NBA - Orlando : Ayayi a signé

NBA - Orlando : Ayayi a signé©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mardi 13 septembre 2022 à 21h00

L'arrière (ou meneur) français de 22 ans Joël Ayayi, qui était libre, s'est engagé avec Orlando Magic, où il tentera de faire ses preuves durant le camp d'entraînement avant la reprise de la saison.


A l'instar d'Olivier Sarr avec Portland, Joël Ayayi va également avoir l'occasion de montrer ses qualités au sein d'une franchise NBA pendant le camp d'entraînement qui précèdera la reprise de la saison. L'arrière (ou meneur) français de 22 ans a en effet signé un contrat avec Orlando Magic ce mardi. Un contrat qui n'est pas garanti, et la route est donc encore longue pour le natif de Bordeaux s'il veut disputer la prochaine saison au sein de la franchise dont son compatriote Evan Fournier a été un joueur emblématique pendant sept ans. Passé par la NCAA, du côté des Gonzaga Bulldogs, l'une des meilleures équipes universitaires, entre 2017 et 2021, Joël Ayayi s'était présenté à la draft dans la foulée, mais n'avait été choisi par une aucune franchise.

Seulement 20 minutes en NBA pour Ayayi

Le petit frère de l'internationale Valériane Vukosavljevic avait de suite rebondi en signant un contrat « two way » (qui permet de faire des allers-retours entre la NBA et la G-League) avec les Los Angeles Lakers, mais les Californiens s'étaient séparés de lui avant le début de saison. Finalement, c'est dans la capitale, à Washington, qu'il a fait ses débuts en NBA. Mais ce fut bref... Joël Ayayi a joué 7 matchs avec les Wizards entre octobre et décembre 2021, le temps de marquer 2 points, prendre 3 rebonds et délivrer 4 passes au total, en 20 minutes de jeu. Il a ensuite été envoyé en G-League, chez les Capital City Go-Go, où il a brillé, avec 10,5 points, 5,7 rebonds et 6,2 passes de moyenne en 31,1 minutes de jeu. Avec son n°17 sur le dos, Joël Ayayi devrait participer aux cinq matchs de pré-saison du Magic, à Memphis le 3 octobre, à San Antonio le 6, à Dallas le 7, contre Memphis le 11 et contre Cleveland le 14. A lui désormais de montrer en Floride qu'il est un joueur de NBA et pas seulement de G-League...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.