NBA (play-offs) : Golden State fait le break

NBA (play-offs) : Golden State fait le break©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 17 mai 2019 à 08h49

Vainqueur du match 1, mardi dernier en Californie, Golden State mène désormais 2-0 contre Portland dans la finale de la Conférence Ouest après son nouveau succès à domicile face aux Blazers (114-111), Menés de 17 points en première mi-temps et de 8 à cinq minutes de la fin de la rencontre, les Warriors ont souffert mais ont eu le dernier mot grâce notamment à 37 points de Stephen Curry et à une interception décisive d'Andre Iguodala dans les mains de Damian Lillard au buzzer.

La finale de la Conférence Ouest est tout juste commencée que Golden State a déjà fait la moitié du chemin. Comme cela avait déjà été le cas mardi dernier, les Warriors ont, en effet, pris de nouveau le dessus jeudi à domicile dans le match 2 (114-111) sur Portland. Avant les deux prochains rendez-vous, dans l'Oregon, les doubles champions en titre font ainsi le break dans la série. Toutefois, si les Blazers n'avaient rien à regretter après le match 1, dominé du début à la fin par Golden State, ils peuvent se mordre les doigts après cette deuxième rencontre qui les a vu mener à un moment de 17 points, en compter 15 d'avance à la pause (65-50) et encore 8 alors qu'il ne restait plus que cinq minutes à jouer. Malheureusement pour Damian Lillard (23 points) et ses coéquipiers, au même titre que les Warriors avaient déjà su se relancer complètement dans le troisième quart-temps dans le sillage d'un Stephen Curry encore excellent (37 points à 11 sur 22 aux tirs, 8 rebonds, 8 passes), les hommes de Steve Kerr ont de nouveau réussi à combler leur retard dans le money time, et même à l'emporter alors qu'ils n'avaient pratiquement jamais fait la course en tête dans la partie. Une fin de match complètement folle qui a vu Golden State passer devant (de 100-108 à 110-108) sur un 10-0 estampillé essentiellement des prouesses défensives de Draymond Green (16 points, 10 rebonds, 7 passes, 5 contres).


L'intervention magique d'Iguodala

Curry, pas vraiment en réussite dans ce domaine jeudi (4 sur 14), a ensuite manqué un shoot de loin qui aurait pu plier définitivement le match. Son frère Seth (16 points, 4 sur 7 à trois points), lui, a rentré sa tentative derrière la ligne dans la foulée. Mais un alley-oop de toute beauté entre Green et Kevon Looney (14 points) a immédiatement redonné un point d'avance aux Warriors (112-111), tout heureux ensuite de voir un CJ McCollum en-deçà de ses standards habituels (23 points) manquer un tir d'autant plus capital que sur l'action suivante, Green, sur une merveille de passe de Curry, creusait encore un peu plus l'écart. A 114-111, Klay Thompson, lui aussi très précieux (24 points, 4 sur 8 à trois points) et les siens n'étaient pas à l'abri pour autant. Lillard en avait bien conscience et n'avait qu'une idée en tête lorsqu'il a reçu le ballon des mains de Terry Stotts sur la dernière possession. Malheureusement pour le meneur vedette des Blazers, Andre Iguodala, son chien de garde dans ces dernières secondes, avait tout compris. Et sur une intervention dont il raffole, le joueur de 35 ans a posé la main sur la balle de son adversaire au moment où ce dernier s'apprêtait à prendre son tir, ruinant ainsi tous les espoirs de Portland d'arracher la prolongation. Assurément LE geste de cette finale à l'Ouest jusqu'à maintenant. Un geste qui permet aux Warriors d'avoir un pied en finale déjà.



BASKET - NBA / PLAY-OFFS (PROGRAMME EN HEURE FRANCAISE)

Finales de Conférence 

Conférence Ouest

Golden State (1er) - Portland (3eme) : 2-0
Match 1 - Golden State - Portland : 116-94
Match 2 -Golden State - Portland : 114-111
Match 3 : Portland - Golden State le dimanche 19 mai à 3h00
Match 4 : Portland - Golden State le mardi 21 mai à 3h00
Match 5 (si nécessaire) : Golden State - Portland le jeudi 23 mai à 3h00
Match 6 (si nécessaire) : Portland - Golden State le samedi 25 mai à 3h00
Match 7 (si nécessaire) : Golden State - Portland le lundi 27 mai à 3h00

Vos réactions doivent respecter nos CGU.