NBA : Paul Pierce viré d'ESPN

NBA : Paul Pierce viré d'ESPN©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le mercredi 07 avril 2021 à 15h24

Après avoir fait scandale en se filmant en train de jouer au poker tout en fumant de la marijuana aux côtés de strip-teaseuses, sans respecter les règles de distanciation sociale, l'ancien joueur des Celtics a été remercié par la chaîne américaine.

 

La vidéo, qui a fait scandale, a animé le week-end en NBA. Une séquence diffusée en direct dans la nuit de vendredi à samedi sur les réseaux sociaux par Paul Pierce, que l'on voyait lors d'une soirée très animée en train de jouer au poker et de fumer la marijuana aux côtés de strip-teaseuses et de danseuses en petite tenue qui le massaient, le tout sans respecter les règles de distanciation sociale. "Paul Pierce est un malade !", a notamment réagi le Laker Kyle Kuzma sur Twitter, alors que Bradley Beal (Wizards) pensait lui que Pierce avait simplement oublié de limiter sa vidéo... avant de se lamenter d'être confronté à une scène aussi déjantée au petit matin. 

Mais cette soirée de folie de l'ancien joueur des Celtics, qui a pris sa retraite en 2017, n'a pas amusé tout le monde. A commencer par Rachel Nichols, collègue de Pierce chez ESPN, qui s'est retrouvée bien malgré elle dans les tendances de Twitter. Car si elle n'a rien à voir avec cette histoire, elle a été la cible de nombreux commentaires sexistes et misogynes sur les réseaux sociaux, où certains demandaient à Pierce si elle était présente avec lui à cette soirée. ESPN a finalement pris la décision de licencier celui qui apparaissait régulièrement dans les émissions "NBA Countdown" et "The Jump" depuis 2017. D'après le New York Post, il aurait pu conserver sa place s'il n'avait pas lui-même diffusé cette vidéo sur les réseaux sociaux. Reste à voir si cela impactera l'éventuelle entrée au Hall of Fame de Pierce, légende des Celtics, où il a évolué de 1998 à 2013 et avec qui il a été sacré champion NBA en 2008, et qui fait partie des finalistes cette année pour intégrer le panthéon du basket. L'intéressé a en tout cas donné de ses nouvelles et assuré que tout allait bien, tout en promettant bientôt une grande annonce.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.