NBA - Play-offs : La Raptors en ont fini avec les Nets, le Jazz y est presque, les Mavericks gardent espoir

NBA - Play-offs : La Raptors en ont fini avec les Nets, le Jazz y est presque, les Mavericks gardent espoir©Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 24 août 2020 à 08h03

Alors que les Raptors ont balayé les Nets avec un quatrième succès de suite, le Jazz n'a plus besoin que d'un succès face aux Nuggets pour passer le cap du premier tour des play-offs. Les Mavericks, pour leur part, sont revenus à hauteur des Clippers.

Les Nets ont eu droit à un « sweep » dans les règles ! Déjà dominés lors des trois premières manches de la série face aux Raptors, les coéquipiers de Timothé Luwawu-Cabarrot (11 points, 3 rebonds, 1 passe) n'ont quasiment pas vu la lumière pendant 48 minutes et voient leur saison se terminer sur une cuisante défaite. Pourtant, le début de match s'est avéré incertain avec les joueurs de Brooklyn qui ont pris le meilleur départ grâce notamment à Caris LeVert (35 points, 6 rebonds, 6 passes)... mais la force de frappe des Raptors a ensuite fait la différence. Grâce à une paire sortie du banc composée de Norman Powell (29 points, 5 rebonds) et de Serge Ibaka (27 points, 15 rebonds) mais également à un Pascal Siakam encore à très haut niveau (20 points, 6 rebonds, 10 passes), les joueurs de Toronto n'ont cessé de creuser l'écart minute après minute. Mis à part un léger temps faible juste avant la mi-temps, qui a permis aux Nets de revenir à trois points seulement, les Raptors ont dominé de la tête et des épaules cette rencontre et s'imposent avec une marge de 28 points (122-150) qui ne souffre d'aucune contestation. Les Raptors concluent ainsi leur série et retrouveront Boston, tombeur de Philadelphia sans aucune défaite au compteur, au deuxième tour des play-offs NBA.

Le break pour Utah, Murray a répondu à Mitchell

Le Jazz a définitivement eu besoin d'un match de réglage. Depuis leur défaite inaugurale dans ces play-offs, les coéquipiers de Rudy Gobert ont trouvé la bonne carburation et se rapprochent doucement du deuxième tour des play-offs. Un match 3 où les coéquipiers du pivot français (17 points, 11 rebonds) ont toutefois eu besoin d'un Donovan Mitchell encore une fois stratosphérique pour faire la différence. En effet, pendant deux quart-temps et demi, ce sont bien les Nuggets d'un Jamal Murray lui-aussi bien au-dessus du lot (50 points, 11 rebonds, 7 passes). Le seul problème pour la franchise de Denver, c'est qu'ils n'ont jamais été capables de « tuer le match ». Leur avance maximale n'a jamais dépassé huit longueurs et jusqu'au début du troisième quart-temps, ils ont rarement vu le Jazz avec plus de cinq points de retard. Et avec un Donovan Mitchell encore une fois en grande forme (51 points, 7 passes), la fin de match a été bien plus compliquée. Un 12-4 en fin de troisième quart-temps a mis les joueurs d'Utah sur orbite pour la fin de match et, si l'écart a joué au yo-yo pendant les douze dernières minutes, le Jazz n'a jamais lâché la barre pour s'imposer de deux longueurs (129-127) et mener trois victoires à une dans la série. Les Nuggets sont désormais dos au mur et vont jouer à quitte ou double le match 5.

Les Mavericks ont eu le dernier mot grâce à Doncic

Les Dallas Mavericks ont joué un bien mauvais tour aux Los Angeles Clippers à la toute dernière seconde. Alors que les Californiens avaient l'occasion de se rapprocher de la conclusion de la série, les coéquipiers de Lou Williams (36 points, 5 passes) et Kawhi Leonard (32 points, 9 rebonds) ont passé au final une mauvaise soirée. Car, pendant près de la moitié du match, les Mavs étaient comme absents sur le terrain. En panne sur le plan offensif, les Texans ont laissé leur adversaire prendre ses aises et compter jusqu'à 21 points d'avance en milieu de deuxième quart-temps. Mais, alors que le match semblait déjà se destiner vers une gifle, le réveil a eu lieu pour les joueurs de Rick Carlisle. Sous l'impulsion de leur guide Luka Doncic, auteur d'un triple-double (43 points, 17 rebonds, 13 passes), les Mavericks ont relevé la tête et, grâce à un 21-3 en un peu moins de sept minutes, changer totalement la physionomie du match. Repassés devant, les joueurs de Dallas n'ont pas lâché... jusque dans les 90 dernières secondes du temps réglementaire. Kawhi Leonard puis deux lancers francs de Lou Williams, qui a eu la balle de match sur une troisième tentative, ont permis aux Mavs d'arracher la prolongation. Cinq minutes supplémentaires où les deux équipes se sont rendu coup pour coup mais grâce à un « buzzer beater » à trois points de Luka Doncic, Dallas a fait la différence (135-133) et reste bien en vie dans la série.

Le Top 10 de la nuit



NBA - PLAY-OFFS 2020 (A ORLANDO)
Premier tour

Conférence Est

Toronto Raptors (2) - Brooklyn Nets (7) : 4-0 >>> TORONTO QUALIFIE
Match 1 -Toronto - Brooklyn : 134-110
Match 2 -Toronto - Brooklyn : 104-99
Match 3 - Brooklyn - Toronto : 92-117
Match 4 - Brooklyn - Toronto : 122-150
> Timothé Luwawu-Cabarrot (BKN) : 11 points à 2/12 aux tirs (dont 2/9 à trois points) et 5/5 aux lancers francs, 3 rebonds, 1 passe, 2 interceptions, 4 pertes de balle et 3 fautes en 27 minutes

Conférence Ouest

Denver Nuggets (3) - Utah Jazz (6) : 1-3
Match 1 -Denver - Utah : 135-125 (ap)
Match 2 - Denver - Utah : 105-124
Match 3 - Utah - Denver : 124-87
Match 4 -Utah - Denver : 129-127
> Rudy Gobert (UTAH) : 17 points à 7/8 aux tirs et 3/4 aux lancers francs, 11 rebonds, 1 passe, 2 pertes de balle et 5 fautes en 39 minutes

Match 5 le mardi 25 août
Match 6 (si nécessaire) le jeudi 27 août
Match 7 (si nécessaire) le samedi 29 août

Los Angeles Clippers (2) - Dallas Mavericks (7) : 2-2
Match 1 -LA Clippers - Dallas : 118-110
Match 2 - LA Clippers - Dallas : 114-127
Match 3 - Dallas - LA Clippers : 122-130
Match 4 -Dallas - LA Clippers : 135-133 (ap)
> Joakim Noah (LAC) n'a pas joué

Match 5 le mardi 25 août
Match 6 le jeudi 27 août
Match 7 (si nécessaire) le samedi 29 août

Vos réactions doivent respecter nos CGU.