NBA - Playoffs : Golden State sans pitié, Philadelphie reste sur sa lancée

NBA - Playoffs : Golden State sans pitié, Philadelphie reste sur sa lancée©Media365

Marie Mahé, publié le dimanche 15 avril 2018 à 07h30

Ce samedi débutaient les playoffs de NBA. Si Golden State a imposé sa loi à San Antonio (113-92), Philadelphie a impressionné contre Miami (130-103), pour son grand retour à ce stade de la compétition.

Golden State a idéalement entamé ses playoffs

Ils avaient difficilement terminé leur saison régulière. Ce samedi, Golden State a remis les pendules à l'heure en entamant idéalement ses playoffs. Lors du premier match, les Warriors ont facilement disposé des Spurs sur le score de 113-92. Au-delà de ce succès probant, les champions en titre ont effectué leur meilleure performance défensive depuis un certain temps. De son côté, San Antonio s'est montré impuissant et a dû se rendre à l'évidence : la victoire ne pouvait vraiment pas échapper aux locaux. Ces derniers ont été extrêmement bien emmenés par un redoutable trio composé de Kevin Durant (24 points (9/17 aux tirs, 1/4 à 3pts et 5/5 aux lancers francs), 8 rebonds, 7 passes décisives, 2 fautes, 2 interceptions, 4 ballons perdus et 0 contre en 32 minutes de jeu), Klay Thompson (27 points (11/13 aux tirs, 5/6 à 3pts et 0/0 aux lancers francs), 2 rebonds, 2 passes décisives, 3 fautes, 1 interception, 1 ballon perdu et 0 contre en 35 minutes de jeu) et Draymond Green (12 points (5/13 aux tirs, 2/6 à 3pts et 0/1 aux lancers francs), 8 rebonds, 11 passes décisives, 1 faute, 2 interceptions, 3 ballons perdus et 1 contre en 34 minutes de jeu). En face, Rudy Gay et LaMarcus Aldridge ont été les meilleurs marqueurs de leur équipe mais n'ont rien pu faire face à l'agressivité défensive adverse. Joffrey Lauvergne et Tony Parker, quant à eux, n'ont pas particulièrement brillé, à titre individuel.

Toronto remporte enfin un match 1 en playoffs

La malédiction est enfin brisée. Ce samedi, Toronto a pris le meilleur sur Washington (114-106). Mais le petit événement résidait surtout dans le fait que Toronto attendait depuis toujours de remporter enfin un match 1 en playoffs. C'est donc désormais chose faite avec ce succès probant. Les Raptors ont notamment pu compter sur Serge Ibaka (23 points (8/11 aux tirs, 3/4 à 3pts et 4/4 aux lancers francs), 12 rebonds, 1 passe décisive, 3 fautes, 0 interception, 1 ballon perdu et 2 contres en 33 minutes de jeu), extrêmement précieux en attaque comme en défense, pour enfin s'imposer. En seconde période, Kyle Lowry et DeMar Rozan, respectivement 11 et 17 points, se sont également montrés à leur avantage. Les Wizards, quant à eux, n'ont pas su relever la tête après une fin de saison régulière déjà manquée. Les partenaires de John Wall (23 points (6/20 aux tirs, 3/5 à 3pts et 8/10 aux lancers francs), 3 rebonds, 15 passes décisives, 3 fautes, 4 interceptions, 5 ballons perdus et 2 contres en 39 minutes de jeu) se sont pourtant bien battus, mais en vain. L'issue de cette rencontre aurait certainement pu être différente sans certains mauvais choix effectués en fin de match par les visiteurs. De son côté, le Français Ian Mahinmi n'a pas franchement été en réussite, d'un point de vue personnel.

Philadelphie réussit un retour parfait en playoffs

Les retrouvailles sont parfaitement réussies. Dans son match 1, Philadelphie a pris le meilleur sur Miami, et de fort belle manière (130-103), dans une ambiance survoltée. Ce succès convaincant, les 76ers le doivent notamment à un Ben Simmons (17 points (5/13 aux tirs, 0/0 à 3pts et 7/10 aux lancers francs), 9 rebonds, 14 passes décisives, 4 fautes, 2 interceptions, 5 ballons perdus et 0 contre en 34 minutes de jeu) et à un Marco Belinelli (25 points (9/17 aux tirs, 4/7 à 3pts et 3/5 aux lancers francs), 2 rebonds, 2 passes décisives, 2 fautes, 3 interceptions, 0 ballon perdu et 0 contre en 33 minutes de jeu) des grands soirs, bien aidés en début de rencontre par Robert Covington (9 points (3/8 aux tirs, 2/4 à 3pts et 1/2 aux lancers francs), 7 rebonds, 4 passes décisives, 5 fautes, 0 interception, 0 ballon perdu et 3 contres en 27 minutes de jeu). Après avoir pourtant mieux entamé la rencontre que son adversaire et bourreau du jour, le Heat n'a pas fait illusion bien longtemps, après n'avoir résisté qu'une seule mi-temps et fait jeu égal pendant les premières minutes (15-12), puis pris les devants (20-19). Après 12 minutes de jeu, c'est bien Miami qui menait les débats (35-29), avant de s'écrouler définitivement. Philadelphie reste donc sur sa lancée de sa saison régulière et enchaîne ainsi un 17eme succès consécutif.

