NBA (play-offs) : Golden State retrouve les finales, trois ans après

NBA (play-offs) : Golden State retrouve les finales, trois ans après©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le vendredi 27 mai 2022 à 08h11

De nouveau vainqueur de Dallas (120-110), jeudi soir à San Francisco lors du match 5 de la demi-finale à l'Ouest, Golden State fait son retour en finales, trois ans après sa défaite contre Toronto. Les Warriors affronteront Boston ou Miami.


Trois ans après, revoici Golden State en finales NBA. Depuis le match 3, le troisième de suite remporté par les Warriors dans cette demi-finale de la conférence Ouest qui avait immédiatement vu les Californiens donner le ton en menant 3-0, Stephen Curry et ses coéquipiers n'étaient plus qu'à une victoire de retrouver les finales, trois ans après leur défaite (4-2) face aux Toronto Raptors. Restait juste à savoir quand interviendrait cette quatrième victoire décisive et si Dallas parviendrait à éviter le coup de balais (4-0) qui lui semblait promis. Finalement, les Mavericks ont fini par sauver l'honneur, chez eux lors du match 4. Luka Doncic et les siens quittent néanmoins ces play-offs par la toute petite porte. Le retour de la série à San Francisco, jeudi, a en effet débouché sur une nouvelle victoire du troisième de la saison régulière à l'Ouest face au quatrième (120-110). Les Texans sont donc en vacances, tandis que les Warriors, eux, s'offrent une possibilité d'évacuer définitivement la déception de 2019. Cette fois, ils affronteront Boston, en passe de se hisser sur la dernière marche (les Celtics mènent 3-2 avant le match 6, vendredi au TD Garden) ou Miami, finaliste malheureux contre les Lakers dans la bulle d'Orlando en 2020. Plus impressionnant encore : à partir du 2 juin, Golden State disputera sa sixième finale en huit ans.

Thompson déchaîné !

Certes, sur les cinq jouées jusqu'à maintenant sur ces huit dernières années, il n'en a gagné que trois (en 2015, 2017 et 2018). Tout laisse néanmoins penser que la septième bague n'est peut-être pas loin pour ces Warriors qui n'ont pas pu compter autant qu'à l'habitude sur Curry jeudi (le meneur, touché à une cheville en début de partie, a donné 9 passes et marqué 15 points mais à seulement 5 sur 17 aux tirs, dont 2 sur 7 à trois points). En revanche, les quatre hommes forts de la Dub Nation Klay Thompson (32 points à 8 sur 16 à trois points), tout particulièrement monstrueux, Draymond Green (17 points, 9 passes, 5 rebonds), Andrew Wiggins (18 points, 10 rebonds) et Jordan Poole (16 points, 6 rebonds, 6 passes), sans oublier Kevon Looney (18 points, 10 rebonds), encore très précieux lui aussi, ont de nouveau fait très mal aux Mavs et à un Luka Doncic qui a, certes, relancé ce match 5 dans le troisième quart-temps, remporté 32-25 par les Mavs, mais n'était pas dans son assiette pour autant (28 points à 10 sur 28 aux tirs, dont 3 sur 13 à trois points, 9 rebonds, 6 passes). Face à pareille armada, le Slovène comme son équipe n'avait de toute façon pas grand-chose à espérer sur cette demi-finale. Et cela s'est confirmé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.