NBA : Miami éliminé malgré Wade, Mitchell flambe avec Utah, Houston manque le coche

NBA : Miami éliminé malgré Wade, Mitchell flambe avec Utah, Houston manque le coche©Media365

Aurélien CANOT, publié le mercredi 10 avril 2019 à 08h57

Pour la dernière à domicile de Dwyane Wade (30 points), Miami a nettement dominé Philadelphie mardi (122-99). Malgré cette victoire, le Heat a perdu tout espoir de disputer les play-offs et le dernier billet à l'Est reviendra donc à Charlotte, bourreau des Cavs à Cleveland (124-97) en dépit de l'absence de Tony Parker de nouveau et du tout petit match de Nicolas Batum (3 points), ou à Detroit, revenu de très loin chez lui face à Memphis (100-93). Scénario inverse pour Houston, qui a laissé échapper la victoire sur le parquet d'OKC (112-111) après avoir pourtant compté 14 points d'avance dans le dernier quart-temps. Sur un tir de loin à deux seconds du buzzer, Paul George a foudroyé James Harden (39 points) et les siens, qui ratent l'occasion de reprendre la deuxième place à Denver dans la Conférence Ouest. Utah est, lui, assuré de terminer cinquième après sa victoire face justement aux Nuggets (118-108). Rudy Gobert a signé un nouveau double-double (20 points, 10 rebonds), mais le Jazz peut surtout remercier Donovan Mitchell, auteur de son record de points en carrière (46). Golden State l'emporte chez les Pelicans (112-103), mais tremble pour Stephen Curry, qui s'est tordu la cheville droite.

Drôle de der pour Dwyane Wade. Pour ses adieux à son public, mardi soir contre Philadelphie, le légendaire arrière du Heat, qui mettra officiellement un terme à sa carrière mercredi sur le parquet de Brooklyn, a connu la soirée parfaite. Enfin presque. Auteur de 30 points en 35 minutes de jeu, « D-Wade » a été le grand artisan de ce carton de son équipe (122-99) face à des Sixers privés de Joel Embiid et JJ Redick. Malheureusement pour le meilleur ami de LeBron James et les siens, cette ultime soirée de Wade en Floride s'est terminée de bien triste façon, dans la mesure où ce succès a paradoxalement rimé avec élimination pour Miami, qui a vu s'envoler définitivement ses derniers espoirs de participer aux play-offs. La faute à un bilan particulier défavorable au Heat dans le match à trois pour le huitième et dernier sésame à l'Est qui l'oppose à Charlotte et Denver. Cet ultime ticket se jouera donc entre les Hornets et les Nuggets, respectivement bourreaux des Cavs à Cleveland (124-97) mardi soir et vainqueurs dans la douleur de Memphis à domicile (100-93). Les Pistons, toujours virtuellement huitièmes et donc derniers qualifiés, ont pourtant failli tout perdre, avec un retard de 22 points à un moment dans cette partie que Blake Griffin (5 points seulement) et ses coéquipiers ont fini par remporter à l'issue d'une magnifique remontada. Un succès miraculeux qui doit essentiellement au match de mammouth réalisé une nouvelle fois par Andre Drummond (20 points, 17 rebonds, 5 interceptions, 3 contres). Avec 22 points en sortie de banc, Ish Smith a fait très fort lui aussi. Et si Detroit n'est plus qu'à une victoire des play-offs, il le doit en premier lieu à ces deux hommes. Charlotte, dixième, peut continuer d'y croire malgré tout. Mais l'espoir reste très mince pour la franchise de la Caroline du Nord, qui a toutefois eu le mérite de l'entretenir encore mardi en allant humilier Cleveland chez lui.




