NBA - New Orleans : Alvin Gentry prend la porte

NBA - New Orleans : Alvin Gentry prend la porte©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 16 août 2020 à 09h43

Les New Orleans Pelicans ont annoncé samedi le limogeage de leur entraîneur Alvin Gentry, en poste depuis 2015.

Au lendemain de Jim Boylen, un autre entraîneur NBA prend la porte ! Après celui de Chicago, c'est en effet le coach de New Orleans, Alvin Gentry, qui a été limogé ce samedi. En place depuis 2015 en Louisiane, l'entraîneur de 65 ans paie les mauvais résultats des Pelicans, arrivés dans la bulle d'Orlando avec l'espoir d'accrocher le play-in, mais qui n'ont finalement remporté que deux matchs sur huit, pour finir treizièmes de la Conférence Ouest, avec un bilan de 30 victoires pour 42 défaites. Mais David Griffin, le vice-président des opérations basket, a assuré que même si New Orleans avait arraché les play-offs, Gentry n'aurait pas été conservé. « Les victoires et les défaites n'ont pas grand-chose à voir avec cette décision. C'est un processus. Il s'agit de la vision commune de la façon dont nous devons aller de l'avant et de ce à quoi cela ressemble ce que nous construisons. Nous n'allons pas nous précipiter pour trouver un nouveau coach. Nous avons un travail à offrir, qui va être le plus attractif de NBA », a déclaré Griffin.

Du beau monde à New Orleans 

Le futur coach des Pelicans devra en effet gérer la deuxième année de Zion Williamson, n°1 de la draft 2019, qui a signé des débuts très prometteurs (22,5pts et 6,3rbds de moyenne), mais n'a joué que 24 matchs et moins de 28 minutes en moyenne. Avec des joueurs comme Lonzo Ball, Jrue Holiday, Brandon Ingram ou encore JJ Redick, les Pelicans ont tout pour disputer les play-offs la saison prochaine, ce qu'ils n'ont fait qu'une fois sous les ordres d'Alvin Gentry (défaite 4-1 en demi-finale de Conférence contre Golden State en 2018, après avoir éliminé Portland). Au total, Gentry a remporté 175 matchs, pour 225 défaites lors de son passage à New Orleans, sa cinquième équipe entraînée après Miami, Detroit, les Clippers et Phoenix.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.