NBA : Philadelphie encore battu, Boston, Toronto et Miami l'emportent

NBA : Philadelphie encore battu, Boston, Toronto et Miami l'emportent©Media365

Aurélien CANOT, publié le samedi 21 décembre 2019 à 08h25

Toujours privé de Doncic, Dallas est allé infliger à Philadelphie sa troisième défaite de rang. Boston, Miami et Toronto l'ont tous emporté.

Philadelphie en panne

Mais qu'arrive-t-il à Philadelphie ? Invaincus depuis le début de la saison sur leur parquet jusqu'à mercredi dernier et la venue de Miami, les Sixers viennent d'y perdre deux fois de suite. Et alors que ce premier revers au Wells Fargo Center semblait avoir tout de l'incident, il a marqué le début d'une mini-crise du côté de la Pennsylvanie, où Phily a subi vendredi soir face à Dallas (117-98) sa troisième défaite consécutive. Pourtant toujours privés de Luka Doncic, les Mavericks ont profité de la baisse de régime de Joel Embiid et ses coéquipiers pour leur jouer un vilain tour à leur tour. Le Camerounais a encore été énorme (33 points, 17 rebonds) mais bien seul vendredi (à eux trois, Harris, Horford et Simmons n'ont marqué que 26 points à 11 sur 30 aux tirs) pour tenter de redonner le sourire à son équipe. D'autant qu'en face, le tandem composé de Kristaps Porzingis (22 points, 18 rebonds, record en carrière, 3 contres) - le Letton en est déjà à quatre matchs à plus de 20 points et 10 rebonds - et de Tim Hardaway Jr (27 points, 7 sur 11 à trois points) ne l'entendait pas de cette oreille et a permis à cette équipe de Dallas toujours aussi impressionnante en déplacement (85% de victoires) de signer un nouvel exploit après son succès à Milwaukee il y a quelques jours.


Les poursuivants de Milwaukee s'accrochent

A l'Est, il y a les Bucks et les autres. Cela n'empêche pas les poursuivants de la meilleure équipe du moment en NBA de s'accrocher et de se battre pour le fauteuil de dauphin de Giannis Antetokounmpo et de ses partenaires. Vendredi, Boston (2eme), Miami (3eme) et Toronto (4eme) l'ont tous emporté. Toujours sans Vincent Poirier, opéré d'un doigt, Boston est monté en puissance face à Detroit (114-93) au TD Garden pour les grands débuts de Tacko Fall (5 points, 2 rebonds, 1 contre), ovationné. Si Kemba Walker (11 passes néanmoins) a rendu un incroyable zéro pointé - l'ancien meneur de Charlotte a manqué tous ses shoots de la soirée - avec 0 sur 6 aux tirs (0 sur 3 à trois points), les Celtics ont pu en revanche compter sur Jason Tatum et Jaylen Brown, auteurs tous deux 26 points, pour tenir à distance les Pistons d'Andre Drummond (12 points, 11 rebonds). Pas de problème non plus pour Miami, un ton au-dessus (129-114) des Knicks de Bobby Portis (30 points, 8 rebonds en sortie de banc) grâce notamment à une nouvelle prestation très sérieuse de Bam Adebayo (20 points, 8 rebonds). Toronto a davantage souffert (122-118) pour se défaire de Washington et du coriace Bradley Beal (37 points, 7 rebonds, 6 passes). Heureusement pour les Raptors, Kyle Lowry (26 points, 9 passes), en grande forme, s'est chargé de faire oublier les absences de Pascal Siakam et Pau Gasol pour les champions en titre. Fred VanVleet, de retour à la compétition, a lui aussi apporté son écot (18 points, 9 rebonds, 8 passes) à ce nouveau succès des Canadiens.


Tous les Français battus ! 

Soirée à oublier pour les Frenchies de sortie vendredi sur les parquets de NBA. Nos cinq représentants concernés (les Celtics de Vincent Poirier ont gagné, mais l'ancien joueur de Paris-Levallois, blessé, n'était pas là) ont tous connu la défaite avec leurs équipes respectives. En déplacement à Portland avec Orlando, Evan Fournier, pas dans un grand soir au niveau de l'adresse longue distance (1 sur 5 pour un 7 sur 17 au total et 16 points marqués) n'a pas pesé bien lourd, au même titre que tous ses coéquipiers face à des Blazers emmenés par un Damian Lillard très inspiré (36 points, 7 sur 13 à trois points, 3 rebonds, 6 passes) et parfaitement secondé par son fidèle compère C.J.McCollum (31 points, 8 rebonds, 4 passes). De nouveau titularisé (quatrième fois de suite), Ian Mahinmi (8 points, 7 rebonds, 2 passes mais aussi 3 ballons perdus) a lui aussi bu la tasse, avec Washington en déplacement à Toronto. Elie Okobo (11 points en 15 minutes, 5 sur 7 aux tirs, 3 interceptions, 2 contres) s'est illustré lui aussi avec Phoenix, mais pour le même résultat, sur le parquet d'OKC et de Shai Gilgeous-Alexander, auteur du match de sa vie (32 points, 4 rebonds, 3 passes). Egalement battu, avec New York à Miami, Frank Ntilikina (3 points, 1 rebonds) a confirmé ses difficultés du moment. Il a toutefois eu seize minutes pour s'exprimer. Ce qui n'a pas été le cas de Sekou Doumbouya (2 points à 1 sur 5, 1 rebond, 1 interception). Pour son quatrième match depuis son arrivée dans la Ligue, le Tricolore des Pistons a toutefois « explosé » son temps de jeu habituel. Il n'avait jamais dépassé les quatre minutes en match, il a eu droit à dix vendredi.

NBA - SAISON REGULIERE
Vendredi 20 Decembre 2019
Indiana Pacers - Sacramento Kings : 119-105
Cleveland Cavaliers - Memphis Grizzlies : 114-107
Toronto Raptors - Washington Wizards : 122-118
>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 16 minutes, 8 points (3 sur 5 aux tirs), 7 rebonds, 2 passes, 1 interception, 3 ballons perdus, 3 fautes

Boston Celtics - Detroit Pistons : 114-93
>>> Vincent Poirier (BOS), blessé, n'a pas joué
>>> Stats de Sekou Doumbouya (DET) : 10 minutes, 2 points (1 sur 5 aux tirs, dont 0 sur 2 à trois points), 1 rebond, 1 interception, 1 ballon perdu

Philadelphia 76ers - Dallas Mavericks : 98-117
Miami Heat - New York Knicks : 129-114
>>> Stats de Frank Ntilikina (NYK) : 16 minutes, 3 points (1 sur 3 aux tirs, dont 1 sur 1 à trois points), 1 rebond, 2 ballons perdus, 4 fautes

Oklahoma City Thunder - Phoenix Suns : 126-108
>>> Stats d'Elie Okobo (PHO) : 15 minutes, 11 points (5 sur 7 aux tirs, dont 1 sur 1 à trois points), 1 rebond, 2 contres, 3 interceptions, 1 ballon perdu, 4 fautes

Denver Nuggets - Minnesota Timberwolves : 109-100
Portland Trail Blazers - Orlando Magic : 118-103
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 29 minutes, 16 points (7 sur 17 aux tirs, dont 1 sur 5 à trois points), 2 rebonds, 3 passes, 1 interception, 1 faute

Golden State Warriors - New Orleans Pelicans : 106-102

Vos réactions doivent respecter nos CGU.