NBA : Paris hébergera le match Charlotte-Milwaukee

NBA : Paris hébergera le match Charlotte-Milwaukee©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 28 mars 2019 à 12h46

La chaîne beIN Sports, au cours de son émission « NBA Extra » a dévoilé ce jeudi midi l'affiche qu'accueillera Paris en janvier prochain pour le grand retour de la NBA dans la Capitale et le tout premier match de saison régulière de l'histoire à Paris. Il s'agira d'un match entre les Charlotte Hornets de Tony Parker et Nicolas Batum aux Milwaukee Bucks de Giannis Antetokounmpo, actuelle meilleure équipe de la ligue. Une rencontre qui se déroulera le 24 janvier 2020 à l'AccorHotels Arena.



Charlotte contre Milwaukee. Les Hornets face aux Bucks. Pour le grand retour de la NBA et le tout premier match de saison régulière de l'histoire à Paris, la Capitale a été gâtée, avec une affiche opposant la franchise de Caroline du Nord et également la seule comptant deux joueurs français au sein de son effectif à celle du Wisconsin, actuel leader de la Conférence Est et meilleure équipe de la ligue actuellement. Les deux Frenchies de Charlotte ne sont d'ailleurs pas les premiers venus, puisqu'il s'agit de Tony Parker et Nicolas Batum, nos deux représentants de NBA les plus expérimentés, avec notamment quatre titres de champions pour le premier du temps où il défendait les couleurs des San Antonio Spurs. Relégué aujourd'hui chez les Hornets au rang de remplaçant (depuis plusieurs matchs, il n'est même plus utilisé), le président de l'ASVEL a tout loisir d'assister depuis le banc aux performances de son coéquipier, ami et associé au sein du club rhodanien (il occupe les fonctions de directeur des opérations basket) Nicolas Batum.

Le « Greek Freak » va faire trembler l'AccorHotels Arena !

Ce dernier, contrairement à son compatriote, fait, en effet partie, lui, du cinq majeur des protégés de Michael Jordan, le propriétaire de Charlotte, où « Batman » fait notamment équipe avec le All Star et meilleur marqueur de l'équipe Kemba Walker. Ce dernier sera assurément l'une des têtes d'affiche de ce Charlotte-Milwaukee appelé à se disputer sur le parquet de l'AccorHotels Arena. Car la plupart des nombreux spectateurs qui se masseront en janvier prochain dans l'enceinte de la Porte de Bercy ne viendront pas uniquement pour assister aux prouesses de Parker, Batum et Walker, mais surtout pour voir à l'oeuvre la nouvelle superstar de NBA Giannis Antetokounmpo. A 24 ans, le « Greek Freak » est devenu en très peu de temps l'un des meilleurs joueurs de la ligue, qui se régale notamment de ses dunks dévastateurs. Une progression qui ont valu à l'ailier fort d'être promu en février dernier capitaine de l'une des deux sélections lors du All Star Game (la Team Giannis), LeBron James jouant les capitaines d'un jour dans l'équipe d'en face (la Team LeBron). Le public parisien vibrera également aux exploits de l'Espagnol Pau Gasol, du Monténégrin Nikola Mirotic, d'Eric Bledsoe ou encore du fidèle partenaire d'Antetokounmpo et autre leader des Bucks Khris Middleton. De quoi en saliver à l'avance.



Il a fallu attendre ce jeudi midi, précisément à 13h00, pour connaître le noms des deux équipes qui s'affronteront dans la Capitale en janvier prochain pour le grand retour de la NBA sur nos terres. Le voile a été levé au cours de l'émission « NBA Extra », sur beIN Sports, détenteur exclusif du championnat américain pour la France. En attendant, la Mairie de Parie avait déjà fait monter la sauce en déployant dès jeudi à l'aube deux immenses banderoles sur le fronton de l'hôtel de ville, l'une portant l'inscription « Paris. Janvier 2020 », l'autre, « NBA Paris », avec sur les deux le logo de la célèbre ligue de basket nord-américaine bien en évidence. Le footballeur Antoine Griezmann, immense fan, semblait lui aussi avoir beaucoup de mal à patienter jusqu'à 13h00 sur son compte Twitter, aux smileys pensifs très évocateurs. L'attaquant sacré champion du Monde avec les Bleus en juillet dernier avait assisté en décembre dernier aux premières loges au match opposant les Brooklyn Nets aux Atlanta Hawks.


En revanche, il n'avait pas pu faire le déplacement à Londres pour la dernière rencontre de NBA sur le sol européen, entre les Washington Wizards et les New York Knicks, elle-même précédée un an plus tôt d'un autre affrontement de toute beauté, cette fois entre deux des équipes les plus fortes de la ligue Philadelphie et Boston. Depuis qu'Adam Silver avait confirmé, en début d'année, que la NBA prendrait de nouveau ses quartiers à Paris en janvier 2020, cette fois dans le cadre d'un match de la saison régulière (Paris a déjà accueilli quatre matchs, mais de pré-saison uniquement), et très probablement sur le parquet de l'AccorHotels Arena, les pronostics étaient lancés pour tenter de deviner quelle rencontre hébergerait la Capitale, et ils allaient bon train, sachant que l'on pouvait s'attendre à ce que le match en question concerne au moins une formation dans laquelle évoluent un ou plusieurs joueurs français. Mais ils sont nombreux et les cas de figure l'étaient donc tout autant. Sur les réseaux sociaux, la tendance penchait fortement en faveur d'un Utah Jazz (Rudy Gobert) - Orlando Magic (Evan Fournier). Mais le Charlotte de Tony Parker et Nicolas Batum figurait également en tête de liste. Bien vu, car les Hornets, qui s'étaient déjà rendus dans la Capitale en 1994 lors du premier match NBA à Paris, seront de la partie, face à la meilleure équipe de NBA Milwaukee. Quelle affiche !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.