NBA : Pas de visite à la Maison Blanche pour les Lakers ?

NBA : Pas de visite à la Maison Blanche pour les Lakers ?©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le dimanche 18 avril 2021 à 12h00

En raison de la pandémie de coronavirus et de leur calendrier, les Los Angeles Lakers, champions NBA en titre, pourraient devoir renoncer à leur visite à la Maison Blanche.



Cette tradition pourrait, cette année, ne pas être respectée, pour plusieurs raisons. Les Los Angeles Lakers, champions en titre, ne devraient pas pouvoir se rendre à la Maison Blanche afin d'être reçus par le président des Etats-Unis, à savoir Joe Biden. En effet, cette visite, prévue pour le mercredi 28 avril prochain, semble être visiblement particulièrement compliquée à organiser. Et pour cause, la pandémie de coronavirus complique visiblement les choses, avec les restrictions sanitaires actuellement en vigueur, tout comme le calendrier des Los Angeles Lakers, particulièrement chargé en cette saison régulière de NBA. Pourtant, l'arrivée de Biden à la présidence des Etats-Unis aurait dû remettre cette traditionnelle visite des champions NBA à la Maison Blanche au goût du jour, après avoir été boudée lorsque Donald Trump était alors au pouvoir.

Jusqu'en 2016, les vainqueurs NBA se rendaient toujours à la Maison Blanche

Une invitation avait donc même été officiellement lancée aux Los Angeles Lakers, qui devraient donc devoir la refuser, certainement contraints et forcés. Jusqu'à l'année 2016, les franchises vainqueurs dans la prestigieuse Ligue de basketball étaient du rendez-vous, pour rendre visite au président alors en exercice, lors de leur passage à Washington, capitale des Etats-Unis, au moment de défier les Wizards, dans le cadre de la saison régulière de NBA. Pour ce qui est des Los Angeles Lakers, toujours privés de LeBron James et d'Anthony Davis, ils seront justement à Washington le jeudi 29 avril prochain, pour y défier la franchise locale, portée actuellement notamment par le meneur international américain Russell Westbrook (32 ans). Un déplacement qui bouclera officiellement leur « road trip » d'un total de quatre rencontres. Par conséquent, une visite à la Maison-Blanche, la veille, aurait ainsi dû être possible. Logiquement. Toutefois, cela ne devrait finalement pas pouvoir avoir lieu, d'après les informations relayées par ESPN. Pour les raisons déjà évoquées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.