NBA : Middleton cartonne, Toronto nouveau dauphin des Bucks, Dallas humilié

NBA : Middleton cartonne, Toronto nouveau dauphin des Bucks, Dallas humilié©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 29 janvier 2020 à 09h35

Middleton a explosé son record de points en carrière face à Washington. Miami n'est plus deuxième à l'Est. Dallas a pris l'eau.

Khris Middleton souhaitait réaliser le meilleur match possible afin de rendre le plus bel hommage qui soit à Kobe Bryant. Il ne pouvait pas mieux s'y prendre. En l'absence de l'habituelle locomotive de Milwaukee Giannis Antetokounmpo, l'arrière All-Star a explosé son record en carrière, en inscrivant 51 points (10 rebonds, 6 passes) mardi soir à domicile face à Washington pour le retour de l'équipe après son périple parisien lors d'un match qui a encore vu la meilleure formation de la Ligue (bilan de 41-6 et neuf succès consécutifs, série en cours) affoler les statistiques en dépassant les 150 points (151-131). Les Bucks, portés par un Middleton parfaitement au diapason (16 sur 26 aux tirs, 7 sur 10 de loin) de la réussite de son équipe face aux Wizards mardi (50 sur 90, 19 sur 37 à trois points), se sont même permis de battre un nouveau record, avec 88 points marqués en première mi-temps, une première dans l'histoire de la franchise du Wisconsin, également emmenée face à Bradley Beal (47 points) et les siens par un Eric Bledsoe en grande forme (34 points). « J'aurais aimé que ce soit plus facile à dire, mais Kobe était l'un de mes joueurs favoris, si ce n'est mon joueur favori alors que j'ai grandi en regardant Michael Jordan, » a expliqué après la rencontre un Middleton devenu mardi le troisième joueur de Milwaukee à signer un double-double à au moins 50 points et 10 rebonds, avant de dédier sa performance au « Black Mamba ». « Venir jouer et réaliser ce genre de performance... Je peux lui dédier ce match et le remercier pour ce qu'il a fait pour le basket ».

Toronto, nouveau dauphin des Bucks, Dallas corrigé à domicile

Les Bucks et le héros de la soirée continuent de faire cavalier seul (41-6) à l'Est, mais avec un nouveau dauphin. En l'emportant à domicile (130-114) face à Atlanta grâce notamment aux 24 points de Pascal Siakam et de Serge Ibaka et d'un Kyle Lowry presque en triple-double (12 points, 11 passes, 8 rebonds) et désormais meilleur passeur de l'histoire de la franchise (3 771 assists), les Raptors, vainqueurs là de leur huitième match de rang, ont délogé Miami de la deuxième place. Longtemps resté invaincu chez lui, l'ancien dauphin a en effet subi une nouvelle défaite devant son public (la deuxième en trois matchs après le revers du 25 janvier dernier face aux Clippers, sachant que les Lakers avaient été les premiers à s'imposer cette saison à l'American Airlines Arena). Cette fois, c'est Boston, qui fait justement partie des concurrents directs des Floridiens pour le podium à l'Est, qui est venu jouer un vilain tour au Heat (109-101) et a réalisé le joli coup de la nuit. Les Celtics ont fait la différence en fin de match  dans le sillage du tandem Gordon Hayward - Jaylen Brown, auteurs à eux deux de 54 points (29 pour le premier, 25 pour le second) à 66% de réussite (4 sur 8 à trois points pour Brown). Jusqu'au bout, Jimmy Butler (20 points) et Goran Dragic (23 points) ont tout tenté pour que Miami ne tombe pas dans sa salle de nouveau, mais en vain.

Dallas prend l'eau

Pour son retour à l'American Airlines Center, hommage à Kobe Bryant oblige, Dirk Nowitzki aurait aimé lui aussi voir l'équipe locale l'emporter. Malheureusement pour le jeune retraité légendaire des Mavericks, non seulement les Texans ont connu un nouveau coup d'arrêt, face à Phoenix mardi, mais ils ont en plus reçu une correction (133-104) face à Devin Booker (32 points et désormais plus jeune meneur de NBA à atteindre les 7 000 points) et ses coéquipiers, DeAndre Ayton (31 points, 13 sur 15 aux tirs) en tête, toujours aussi à l'aise en déplacement (50% de victoires). Luka Doncic, 21 points, 6 rebonds, 2 passes, et Dallas, assommés dans le troisième quart-temps par les Suns (48-22), n'ont plus aligné deux victoires de rang depuis deux semaines. Avec 20 succès à leur compteur, les Suns, eux, ont déjà fait mieux que sur toute la saison dernière (19). La franchise de l'Arizona compte un succès de plus que son poursuivant New Orleans. Les Pelicans ont emboîté le pas de leurs rivaux en s'imposant nettement eux aussi, à Cleveland (125-111). Pour son quatrième match depuis ses débuts, Zion Williamson a eu droit à son plus gros temps de jeu. En trente minutes passées sur le parquet, le rookie auteur la veille de son premier double-double a dû toutefois se contenter de 14 points (7 sur 13 aux tirs) et 9 rebonds. Mardi, les Pelicans ont pu surtout compter sur Brandon Ingram (24 points, 6 passes) et Jrue Holiday, plus efficace encore (28 points, 8 passes).

NBA - SAISON REGULIERE
Mardi 28 Janvier 2020
Charlotte Hornets - New York Knicks : 97-92
>>> Nicolas Batum (CHA) n'a pas joué
>>> Stats de Frank Ntilikina (NYK) : 3 minutes, 3 points (1 sur 1 au tir, dont 1 sur 1 à trois points), 2 fautes

Philadelphia 76ers - Golden State Warriors : 115-104
Toronto Raptors - Atlanta Hawks : 130-114
Cleveland Cavaliers - New Orleans Pelicans : 111-125
Milwaukee Bucks - Washington Wizards : 151-131
>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 21 minutes, 4 points (2 sur 7 aux tirs, dont 0 sur 2 à trois points), 7 rebonds, 2 passes, 1 contre, 2 ballons perdus, 3 fautes

Miami Heat - Boston Celtics : 101-109
>>> Vincent Poirier (BOS) n'a pas joué

Memphis Grizzlies - Denver Nuggets : 104-96
Dallas Mavericks - Phoenix Suns : 104-133
>>> Stats d'Elie Okobo (PHO) : 5 minutes, 0 point (aucun tir), 1 rebond, 1 passe, 1 faute

Reporté
Los Angeles Lakers - Los Angeles Clippers

Vos réactions doivent respecter nos CGU.