NBA : Noah s'offre un magnifique cadeau d'anniversaire face aux Lakers

NBA : Noah s'offre un magnifique cadeau d'anniversaire face aux Lakers©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 26 février 2019 à 08h23

Le jour de son 34eme anniversaire, Joakim Noah, auteur d'un double-double (14 points, 12 rebonds), a fait connaître une nouvelle déconvenue aux Lakers avec Memphis lundi soir (110-105). James Harden et Houston se sont imposés chez eux contre Atlanta (119-111), mais le barbu a vu sa série de matchs à 30 points ou plus s'arrêter. A noter également le retour fracassant de Karl-Anthony Towns (34 points, 21 rebonds) avec Minnesota contre Sacramento (112-105).

Pour son anniversaire, Joakim Noah pouvait difficilement rêver d'une plus belle soirée. Vainqueur des Lakers (110-105) à Memphis, le pivot français des Grizzlies, 34 ans lundi, a été avec Mike Conley (20 points, 13 rebonds) et Jonas Valanciunas (14 points, 12 rebonds) l'un des grands artisans de ce succès des hommes du Tennessee, à leur tour bourreaux de LeBron James et des siens, désormais onzièmes de la Conférence Ouest. Auteur d'un double-double (14 points à 5 sur 8 aux tirs, 12 rebonds) mais aussi de 4 passes et d'1 contre, l'ancien intérieur des Chicago Bulls transféré en fin d'année dernière en provenance de New York a rendu l'une de ses meilleurs copies depuis son arrivée à Memphis. Dans les derniers instants, alors que le coup restait encore jouable pour le "King", auteur d'un nouveau triple-double (24 points, 12 rebonds, 11 passes) malgré beaucoup de déchet dans les shoots (8 sur 23), et les siens, "Jooks", qui avait fait hurler de plaisir le FedExForum en première mi-temps sur un dunk de mammouth, a provoqué un passage en force de la star de l'équipe adverse, ruinant ainsi définitivement les espoirs des Lakers et de Brandon Ingram, encore très en vue (32 points), de coiffer les Grizzlies au poteau. Ou comment fêter en beauté son 34eme anniversaire.


LE FLOP DE LA NUIT

James Harden ne dira pas 33. La superbe série du barbu s'est arrêtée lundi soir. Le meneur superstar de Houston espérait pourtant bien allier une fois de plus l'utile à l'agréable à l'occasion de la venue d'Atlanta. Malheureusement pour Harden, si son équipe a obtenu une nouvelle victoire, aux dépens des Hawks (119-111), il a vu, lui, son enchaînement de matchs à 30 points et plus s'interrompre brutalement. "The Beard" est pourtant passé tout près de prolonger son élan du moment face à Trae Young (36 points) et ses coéquipiers, puisque le numéro 13, auteur de 28 points lors de ce match contre Atlanta, a échoué à seulement deux points d'un 33eme match avec au moins 30 points inscrits. Le MVP de la saison dernière pourra regretter d'avoir vécu un cauchemar sur les tirs de loin, avec aucune tentative de rentrée sur dix tentatives. Le Toyota Center, de son côté, se demande encore pourquoi le chouchou des fans n'a pas pris ce dernier tir qui aurait pu lui permettre de prolonger la série alors qu'il restait sept secondes à jouer et qu'il avait le ballon en main, la victoire certes déjà en poche pour Houston. En attendant, le record monstrueux de Wilt Chamberlain (65 matchs consécutifs à 30 points et plus) peut dormir tranquille.


