NBA : Noah gagne pour sa première avec Memphis, Curry, James, George et Westbrook flambent

NBA : Noah gagne pour sa première avec Memphis, Curry, James, George et Westbrook flambent©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 06 décembre 2018 à 08h25

Avec 42 points pour les deux superstars de la ligue face respectivement à San Antonio avec les Lakers (121-113) et à Cleveland avec Golden State (129-105), LeBron James et Stephen Curry ont une fois de plus été les grands artisans de la victoire de leur équipe mercredi soir. Bonne soirée également pour Joakim Noah, auteur d'une première convaincante avec Memphis. Des débuts réussis pour le pivot français, puisque les Grizzlies se sont offert les Clippers à domicile (96-86). A noter également la victoire à l'arraché d'OKC à Brooklyn (114-112) grâce à 47 points de Paul George et au 108eme triple-double en carrière de Russell Westbrook (21 points, 15 rebonds, 17 passes).

Come-back gagnant pour Joakim Noah. Onze mois après sa dernière apparition en NBA, sous les couleurs des New York Knicks, le pivot français élu meilleur défenseur de la ligue en 2014 a fait son grand retour sur les parquets du meilleur championnat de la planète, mercredi soir avec Memphis. Une première réussie pour Noah avec sa nouvelle franchise. Non seulement les Grizzlies se sont imposés à domicile, de surcroît face aux redoutables Clippers (96-86), mais l'ancien intérieur des Chicago Bulls s'est en plus montré convaincant. Resté sur le banc pendant le premier quart-temps, "Yooks" a fait ses débuts dans la deuxième période et n'a pas mis longtemps à se mettre dans la poche le public du FedEx Forum. Conquis par la rage de celui que Memphis a enrôlé principalement pour permettre à son pivot espagnol Marc Gasol (4 points, 4 passes jeudi) de souffler, les fans des Grizzlies ont semblé définitivement séduits lorsque le fils de Yannick, pas du genre à s'économiser ni à compter ses efforts, s'est arraché dans le troisième quart-temps au rebond (il en a pris trois dans ce match, dont deux offensifs) pour s'emparer du ballon et marquer l'un de ses deux paniers de la soirée (4 points en 13 minutes de jeu). Un peu plus tard, Noah s'est encore montré décisif en redonnant l'avantage à son équipe alors que les Clippers, qui ont constamment couru après le score (Memphis, porté par Mike Conley, 22 points, et Jamal Green, 19, a même compté 16 points d'avance à un moment), se rapprochaient dangereusement. C'est ce qui s'appelle de bons débuts.


LE MVP DE LA NUIT


En réalité, ils sont trois cette nuit à avoir retenu notre attention sur le plan individuel. Et pas des moindres, puisque Russell Westbrook, Paul George, LeBron James et Stephen Curry ont plané sur cette nuit de NBA qui a vu ses principales têtes d'affiche signer pratiquement toutes des performances ahurissantes (36 points pour Bradley Beal avec Washington et Kawhi Leonard avec Toronto, 38 pour Jimmy Butler avec Philadelphie, 31 pour Blake Griffin avec Detroit et 35 pour Karl-Anthony Towns avec Minnesota pour ne citer qu'eux). Nous reviendrons plus tard sur la prestation stratosphérique de Westbrook et George avec OKC à Brooklyn, il convient donc de s'attarder sur le match XXL réussi d'une part par Stephen Curry avec Golden State à Cleveland (129-105 pour les Warriors) dans le remake des quatre dernières finales et, d'autre part, par LeBron James avec les Lakers sans pitié pour des Spurs qui ont encore mordu la poussière (121-113) et ne cessent de reculer au classement. Le hasard a d'ailleurs fait que les deux superstars de la ligue ont tous deux inscrit 42 points lors de cette soirée qui marquait les retrouvailles entre le double champion en titre et ces Cavs qui ne se sont toujours pas remis du départ de... James. Le shooteur fou des Warriors (11 sur 20 aux tirs jeudi, 9 rebonds et 7 passes), encore très inspiré à longue distance (9 sur 14) pour son troisième match seulement depuis son retour de blessure, a éteint presque à lui seul (25 points, 10 rebonds, 9 passes toutefois pour l'autre leader de l'équipe Kevin Durant) les velléités des anciens partenaires du "King", qui menaient pourtant de sept points au début de la seconde mi-temps. Scénario semblable au Staples Center où San Antonio pensaient pouvoir stopper sa série de défaites (cinq de suite désormais) en menant de quatre points au moment d'entamer l'ultime quart-temps. Mais c'était là aussi sans compter sur la machine James, auteur de 20 de ses 42 points de la soirée (6 points, 5 rebonds, 2 interceptions) dans cette dernière période. Et dire que les Spurs et leur joueur vedette DeMar DeRozan (32 points jeudi) retrouveront encore le numéro 23 des Lakers sur leur route, vendredi au Texas.


