NBA - Play-offs : Le Heat valide sa qualification, le Thunder n'a pas dit son dernier mot et les Lakers continuent d'avancer

NBA - Play-offs : Le Heat valide sa qualification, le Thunder n'a pas dit son dernier mot et les Lakers continuent d'avancer©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le mardi 25 août 2020 à 08h05

Victorieux pour la deuxième fois de suite, le Thunder revient à deux victoires partout face aux Rockets quand le Heat a conclu sa série face aux Pacers avec un quatrième succès de suite. Les Lakers ont aligné une troisième victoire face aux Blazers.

Si Milwaukee s'est rapproché de la qualification face à Orlando, le prochain adversaire des Bucks ou du Magic est déjà connu. En effet, Miami a conclu son « sweep » face à Indiana avec une quatrième victoire en autant de rencontres disputées. Si, pendant un peu plus d'un quart-temps, les coéquipiers de Victor Oladipo (25 points, 8 rebonds, 5 passes, 5 interceptions) ont posé bien des soucis au Heat, la suite du match n'a été qu'un long fleuve quasiment tranquille pour la franchise de Floride. Le duo composé de Goran Dragic (23 points, 5 rebonds) et de Bam Adebayo (14 points, 19 rebonds, 6 passes) a mis un peu de temps à se mettre en route mais, dès lors, Miami n'a plus été rattrapé. Malgré trois joueurs au-dessus des 20 points avec Victor Oladipo, Myles Turner (22 points, 14 rebonds) et T.J. Warren (21 points, 5 rebonds), les Pacers ont toujours fait la course derrière les Floridiens durant l'essentiel de la rencontre. Revenus à six longueurs à moins de deux minutes du terme de la rencontre, les joueurs d'Indiana ont poussé mais se sont heurtés à la défense de fer du Heat qui a repoussé toutes les tentatives pour sceller le sort de la rencontre grâce à un 6-0 dans le même laps de temps. Au final, Miami s'impose de douze longueurs (99-87) et va maintenant attendre de connaître le nom de son prochain adversaire. Pour Indiana, c'est désormais l'heure des vacances.


Les Lakers ont vraiment fini de jouer

Inconstants lors des matchs de placement, les Lakers sont définitivement entrés en « mode play-offs ». Battus par les Blazers lors de la première manche de la série, les joueurs de Frank Vogel n'ont pas laissé la moindre once d'espoir à ceux de la franchise de l'Oregon à l'occasion d'un match 3 qui leur permet de faire le break dans la série. En 48 minutes, les coéquipiers d'un Jusuf Nurkic toujours impressionnant dans la raquette (20 points 14 rebonds) n'ont jamais mené au score... et l'addition a été très rapidement salée. Il a fallu attendre plus de quatre minutes pour voir CJ McCollum (18 points, 5 rebonds) débloquer le compteur de son équipe. Or, dans le même temps, les coéquipiers d'Anthony Davis (18 points, 5 rebonds, 5 passes) n'ont pas attendu pour enquiller les points, débutant le match par un 15-0 qui a donné le ton. Emmenés par un LeBron James une nouvelle fois de gala (30 points, 10 passes), les Lakers n'ont rien lâché face aux coéquipiers d'un Damian Lillard moins influent (11 points) pendant l'essentiel des trois premiers quart-temps, abordant les douze dernières minutes avec une marge confortable de 25 points, eux qui ont compté jusqu'à 38 points d'avance en début de deuxième mi-temps. L'écart a permis à Frank Vogel de gérer au mieux son effectif sans sacrifier le résultat. Les Lakers s'imposent au final de 20 longueurs (115-135) et pourront conclure la série dès mercredi.


Le Thunder n'a pas dit son dernier mot

Le nom du futur adversaire des Lakers reste pour le moment une inconnue. Si les Rockets avaient parfaitement entamé leur série avec deux victoires de suite face à Oklahoma City, le Thunder s'avère avoir du répondant en égalisant à deux manches partout à l'issue d'un match 4 où les coéquipiers de James Harden ont laissé une belle occasion de faire le break. Une rencontre qui a démarré avec un gros temps fort pour les coéquipiers de Dennis Schroder (30 points) et Chris Paul (26 points, 6 rebonds). Un 11-3 dès les premiers instants du match a donné au Thunder son plus gros écart du match. Les Rockets, emmenés par « The Beard » (32 points, 15 passes, 8 rebonds), ont ensuite pris le contrôle du match, menant au score tout au long du deuxième quart-temps... sauf dans les derniers instants, permettant à OKC de revenir à hauteur à la mi-temps. La donne a radicalement changé au retour des vestiaires. Les Rockets, avec Eric Gordon (23 points)) et P.J. Tucker (11 points, 11 rebonds) à la manœuvre, ont creusé un écart de quinze points en moins de six minutes. Un coup dur qui aurait pu mettre le Thunder à terre mais c'est tout le contraire qui est arrivé. Les coéquipiers de Shai Gilgeous-Alexander (18 points, 12 rebonds, 6 passes) ont terminé le troisième quart-temps avec un 12-0 qui a donné le ton pour la fin de match. Les douze dernières minutes ont été indécises mais ce sont bien les joueurs du Thunder qui ont eu le dernier mot pour s'imposer de trois longueurs (117-114), le tir à trois points de Danuel House Jr (21 points, 6 rebonds) au buzzer ne changeant pas la finalité de la rencontre. Tout est à refaire pour les Rockets quand, sur sa lancée, le Thunder a les cartes en main pour créer une sacrée surprise.


Le Top 10 de la nuit


NBA - PLAY-OFFS 2020 (A ORLANDO)
Premier tour

Conférence Est

Indiana Pacers (4) - Miami Heat (5) : 0-4 >>> MIAMI QUALIFIE
Match 1 - Indiana - Miami : 101-113
Match 2 - Indiana - Miami : 100-109
Match 3 -Miami - Indiana : 124-115
Match 4 -Miami - Indiana : 99-87

Conférence Ouest

Los Angeles Lakers (1) - Portland Trailblazers (8) : 3-1
Match 1 - LA Lakers - Portland : 93-100
Match 2 - LA Lakers - Portland : 111-88
Match 3 - Portland - LA Lakers : 108-116
Match 4 - Portland - LA Lakers : 115-135
> Jaylen Hoard (POR) : 2 points à 1/2 aux tirs, 3 rebonds, 2 pertes de balle et 2 fautes en 9 minutes

Match 5 le mercredi 26 août
Match 6 (si nécessaire) le vendredi 28 août
Match 7 (si nécessaire) le dimanche 30 août

Houston Rockets (4) - Oklahoma City Thunder (5) : 2-2
Match 1 -Houston - Oklahoma City : 123-108
Match 2 -Houston - Oklahoma City : 111-98
Match 3 -Oklahoma City - Houston : 119-107 (ap)
Match 4 -Oklahoma City - Houston : 117-114
Match 5 le mercredi 26 août
Match 6 le vendredi 28 août
Match 7 (si nécessaire) le dimanche 30 août

Vos réactions doivent respecter nos CGU.