NBA : On le sentait venir : les Cavs ne sont plus leaders à l'Est

NBA : On le sentait venir : les Cavs ne sont plus leaders à l'Est©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 28 mars 2017 à 09h22

A force de voir Cleveland enchaîner les déconvenues, il fallait bien que cela arrive un jour. Lourdement battus sur le parquet des Spurs lundi soir (103-74), les Cavs ne sont plus les leaders de la Conférence Est.

LE FLOP DE LA NUIT
Cette déroute au Texas de LeBron James et les siens a éjecté du même coup le champion en titre de la première place et propulsé au sommet Boston, avec toutefois un match en moins à disputer pour les Celtics par rapport à Cleveland. Face aux Spurs d'un Kawhi Leonard une nouvelle fois déchaîné (25 points, 6 rebonds, 6 passes), le « King » (17 points, 8 passes, 8 rebonds), au même titre que tous ses coéquipiers, n'a pas existé. Pour la première fois cette saison, San Antonio est même parvenu à maintenir les Cavaliers sous la barre des 75 points. Une soirée noire pour toute la ligne pour James et les Cavs puisque le numéro 23, sonné par un coup de coude de David Lee, en fin de match, n'a même pas terminé la rencontre.
LE MATCH DE LA NUIT
Même sans Kyle Lowry, Toronto continue d'être injouable actuellement. Toujours privé de son meneur All Star, la franchise canadienne a aligné une sixième victoire de suite, lundi soir en disposant nettement d'Orlando (131-112). En grande forme, DeMar DeRozan a encore été le grand artisan de ce nouveau succès des Raptors, qui ont également pu compter sur un Cory Joseph monstrueux (15 points, 13 rebonds). Dans le sillage notamment d'un très bon Evan Fournier (20 points), le Magic avait trouvé la force de se rapprocher des Canadiens, mais pas deux fois. Et lorsque Serge Ibaka et ses partenaires ont de nouveau appuyé sur l'accélérateur, dans le dernier quart-temps, Orlando s'est définitivement écroulé. Comme beaucoup avant lui ces derniers temps devant Toronto.
LA PERF DE LA NUIT
Une fois de plus, le héros de la nuit en NBA se nomme l'inévitable Russell Westbrook. Une prestation de haut rang à double titre pour celui qui s'affiche chaque jour un peu plus comme le grand favori au titre de MVP de la saison régulière. Non content de signer un nouveau triple-double - son 37eme depuis le début de la saison - avec 37 points, 13 rebonds et 10 passes, le meneur de jeu magique du Thunder s'est offert le luxe de jouer les braqueurs en chef sur le parquet de Dallas. Lors d'un match très mal embarqué pour OKC et qui semblait promis aux Mavericks, Westbrook a permis à son équipe de signer le hold-up parfait. La bande à Nowitzki menait pourtant encore de huit points à deux minutes de la fin (91-83), avant que « RussWes » ne prenne les choses en main et se charge lui-même de remettre son équipe devant au tableau d'affichage avec en point d'orgue le jump shoot parfait de la victoire à sept secondes du buzzer, tandis que ses adversaires ne marquaient plus le moindre panier.
LE FRANÇAIS DE LA NUIT
Pas de surprise en ce qui concerne notre représentant le plus brillant sur les parquets lundi. Sachant que Utah était de sortie, Rudy Gobert a encore été le Français le plus en vue. Anthony Davis (36 points, 17 rebonds) a pourtant élevé très haut le curseur dans cette partie, mais pas suffisamment pour que le meilleur contreur du moment en NBA (cinq blocks encore lundi) ne permette au Jazz de dompter les Pelicans (108-100). Auteur d'un nouveau double-double (20 points, 19 rebonds), et au passage d'un contre dévastateur sur Davis retenu par le Top 10 de la nuit, le natif de Saint-Quentin, plus que jamais à la lutte avec Draymond Green (Golden State) pour terminer meilleur défenseur de la saison régulière, ne semble pas prêt de redescendre des sommets sur lesquels il s'est hissé depuis plusieurs mois.
LA DECLA DE LA NUIT
« C'est arrivé si vite ». Inconsolable, Nerlens Noel avait beaucoup de mal à se remettre après la défaite de Dallas, renversé par Westbrook et OKC dans les derniers instants (92-91), de ce shoot qui aurait pu lui permettre d'éviter aux Mavericks de tout perdre après avoir fait la course en tête et même mené très largement à certains moments du match.
LE TOP 10 DE LA NUIT


NBA - SAISON REGULIERE
Lundi 27 Mars 2017
Toronto Raptors - Orlando Magic : 131-112
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 30 minutes, 20 points (7 sur 12 aux tirs, 2 sur 5 à trois points), 1 rebond, 1 passe, 2 interceptions, 2 fautes

New York Knicks - Detroit Pistons : 109-95
>>> Joakim Noah (NYK), suspendu, n'a pas joué

San Antonio Spurs - Cleveland Cavaliers : 103-74
>>> Stats de Tony Parker (SAN) : 19 minutes, 2 points (1 sur 3 aux tirs), 1 rebond, 1 passe, 1 faute

Dallas Mavericks - Oklahoma City Thunder : 91-92
Utah Jazz - New Orleans Pelicans : 108-100
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 39 minutes, 20 points (8 sur 11 aux tirs), 19 rebonds, 1 passe, 1 interception, 5 contres, 1 ballon perdu, 4 fautes
>>> Stats de Boris Diaw (UTA) : 12 minutes, 2 points (1 sur 3 aux tirs, dont 0 sur 1 à trois points), 1 rebond, 4 passes, 1 interception, 1 contre

Sacramento Kings - Memphis Grizzlies : 91-90

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - NBA : On le sentait venir : les Cavs ne sont plus leaders à l'Est
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]