NBA : Orlando se relance, Jokic sauve Denver, Boston renverse Sacramento

NBA : Orlando se relance, Jokic sauve Denver, Boston renverse Sacramento©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 15 mars 2019 à 09h37

Après deux défaites de rang, Orlando et Evan Fournier (10 points) ont repris espoir dans la course aux play-offs en renouant avec le succès jeudi soir à domicile face à Cleveland (120-91). Les Lakers, eux, ont rechuté sur le parquet de Toronto (111-98) malgré 29 points de LeBron James. Malmené par Sacramento au TD Garden, Boston a inversé la vapeur sur le fil grâce notamment à un énorme Kyrie Irving (31 points, 12 passes, 10 rebonds). Russell Westbrook y est lui aussi allé de son triple-double (19 points, 14 rebonds, 11 passes) mais une claquette de Wesley Matthews a permis à Indiana d'arracher la victoire face au Thunder (108-106). Nikola Jokic a lui aussi attendu le buzzer pour libérer Denver contre Dallas (100-99).

Kyrie Irving était très... show. Le meneur All Star de Boston a refroidi presque à lui seul jeudi soir les ardeurs de Sacramento sur le parquet du TD Garden. Portés notamment par un Buddy Hield de gala (34 points), les Kings avaient pris un meilleur départ que leurs hôtes face aux Celtics, mais Irving s'est chargé de très vite de ruiner les espoirs de victoire de ses adversaires. Déchaîné, le numéro 11 des C's a fait les pires misères pendant toute la soirée aux Kings, signant à l'arrivée son deuxième triple-double en carrière seulement en compilant 31 points à 11 sur 28 aux tirs, 12 passes et 10 rebonds, sans oublier un contre et une interception venues donner encore davantage d'éclat au festival de l'ancien coéquipier de LeBron James à Cleveland, épaulé pour ne rien arranger au sort de Sacramento par un Marcus Morris en feu lui aussi (21 points, 13 rebonds). Et dire que le maître à jouer de Boston, premier depuis Rajon Rondo en février 2012 contre Chicago à signer un triple-double à plus de 30 points, n'était pas dans un grand jour à longue distance (1 sur 9 à trois points)...


Jokic sauve Denver au buzzer, le Thunder gâche tout 

Si Boston n'a pas eu besoin d'attendre les derniers instants pour valider son 42eme succès de la saison, et le deuxième en huit jours face aux Kings, tout s'est joué en revanche dans les ultimes secondes entre Indiana et OKC comme entre Denver et Dallas. Mais le gâchis de la nuit est pour le Thunder, qui a compté jusqu'à 19 points d'avance chez les Pacers grâce notamment à un match de mammouth de Paul George (36 points) et à un nouveau triple-double de Russell Westbrook (19 points, 14 rebonds, 11 passes) avant de laisser filer la victoire à moins de deux secondes de la fin sur une claquette de Wesley Matthews. Héros de cette fin de partie, l'arrière né à San Antonio avait déjà provoqué la chute d'Oklahoma City sur la possession précédente en poussant George à la faute. Nikola Jokic (11 points, 14 rebonds) a enfilé lui aussi le costume de sauveur pour permettre à Denver d'arracher la victoire chez eux face à Dallas (100-99) deux jours avant d'accueillir les Pacers de Matthews. Alors que son coéquipier sous les couleurs des Nuggets Paul Millsap, monstrueux (33 points, 8 rebonds), avait grandement contribué au retour des siens sur les talons des Mavericks, Jokic a achevé les Texans en profitant d'un lancer franc manqué par Luka Doncic (24 points) sur l'action d'avant pour délivrer le dauphin de Golden State au buzzer en se jouant sur un shoot en déséquilibre du malheureux Dwight Powell.


Les Lakers n'y croient plus, Orlando reprend espoir

Plus concernés depuis plusieurs matchs par la lutte pour le Top 8 de cette même Conférence Ouest (même si mathématiquement, le coup reste jouable), les Lakers, deux jours après leur réaction contre Chicago, ont rechuté jeudi soir sur le parquet de Toronto (111-98). Battus pour la sixième fois en sept matchs malgré une très belle performance une fois de plus de leur leader LeBron James (29 points à 12 sur 23 aux tirs), les joueurs de la Cité des Anges n'ont pas résisté aux assauts de Kawhi Leonard (25 points) notamment. En sortie de banc, Norman Powell (20 points) a lui aussi fait beaucoup de mal au onzième du classement, pas aidé de surcroît par les faillites au niveau de l'adresse de Kyle Kuzma (3 sur 11) et Kentavious Caldwell-Pope (4 sur 12). Alex Caruso (16 points, record en carrière) n'a rien, lui, à se reprocher. La course aux play-offs n'est plus d'actualité du côté de L.A. En revanche, elle continue de battre son plein en Floride, où Orlando a retrouvé le sourire face à Cleveland après deux défaites consécutives, contre Memphis et Washington. Les 20 points de DJ Augustin, les 21 d'Aaron Gordon et le nouveau double-double de Nikola Vucevic (19 points, 11 rebonds) ont été de trop pour des Cavs, giflés sur le parquet du Magic (120-91). Pas dans un grand soir, Evan Fournier est resté bloqué à 10 points (3 passes, 4 rebonds). Mais le plus important pour le Français était que son équipe, neuvième avec trois défaites de plus que le huitième Miami, se relance. C'est chose faite.



NBA - SAISON REGULIERE
Jeudi 14 Mars 2019
Indiana Pacers - Oklahoma City Thunder : 108-106
Orlando Magic - Cleveland Cavaliers : 120-91
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 29 minutes, 10 points (4 sur 11 aux tirs, dont 2 sur 5 à trois points), 4 rebonds, 3 passes, 2 intérieurs, 3 ballons perdus, 4 fautes
Boston Celtics - Sacramento Kings : 126-120
>>> Guerschon Yabusele (BOS) n'a pas joué
Toronto Raptors - Los Angeles Lakers : 111-98
Utah Jazz - Minnesota Timberwolves : 120-100
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 28 minutes, 10 points (5 sur 7 aux tirs), 13 rebonds, 1 passe, 2 contres, 1 ballon perdu, 5 fautes
Denver Nuggets - Dallas Mavericks : 100-99

>>>Toute l'actualité de la NBA en cliquant ici

>>>Les classements en cliquant ici

Vos réactions doivent respecter nos CGU.