NBA : Parker sauve Charlotte, Gobert et Utah rechutent

NBA : Parker sauve Charlotte, Gobert et Utah rechutent©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 20 novembre 2018 à 07h20

Deux jours après ses 60 points contre Philadelphie, Kemba Walker a encore rendu une copie folle (43 points), lundi soir lors du succès à domicile de Charlotte face à Boston (117-112). Tony Parker n'a, lui, inscrit que 7 points, mais il a été décisif dans le money time. Malgré un nouveau double-double de Rudy Gobert (12 points, 11 rebonds), Utah a rechuté lourdement, sur le parquet des Indiana Pacers (121-94).

LE FRANÇAIS DE LA NUIT


Vous ne savez pas quoi faire du ballon à deux minutes de la fin d'un match alors que vous ne possédez qu'une très courte avance sur votre adversaire et craignez de tout perdre dans le money time ? Confiez-le à Tony Parker. Les Hornets ont choisi cette option face à Boston lundi soir (117-112) et ils ne l'ont pas regretté. Le Français a pris ses responsabilités, avec deux shoots coup sur coup très osés qui ont tous deux fait mouche, permettant ainsi à son équipe de prendre six points d'avance (116-108) bien plus confortables que les deux petites longueurs d'avance juste avant (110-108). Il ne restait plus alors pour Kemba Walker qu'à terminer le travail. La star de la franchise de Caroline du Nord sait très bien le faire, au même titre que Walker, après un petit passage à vide en début de mois, a repris l'habitude d'affoler les compteurs. Deux jours après avoir inscrit, malheureusement pour rien, 60 points contre Philadelphie, le meneur titulaire des Hornets a de nouveau atteint les sommets, avec cette fois 43 points (14 sur 25) lors de ce succès de lundi face à Boston. Une victoire qui doit évidemment beaucoup à l'énorme prestation de Walker une nouvelle fois. Mais les deux tirs venus d'ailleurs de "TP" ont beaucoup compté eux aussi pour renverser ces C's qui possédaient dix points d'avance dans le dernier quart-temps.


LE FLOP DE LA NUIT


Deux jours après avoir relevé la tête, face à Boston, Utah est retombé dans ses travers, lundi soir dans l'Indiana face à des Pacers pourtant privés de Victor Oladipo. Et cette saison, quand le Jazz mord la poussière, il ne fait pas les choses à moitié. La preuve avec ce nouveau naufrage pour Rudy Gobert et les siens, qui sombrent un peu plus dans les profondeurs du classement après chaque sortie. Utah est aujourd'hui douzième, avec un bilan de nouveau négatif (8 victoires - 9 défaites). Quant à la défense, ce secteur de jeu sur lequel le Jazz a longtemps bâti sa réputation, elle semble avoir disparu définitivement des radars. Bojan Bogdanovic (21 points), Aaaron Holiday (19) et Domantas Sabonis (19 points, 9 rebonds, 9 passes) se sont d'ailleurs à leur tour régalés au coeur de ce Jazz dont la partition n'affiche pratiquement plus que de fausses notes. Indiana a mené de bout en bout lundi et il n'y avait pratiquement plus de match déjà à l'issue du premier quart-temps (32-19). Avec un nouveau double-double (12 points, 11 rebonds), Gobert a bien tenté de limiter la casse, au même titre qu'un Ricky Rubio des grands soirs (28 points, 5 sur 6 à trois points), mais les Mormons ne pouvaient rien espérer avec une telle faillite de leurs autres leaders. Auteur de sept points seulement (3 sur 8), Donovan Mitchell a confirmé ses difficultés actuelles. Joe Ingles et Derrick Favors (5 points chacun et 4 sur 13 aux tirs à eux deux) n'ont pas relevé le niveau général.


LE MATCH DE LA NUIT


Comme pour Utah, l'éclaircie sur San Antonio n'aura été que de courte durée. Au lendemain de leur succès de prestige face à Golden State venu mettre fin à une série de trois défaites consécutives, les Spurs ont rechuté eux aussi, et là aussi très brutalement, chez les Pelicans (140-126). Il faut dire que les locaux avaient sorti tout particulièrement l'artillerie lourde. Généralement, l'inévitable Anthony Davis mène à lui seul la locomotive de la Nouvelle-Orléans. Malheureusement pour DeMar DeRozan (21 points) et les siens, lundi, sur le parquet de la New Orleans Arena, le "Monosourcil" (29 points, 9 rebonds, 4 passes) n'a pas été le seul à faire des misères à ses adversaires, puisque Justin Holiday (21), E'Twaun Moore (24) et Julius Randle (21) ont eux aussi dépassé les vingt points dans cette partie. Randle a même réussi le petit exploit de voler la vedette à la superstar de son équipe en signant un triple-double en... sortie de banc (21 points, 14 rebonds, 10 passes). Avec une sixième place et un bilan nettement positif (10 victoires - 7 défaites), l'après DeMarcus Cousins ne se passe pas si mal que cela du côté de la Nouvelle-Orléans.


L'HOMME DE LA NUIT


Russell Westbrook ne fait pas tout. OKC a enregistré lundi soir le retour de sa superstar, à l'occasion du déplacement à Sacramento. Un come-back ô combien précieux qui n'a pas évité pour autant au Thunder de subir sa sixième défaite de la saison (pour dix victoires), face aux Kings (117-113). Le meneur All Star, absent depuis six matchs, a pourtant sorti le grand jeu dès son retour. Certes, le roi de la spécialité court encore après son premier triple-double de la saison. Mais non seulement, "DangerRuss" n'en a pas été loin du tout lundi une fois de plus (il lui a manqué trois passes), mais il a surtout donné le change avec un énorme double-double (29 points, 13 rebonds, 12 sur 25 aux tirs, 4 sur 10 à trois points) que seul son compère Paul George a su concurrencer lors de cette partie du côté du Thunder, avec 27 points et 9 rebonds. Malheureusement pour le cinquième à l'Ouest, cette performance de choix de ses deux joueurs-vedettes n'a pas suffi pour contrecarrer les plans du dixième de la Conférence, porté lundi par Irman Shumpert (23 points) et Buddy Hield (25). Cependant, avec Westbrook de retour aux affaires, le Thunder devrait rapidement redémarrer une série.


LE TOP 10 DE LA NUIT




NBA - SAISON REGULIERE
Lundi 19 Novembre 2018
Detroit Pistons - Cleveland Cavaliers : 113-102
Philadelphia 76ers - Phoenix Suns : 119-114
>>> Elie Okobo (PHO) a été envoyé en G-League

Indiana Pacers - Utah Jazz : 121-94
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 12 points (5 sur 8 aux tirs), 11 rebonds, 1 interception

Charlotte Hornets - Boston Celtics : 117-112
>>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 36 minutes, 9 points (3 sur 10 aux tirs, dont 2 sur 6 à trois points), 8 rebond, 1 passe, 1 interception, 2 ballons perdus
>>> Stats de Tony Parker (CHA) : 20 minutes, 7 points (3 sur 5 aux tirs, dont 0 sur 1 à trois points), 4 passe, 1 interception, 1 faute

Atlanta Hawks - Los Angeles Clippers : 119-127
Milwaukee Bucks - Denver Nuggets : 104-98
Memphis Grizzlies - Dallas Mavericks : 98-88
New Orleans Pelicans - San Antonio Spurs : 140-126
Sacramento Kings - Oklahoma City Thunder : 117-113
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (OKC) : 24 minutes, 11 points (5 sur 8 aux tirs, dont 1 sur 3 à trois points), 5 rebonds, 2 passes, 1 interception, 2 fautes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.