NBA - Philadelphia : Le coach des Sixers écope d'une amende pour avoir trop baissé son masque

NBA - Philadelphia : Le coach des Sixers écope d'une amende pour avoir trop baissé son masque©Media365
A lire aussi

Marie Mahé : publié le mardi 05 janvier 2021 à 16h20

Pour avoir trop baissé son masque, Doc Rivers, l'entraîneur des Philadelphia Sixers, a écopé d'une amende de 10 000 dollars, de la part de la NBA.



En NBA, on ne plaisante pas avec le protocole sanitaire en vigueur, en cette période de pandémie de coronavirus, qui continue d'ailleurs encore aujourd'hui de sévir à travers le monde. Doc Rivers a ainsi pu s'en rendre compte lui-même. En effet, l'actuel coach des Sixers de Philadelphia, aujourd'hui âgé de 59 ans, vient tout juste d'écoper d'une amende de 10 000 dollars (soit environ 8 155 euros), de la part de la prestigieuse Ligue de basketball. Il a été reproché à l'ancien entraîneur des Clippers de Los Angeles, resté en poste de 2013 à 2020, d'avoir, tout bonnement, bien trop baissé son masque. Une manie qui serait devenue une habitude chez le principal intéressé, depuis le début de la toute nouvelle saison régulière de NBA, le 22 décembre dernier, lorsqu'en pleine rencontre, il s'adresse alors à ses joueurs ou bien même aux arbitres. Pourtant, le port du masque est bel et bien censé être obligatoire pendant l'intégralité des rencontres disputées.

Rivers : « Je n'ai pas été exemplaire ! »

Par cette sanction, la prestigieuse Ligue de basketball entend visiblement bien prouver qu'elle ne compte pas plaisanter ou bien se montrer laxiste par rapport au respect de son fameux protocole ainsi que par la crise sanitaire, toujours en vigueur actuellement. Ce lundi soir, dans le cadre de la saison régulière de NBA, les Sixers de Philadelphia ont battu les Hornets de Charlotte (118-101). A l'issue de cette rencontre, disputée du côté du Wells Fargo Center de Philadelphie, Doc Rivers a répondu aux questions des médias locaux. Dans une vidéo partagée par sa franchise elle-même, le coach des Sixers est ainsi revenu sur cette sanction. Sur le ton de la plaisanterie, il a notamment déclaré, à ce sujet : « Je n'ai pas été exemplaire ! J'ai au moins trois personnes sur le banc qui doivent me rappeler, environ vingt fois par match, que je dois remettre mon masque. Parce que les joueurs ne m'entendent pas avec, donc je le baisse pour leur parler et j'oublie de le remettre. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.