LE MATCH DE LA NUIT


La rencontre opposant Brooklyn, 12eme de la Conférence Est, à OKC, nouveau dauphin de Denver à l'Ouest, a marqué les esprits autant par son scénario, avec un succès à l'arraché du Thunder sur le parquet du Barclays Center (114-112) après avoir pourtant accusé 23 points de retard (plus beau come-back de l'histoire de la franchise californienne) que par les copies folles rendues par les deux stars maison Russell Westbrook et Paul George. Auteur d'un match de mammouth (47 points, 15 rebonds, 4 passes, 1 contre), le second, comme un symbole de cette soirée qu'il a enflammée, a d'ailleurs marqué le panier de la victoire, sur l'un de ses six shoots à trois points rentrés dans cette partie (sur 13 tentés). Un dernier quart-temps presque intégralement estampillé du génie de l'ancien chef de file des Indiana Pacers, auteur de 25 points des 39 inscrits par son équipe lors de cette fin de match entièrement à l'avantage des hommes d'Oakland (39-19). Westbrook, lui, n'a pas uniquement fait parler de lui en décalant son prestigieux partenaire sur cette action de la gagne. Inarrêtable également face aux Nets, le roi de la marque à trois nombres, un peu décevant à ce niveau-là depuis le début de la saison, a repris ses bonnes habitudes, avec 21 points, 17 passes et 15 rebonds, signant ainsi son 108eme triple-double. Depuis que la NBA a repris ses droits, on l'a toujours dit : dès lors que le tandem de luxe du Thunder trouvera la bonne carburation, il fera des ravages. Ce jour est peut-être arrivé.


LE FLOP DE LA NUIT


La troisième victoire consécutive d'Orlando n'est pas passée loin. Et à l'arrivée, c'est Denver, passé tout près du précipice en Floride jeudi, qui a enchaîné un septième succès consécutif (124-118) pour conforter sa première place à l'Ouest. Mais pour cela, les Nuggets ont dû passer par une prolongation à l'Amway Arena, où les deux équipes se sont rendu coup pour coup avant que Jamal Murray et ses coéquipiers ne portent le coup de grâce dans l'overtime. L'homme de la soirée (31 points, 8 passes, 4 rebonds) avait manqué la balle de match au buzzer du temps réglementaire, mais c'est encore lui qui s'est attaché à écarter définitivement la menace Magic, privé pour les dernières minutes de la prolongation d'Evan Fournier, expulsé après avoir commis sa sixième faute de la soirée et été sanctionné dans la foulée d'une technique. Un manque cruel pour Orlando, puisque le Français, un peu plus adroit que lors de ses dernières sorties (8 sur 15 aux tirs, 6 sur 10 à trois points), avait encore été avec l'inévitable Nikola Vucevic (24 points, 15 rebonds) le meilleur joueur de son équipe. L'ancien joueur de Nanterre en a même été le meilleur marqueur jeudi (26 points). Battu à l'arrivée, il avait beaucoup de mal de nouveau à digérer l'arbitrage au micro d'ESPN. "C'est terrible et je suis vraiment frustré. On est une équipe qui ne se plaint jamais alors qu'on n'a jamais les fautes et quand on se plaint, on se prend une technique." Et un nouveau revers qui refait basculer Orlando en négatif (12 victoires-13 défaites).



NBA - SAISON REGULIERE
Mercredi 05 Decembre 2018
Orlando Magic - Denver Nuggets : 118-124
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 38 minutes, 26 points (8 sur 15 aux tirs, dont 6 sur 10 à trois points), 8 rebonds, 4 passes, 1 contre, 2 ballons perdus, 6 fautes

Cleveland Cavaliers - Golden State Warriors : 105-129
Atlanta Hawks - Washington Wizards : 117-131
>>> Ian Mahinmi (WAS) n'a pas été utilisé

Brooklyn Nets - Oklahoma City Thunder : 112-114
>>> Timothé Luwawu-Cabarrot (OKC) n'a pas joué

Memphis Grizzlies - Los Angeles Clippers : 96-86
>>> Stats de Joakim Noah (MEM) : 13 minutes, 4 points (2 sur 5 aux tirs), 3 rebonds, 1 ballon perdu, 1 faute

Minnesota Timberwolves - Charlotte Hornets : 121-104
>>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 37 minutes, 18 points (7 sur 17 aux tirs, dont 3 sur 6 à trois points), 7 rebonds, 8 passes, 1 interception, 1 faute
>>> Stats de Tony Parker (CHA) : 15 minutes, 0 point (0 sur 4 aux tirs), 2 rebonds, 5 passes, 1 ballon perdu

New Orleans Pelicans - Dallas Mavericks : 132-106
Milwaukee Bucks - Detroit Pistons : 115-92
Toronto Raptors - Philadelphia 76ers : 113-102
Los Angeles Lakers - San Antonio Spurs : 121-113

Vos réactions doivent respecter nos CGU.