NBA - New Orleans : Alvarado raconte sa rencontre décisive avec Tony Parker

NBA - New Orleans : Alvarado raconte sa rencontre décisive avec Tony Parker©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 26 novembre 2022 à 16h02

Meneur de New Orleans depuis un peu plus d'un an, Jose Alvarado, en progression cette saison, a raconté à The Athletic comment sa rencontre avec Tony Parker cet été l'avait beaucoup aidé.


Jose Alvarado n'est pas (encore ?) un nom qui parle au grand public, mais le meneur portoricain de 24 ans commence à se faire un nom auprès des spécialistes, grâce aux bons résultats de New Orleans, quatrième de la Conférence Ouest derrière Phoenix, Denver et Memphis. Non drafté en 2021, le natif de Brooklyn a signé un contrat « two way » avec la franchise de Louisiane deux mois après la draft, et a fait son trou petit à petit, jouant tous les matchs à partir du mois de janvier, avant de signer un contrat de quatre ans (1,6 millions de dollars cette saison) en mars et disputer ses premiers matchs de play-offs. Depuis le début de saison, Jose Alvarado a augmenté toutes ses statistiques par rapport à 2021-22, pour tourner à 6,7 points, 2 rebonds et 2,9 passes de moyenne en 26,6 minutes. Des progrès peut-être dus à la rencontre qu'il a faite cet été, avec un certain Tony Parker.

Alvarado a travaillé son tir avec Parker

L'ancien joueur de la fac de Georgia Tech est revenu sur cet événement dans les colonnes de The Athletic, même si les circonstances de cet entraînement de quelques jours n'ont pas été précisées. « C'est l'un des meilleurs meneurs que nous ayons vus. Donc, l'entendre parler et savoir que nous voyons le jeu de façon très similaire, cela m'a rendu beaucoup plus à l'aise avec moi-même. C'était comme, "OK, tu penses vraiment le jeu comme un excellent meneur de jeu. Fais-toi simplement confiance". Cela signifiait vraiment beaucoup. Je le savais au fond de moi, mais cette expérience m'a vraiment fait sentir que je devais être dans cette position », confie le meneur des Pelicans, qui s'est surtout concentré sur la technique de tir aux côtés du basketteur français quadruple champion NBA. Souhaitons à Alvarado la même carrière que "TP". Avec Zion Williamson, Brandon Ingram ou encore CJ McCollum, la franchise semble avoir de beaux jours devant elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.