NBA : Noah a reçu une ovation pour son retour à Chicago

NBA : Noah a reçu une ovation pour son retour à Chicago©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le jeudi 14 février 2019 à 15h56

Le public de Chicago a profité du retour de Joakim Noah à l'United Center jeudi soir pour réserver une ovation tonitruante à l'ancien porteur du maillot des Bulls de 2007 à 2016. Certains fans se sont même levés pour rendre hommage à l'actuel pivot de Memphis.

Arrivé à Chicago en 2007 pour sa première saison en NBA, Joakim Noah a passé sept années chez les Bulls. Avec des périodes fastes et des heures plus sombres, le Français a laissé une empreinte indélébile sur le parquet du United Center, qu'il a quitté en 2016. Et le public n'a visiblement pas oublié son ancien pivot. Noah a en effet eu droit à une ovation lors de son arrivée sur le terrain, jeudi soir avec Memphis. Certains supporters se sont même levés à l'entrée de l'actuel pivot des Grizzlies, démontrant un amour toujours présent pour celui qui avait été élu meilleur défenseur de la ligue au terme de l'exercice 2013-2014. Le Franco-Américain ne gardera pas en revanche un immense souvenir du match en lui-même, puisqu'il a livré une copie un ton en-deçà de ses deux dernières performances, avec 8 points, 3 passes et 3 rebonds, et que son équipe s'est inclinée (122-110).


Noah fait toujours l'unanimité

Si le public de Chicago a réservé un vibrant accueil à son ancien pensionnaire, la franchise de Chicago a elle aussi souhaité mettre en avant la venue de Noah. Ainsi peut-on lire sur le site des Bulls une longue interview du joueur, qui revient avec plaisir sur ces années dans l'Illinois : « Avec les Bulls, c'étaient mes débuts, ce sont mes meilleurs souvenirs. Les matchs de play-offs contre Boston (défaite 4-3 au premier tour, en 2009) ont été géniaux à vivre. Gagner ou perdre est important, mais il s'agit aussi d'apprécier ce que vous faites, nous vivions un rêve même si nous ne le savions pas. Quand je repense à mes années à Chicago, je ne veux pas penser aux mauvaises passes car les bons moments les dépassent très largement. » Quatre ans après son départ de Chicago, "Jooks" a connu l'ombre à New York et espère maintenant retrouver la lumière à Memphis. Mais il sait qu'il ne sera jamais un invité comme les autres dans son ancien jardin des Bulls.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.