New Orleans récupère déjà l'avantage du terrain

L'entame ne pouvait pas être plus parfaite. Ce samedi, New Orleans a été la seule franchise à s'imposer à l'extérieur, dans une énorme ambiance, après sa victoire 95-97 contre Portland, lors du match 1 des playoffs de NBA. Par conséquent, les Pelicans récupèrent ainsi l'avantage du terrain. Ce succès, les visiteurs l'ont progressivement construit grâce notamment à Anthony Davis, MVP de la nuit (35 points (14/26 aux tirs, 0/2 à 3pts et 7/9 aux lancers francs), 14 rebonds, 1 passe décisive, 4 fautes, 2 interceptions, 3 ballons perdus et 4 contres en 41 minutes de jeu), auteur du premier panier des siens et bien aidé notamment par ses coéquipiers Rajon Rondo (6 points (3/9 aux tirs, 0/1 à 3pts et 0/0 aux lancers francs), 8 rebonds, 17 passes décisives, 4 fautes, 1 interception, 2 ballons perdus et 0 contre en 39 minutes de jeu) et Jrue Holiday (21 points (10/20 aux tirs, 1/5 à 3pts et 0/1 aux lancers francs), 7 rebonds, 2 passes décisives, 1 faute, 1 interception, 3 ballons perdus et 2 contres en 39 minutes de jeu). Il s'agit donc d'une très mauvaise opération pour les partenaires de Damian Lillard (18 points (6/23 aux tirs, 4/9 à 3pts et 2/2 aux lancers francs), 7 rebonds, 7 passes décisives, 2 fautes, 2 interceptions, 0 ballon perdu et 0 contre en 42 minutes de jeu). La rencontre fut serrée jusqu'au bout et le score final en témoigne, mais la bonne opération du soir est bien du côté de New Orleans.

NBA – PLAYOFFS

Samedi 14 avril 2018

Golden State Warriors – San Antonio Spurs : 113-92

>>> Stats de Joffrey Lauvergne (SAS) : 2 points (1/1 aux tirs, 0/0 à 3pts et 0/0 aux lancers francs), 1 rebond, 0 passe décisive, 0 faute, 0 interception, 0 ballon perdu et 0 contre en 6 minutes de jeu.

>>> Stats de Tony Parker (SAS) : 2 points (1/8 aux tirs, 0/1 à 3pts et 0/0 aux lancers francs), 1 rebond, 1 passe décisive, 0 faute, 0 interception, 0 ballon perdu et 0 contre en 13 minutes de jeu.

Toronto Raptors – Washington Wizards : 114-106

>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 2 points (0/0 aux tirs, 0/0 à 3pts et 2/2 aux lancers francs), 0 rebond, 0 passe décisive, 2 fautes, 1 interception, 1 ballon perdu et 0 contre en 3 minutes de jeu.

Philadelphia 76ers – Miami Heat : 130-103

>>> Timothé Luwawu-Cabarrot (PHI) n'a pas joué.

Portland Trail Blazers – New Orleans Pelicans : 95-97

>>> Alexis Ajinça (NOP) n'a pas joué.

BASKET - NBA / PLAY-OFFS

CONFÉRENCE EST

Premier tour

Du 14 au 29 avril 2018 (horaires en heure française)

TORONTO RAPTORS (1) - WASHINGTON WIZARDS (8) : 1-0

Match 1- Toronto - Washington : 114-106

Match 2 : Toronto - Washington, mardi 17 avril à 1h00

Match 3 : Washington - Toronto, vendredi 20 avril à 2h00

Match 4 : Washington - Toronto, dimanche 22 avril à 00h00

Match 5 (si nécessaire) : Toronto - Washington, mercredi 25 avril

Match 6 (si nécessaire) : Washington - Toronto, vendredi 27 avril

Match 7 (si nécessaire) : Toronto - Washington, dimanche 29 avril

BOSTON CELTICS (2) - MILWAUKEE BUCKS (7)