LE MVP DE LA NUIT

Blessé dans un accident de voiture jeudi dernier, Karl-Anthony Towns avait manqué ses deux premiers matchs depuis ses débuts en NBA. Visiblement, cela ne lui a pas plu. Pour son retour sur les parquets, lundi dans le Minnesota contre Sacramento, le pivot vedette des Wolves a signé un come-back tonitruant, et ce quelques heures après avoir révélé devant les micros que le crash dans lequel il avait été impliqué quatre jours plus tôt aurait pu "être bien pire". Tout heureux de s'en être sorti uniquement avec une légère commotion cérébrale et déchaîné pour son premier match depuis que ce semi-remorque était venu percuté le VTC dans lequel il se trouvait, "KAT" a compilé des stats ahurissantes face aux Kings : 34 points en 31 minutes de jeu à 13 sur 18 aux shoots, 21 rebonds, 5 passes et 2 contres. Avec un Towns aussi bouillant, Sacramento, battu 112-105, ne pouvait rien espérer en dépit des très belles prestations de Malvin Bagley III (25 points, 11 rebonds) et de De'Aaron Fox (23 points). Des efforts d'autant plus vains que Derrick Rose, auteur de 20 points en sortie de banc, avait décidé de se mettre au diapason de son leader.


LE MATCH DE LA NUIT

Deux jours après sa déconvenue sur son parquet face à Houston, qui avait pourtant fait le voyage sans James Harden, Golden State, en déplacement à Charlotte, a tout de suite relevé la tête. Beaucoup trop forts pour les Hornets (34-30, 34-30, 30-28, 23-22), les doubles champions en titre ont dominé constamment les débats face à la franchise de Caroline du Nord chère à Nicolas Batum et Tony Parker. Les deux Français, au même titre que leurs coéquipiers Cody Zeller (28 points à 13 sur 14 aux tirs) et Kemba Walker (23 points), ont d'ailleurs tout tenté pour faire chuter eux aussi les Warriors, mais ni Nicolas Batum (15 points, 6 passes, 5 rebonds) ni Tony Parker, beaucoup plus discret (2 points, 2 passes, 1 interception et aucun panier marqué), ne sont parvenus à contrarier les plans de Kevin Durant et les siens pour le retour du récent MVP du All Star Game sur ce même parquet du Spectrum Center. Auteur de 31 points le 18 février dernier, "KD" avait mis le curseur moins haut lundi (20 points). En revanche, Klay Thompson, 20 points lors du All Star Game, a fait mieux face à Charlotte, avec 26 points. Mais le héros du soir du côté de Golden State se nommait DeMarcus Cousins. Avec 24 points et 11 rebonds, l'ancien partenaire d'Anthony Davis chez les Pelicans a signé son quatrième double-double consécutif pour permettre au leader de la Conférence Ouest de repartir de Charlotte avec un vingtième succès à l'extérieur cette saison (43 victoires au total).


LE TOP 10 DE LA NUIT



NBA - SAISON REGULIERE
Lundi 25 Février 2019
Detroit Pistons - Indiana Pacers : 113-109
Charlotte Hornets - Golden State Warriors : 110-121
>>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 37 minutes, 14 points (5 sur 11 aux tirs, dont 2 sur 6 à trois points), 5 rebonds, 6 passes, 3 interceptions, 1 contre, 2 ballons perdus
>>> Stats de Tony Parker (CHA) : 13 minutes, 2 points (0 sur 3 aux tirs), 2 passes, 1 interception
Cleveland Cavaliers - Portland Trail Blazers : 110-123
Miami Heat - Phoenix Suns : 121-124
>>> Elie Okobo (PHO) n'a pas joué
Brooklyn Nets - San Antonio Spurs : 101-85
Houston Rockets - Atlanta Hawks : 119-111
New Orleans Pelicans - Philadelphia 76ers : 110-111
Minnesota Timberwolves - Sacramento Kings : 112-105
Chicago Bulls - Milwaukee Bucks : 106-117
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (CHI) : 28 minutes, 12 points (5 sur 10 aux tirs, dont 1 sur 4 à trois points), 7 rebonds, 4 passes, 1 interception, 3 ballons perdus, 3 fautes
Memphis Grizzlies - Los Angeles Lakers : 110-105
>>> Stats de Joakim Noah (MEM) : 23 minutes, 14 points (5 sur 8 aux tirs), 12 rebonds, 4 passes, 1 contre, 2 ballons perdus, 2 fautes
Los Angeles Clippers - Dallas Mavericks : 121-112

Vos réactions doivent respecter nos CGU.