NBA : Philadelphie inflige une nouvelle amende à Ben Simmons

NBA : Philadelphie inflige une nouvelle amende à Ben Simmons©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 06 novembre 2021 à 13h05

Alors que Philadelphia avait cessé d'amender Ben Simmons, parti au clash pour forcer son départ de Pennsylvanie, le leader de la Conférence Est lui a de nouveau infligé une sanction financière. L'Australien a écopé d'une amende de 360 000 dollars pour non-coopération avec sa franchise au sujet de sa détresse mentale.



L'apaisement n'aura pas duré longtemps à Philadelphia. Un peu moins de deux semaines après que le board des Sixers a décidé de ne plus amender un Ben Simmons pas encore prêt mentalement à rejouer avec son équipe, une nouvelle retenue d'argent a été faite par la franchise de Pennsylvanie sur le salaire de son meneur/ailier fort. Ce dernier est tout bonnement coupable d'avoir manqué le dernier match des siens, remporté dans la nuit de jeudi à vendredi à Detroit (109-98). Ben Simmons a ainsi reçu une amende de 360 000 dollars et selon ESPN, il continuera à écoper de sanctions financières « jusqu'à ce qu'il coopère avec les médecins de la franchise à propos de sa santé mentale et qu'il remplisse ses obligations sportives » telle que sa participation aux matchs, entrainements, séances vidéo ou séances de travail musculaire.

Simmons refuse l'aide de sa franchise

Compréhensifs de la détresse mentale de leur joueur, les dirigeants des Sixers lui ont proposé une aide psychologique par l'intermédiaire de professionnels en la matière mais l'Australien n'en tiendrait pas compte. Ce dernier a déjà approché des spécialistes de la santé mentale par le biais de la NBPA, l'association des joueurs NBA, mais il refuse de partager les enseignements et le contenu de ce suivi à son employeur, contre le gré de celui-ci. Ben Simmons donne des maux de tête à ses dirigeants depuis qu'il a été critiqué pour son faible rendement après l'élimination des Sixers en demi-finales des play-offs par Atlanta. Depuis, le coéquipier entre autres de Joel Embiid, pas épargné par le pivot star de la franchise, a entamé un bras de fer pour forcer son départ et récolté une amende totale de deux millions de dollars. Sans Simmons, les Sixers sont leaders de la Conférence Est avec un bilan de sept victoires, dont cinq de suite (série en cours), et deux défaites.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.