Match 1 : Boston - Milwaukee, dimanche 15 avril, 19h00

Match 2 : Boston - Milwaukee, mardi 17 avril à 2h00

Match 3 : Milwaukee - Boston, vendredi 20 avril à 3h30

Match 4 : Milwaukee - Boston, dimanche 22 avril à 19h00

Match 5 (si nécessaire) : Boston - Milwaukee, mardi 24 avril

Match 6 (si nécessaire) : Milwaukee - Boston, jeudi 26 avril

Match 7 (si nécessaire) : Boston - Milwaukee, samedi 28 avril

PHILADELPHIA 76ERS (3) - MIAMI HEAT (6) : 1-0

Match 1 - Philadelphia - Miami : 130-103

Match 2 : Philadelphia - Miami, le lundi 16 avril à 2h00

Match 3 : Miami - Philadelphia, le jeudi 19 avril à 1h00

Match 4 : Miami - Philadelphia, le samedi 21 avril à 20h30

Match 5 (si nécessaire) : Philadelphia - Miami, le mardi 24 avril

Match 6 (si nécessaire) : Miami - Philadelphia, le jeudi 26 avril

Match 7 (si nécessaire) : Philadelphia - Miami, le samedi 28 avril

CLEVELAND CAVALIERS (4) - INDIANA PACERS (5)

Match 1 : Cleveland - Indiana, dimanche 15 avril à 21h30

Match 2 : Cleveland - Indiana, mercredi 18 avril à 1h00

Match 3 : Indiana - Cleveland, vendredi 20 avril à 1h00

Match 4 : Indiana - Cleveland, dimanche 22 avril à 2h30

Match 5 (si nécessaire) : Cleveland - Indiana, mercredi 25 avril

Match 6 (si nécessaire) : Indiana - Cleveland, vendredi 27 avril

Match 7 (si nécessaire) : Cleveland - Indiana, dimanche 29 avril

CONFÉRENCE OUEST

Premier tour

Du 14 au 29 avril 2018 (horaires en heure française)

HOUSTON ROCKETS (1) - MINNESOTA TIMBERWOLVES (8)

Match 1 : Houston - Minnesota, le dimanche 15 avril à 3h00

Match 2 : Houston - Minnesota, le mercredi 18 avril à 3h30

Match 3 : Minnesota - Houston, le samedi 21 avril à 1h30

Match 4 : Minnesota - Houston, le lundi 23 avril à 2h00

Match 5 (si nécessaire) : Houston - Minnesota, le mercredi 25 avril

Match 6 (si nécessaire) : Minnesota - Houston, le vendredi 27 avril

Match 7 (si nécessaire) : Houston - Minnesota, le dimanche 29 avril

GOLDEN STATE WARRIORS (2) - SAN ANTONIO SPURS (7) : 1-0

Match 1 - Golden State - San Antonio : 113-92

Match 2 : Golden State - San Antonio, le lundi 16 avril à 4h30

Match 3 : San Antonio - Golden State, le jeudi 19 avril à 3h30

Match 4 : San Antonio - Golden State, le dimanche 22 avril à 21h30

Match 5 (si nécessaire) : Golden State - San Antonio, le mardi 24 avril

Match 6 (si nécessaire) : San Antonio - Golden State, le jeudi 26 avril

Match 7 (si nécessaire) : Golden State - San Antonio, le samedi 28 avril

PORTLAND TRAIL BLAZERS (3) - NEW ORLEANS PELICANS (6) : 0-1

Match 1 - Portland - New Orleans : 95-97

Match 2 : Portland - New Orleans, le mardi 17 avril à 4h30

Match 3 : New Orleans - Portland, le jeudi 19 avril à 3h00

Match 4 : New Orleans - Portland, le samedi 21 avril à 23h00

Match 5 (si nécessaire) : Portland - New Orleans, le mardi 24 avril

Match 6 (si nécessaire) : New Orleans - Portland, le jeudi 26 avril,

Match 7 (si nécessaire) : Portland - New Orleans, le samedi 28 avril

OKLAHOMA CITY THUNDER (4) - UTAH JAZZ (5)

Match 1 : Oklahoma City - Utah, le dimanche 15 avril à 00h30

Match 2 : Oklahoma City - Utah, le mercredi 18 avril à 2h00

Match 3 : Utah - Oklahoma City, le samedi 21 avril à 4h00

Match 4 : Utah - Oklahoma City, le lundi 23 avril à 4h30

Match 5 (si nécessaire) : Oklahoma City - Utah, le mercredi 25 avril

Match 6 (si nécessaire) : Utah - Oklahoma City, le vendredi 27 avril

Match 7 (si nécessaire) : Oklahoma City - Utah, le dimanche 29 avril

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU