NBA : Popovich un peu plus dans l'histoire

NBA : Popovich un peu plus dans l'histoire©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 08 mars 2022 à 11h15

Lors du succès de San Antonio sur les Lakers lundi, Gregg Popovich (73 ans) a remporté sa 1335eme victoire en saison régulière en tant qu'entraîneur, égalant ainsi le record de Don Nelson.


C'est sans doute la quête de ce record qui le pousse à continuer à coacher, à 73 ans, et il est désormais en passe de le battre. Lundi, en gagnant contre les Lakers avec son équipe de San Antonio, Gregg Popovich a décroché sa 1335eme victoire en saison régulière sur un banc. Il égale ainsi le record de l'immense Don Nelson (81 ans, ancien coach de Milwaukee, Golden State, New York et Dallas entre 1976 et 2010) et devrait donc lui passer devant dans les tout prochains jours, que ce soit contre Toronto, Utah, Indiana, Minnesota ou Oklahoma City... En poste depuis 1996 à San Antonio (première victoire le 14 décembre), en remplacement de Bob Hill, le natif de Chicago a contribué aux plus belles heures de la franchise, avec cinq titres de champion remportés en 1999, 2003, 2005, 2007 et 2014 grâce notamment à David Robinson, Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili, et 22 participations consécutives aux play-offs. C'est lors de la saison 2015-16 que le coach a décroché le plus de victoires (67, pour seulement 15 défaites), mais les Spurs avaient été éliminés au deuxième tour des play-offs par Oklahoma City.

Popovich n'a pas évoqué le sujet

En comptant les play-offs, Popovich a d'ailleurs un bilan de 1505 victoires, et il en tête des victoires combinées (saison régulière + play-offs) depuis avril 2019. Mais depuis trois saisons, c'est plus compliqué pour la franchise du Texas, qui a terminé onzième de la Conférence Ouest en 2020 puis dixième en 2021, et qui occupe actuellement la douzième place, avec 25 victoires pour 40 défaites, avec peu de chances de disputer la phase finale. Gregg Popovich n'a pas souhaité évoquer ce record en conférence de presse, mais ses joueurs s'en sont chargés pour lui. « Vous connaissez Pop... Je ne crois pas qu'il s'intéresse vraiment à ce genre de choses. Je ne pense pas qu'il nous en parlera quand on décrochera la prochaine victoire, il est comme ça », a confié Jakob Poeltl. « C'est dur de mettre des mots sur l'impact qu'il a eu sur l'organisation des Spurs, le basket américain et le basket en général », a réagi de son côté Josh Richardson. La question est désormais de savoir combien de temps Popovich souhaitera encore rester sur le banc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.