Kemba Walker et Jeremy Lamb, auteurs tous deux de 23 points, ont porté Charlotte pendant toute la soirée. Nicolas Batum, qui s'est contenté de 3 points (à 1 sur 2 aux tirs, ainsi que 6 rebonds, 2 passes et 1 contre) en 32 minutes, ne peut pas en dire autant. Quant à Tony Parker, il n'a une nouvelle fois pas été convié à la fête. Charlotte croise les doigts pour que Detroit chute contre New-York tandis qu'il n'aura pas d'autre choix, lui, que de prendre le dessus sur Orlando (seul cas de figure qui qualifieraient les Hornets in extremis). Utah, de son côté, est assuré depuis mardi de terminer cinquième de la Conférence Ouest, avec, donc, en perspective un premier tour de play-offs contre Portland. Les Blazers, qui auront l'avantage du terrain grâce à leur victoire arrachée au buzzer face aux Lakers (104-101), devront avant-tout se méfier du meilleur marqueur du Jazz Donovan Mitchell, d'autant que ce dernier est dans la forme de sa vie. En attestent ses 46 points inscrits (14 sur 26 aux tirs, 5 sur 8 à trois points) mardi lors de la victoire des hommes de Salt Lake City contre Denver (118-108). Fidèle à sa réputation, Rudy Gobert a lui aussi marqué cette belle performance de son empreinte, avec un nouveau double-double (20 points à 7 sur 12 aux tirs et 10 rebonds) et 2 contres qui expliquent en grande partie cette 28eme défaite de la saison des Nuggets d'un Nikola Jokic éteint (2 points) mais qui ont pu compter sur un Malik Beasley bouillant en sortie de banc (25 points).



Après ce revers de Denver, la deuxième place à l'Ouest tendait donc les bras à son poursuivant Houston, troisième de la conférence. Mais c'était sans compter sur le gâchis incroyable des Rockets, battus sur le fil sur le parquet d'OKC (112-111) après avoir pourtant compté quatorze longueurs d'avance dans le dernier quart-temps. Avant de se faire foudroyer à deux secondes du buzzer sur un tir à trois points de Paul George (27 points, 9 rebonds), héros de la soirée au même titre que son prestigieux partenaire Russell Westbrook, auteur d'un nouveau triple-double (29 points, 12 rebonds, 10 passes), James Harden (39 points) et sa bande, Chris Paul (24 points) et Clint Capela (18 points, 10 rebonds) les premiers, avaient pourtant tout mis en oeuvre pour profiter d'un éventuel faux-pas de leur rival. Malheureusement pour les Texans, la bonne affaire, c'est le Thunder qui l'a réalisée à l'arrivée. Après ce succès renversant, Oklahoma City a en effet de grandes chances de boucler la saison régulière en sixième position. Une place qui lui offrirait un premier tour de play-offs face à... Houston. Une phase finale qui pourrait démarrer sans Stephen Curry pour Golden State. Mardi soir, les Warriors ont surclassé les Pelicans en Nouvelle-Orléans (112-103), mais ce 57eme succès, obtenu sans Kevin Durant et Klay Thompson, a été terni par la blessure de Curry. Après neuf minutes de jeu seulement dans ce match, le meneur vedette des doubles champions en titre s'est tordu tout seul la cheville droite et n'est plus jamais réapparu sur le terrain (5 points, 1 passe, 1 rebond, à 2 sur 4 aux tirs et 1 sur 2 à trois points). A quelques jours du début des play-offs, c'est tout Oakland qui tremble.


NBA - SAISON REGULIERE
Mardi 09 Avril 2019
Detroit Pistons - Memphis Grizzlies : 100-93
>>> Joakim Noah (MEM) n'a pas joué
Cleveland Cavaliers - Charlotte Hornets : 97-124
>>> Stats de Nicolas Batum (CHA) : 32 minutes, 3 points (1 sur 2 aux tirs, dont 1 sur 1 à trois points), 6 rebonds, 2 passes, 1 contre
>>> Tony Parker (CHA) n'a pas joué
Washington Wizards - Boston Celtics : 110-116
>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 25 minutes, 11 points (4 sur 13 aux tirs, dont 2 sur 3 à trois points), 12 rebonds, 1 passe, 1 interception, 1 contre, 1 ballon perdu, 5 fautes
>>> Stats de Guerschon Yabusele (BOS) : 25 minutes, 13 points (5 sur 10 aux tirs, dont 3 sur 5 à trois points), 5 rebonds, 1 passe, 1 faute
Miami Heat - Philadelphia 76ers : 122-99
Minnesota Timberwolves - Toronto Raptors : 100-120
New Orleans Pelicans - Golden State Warriors : 103-112
Chicago Bulls - New York Knicks : 86-96
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (CHI) : 25 minutes, 10 points (3 sur 8 aux tirs, dont 2 sur 5 à trois points), 4 rebonds, 5 fautes
Dallas Mavericks - Phoenix Suns : 120-109
>>> Stats d'Elie Okobo (PHO) : 26 minutes, 11 points (3 sur 6 aux tirs, dont 3 sur 4 à trois points), 1 rebond, 3 passes, 2 interceptions, 3 ballons perdus, 3 fautes
Utah Jazz - Denver Nuggets : 118-108
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 35 minutes, 20 points (7 sur 12 aux tirs), 10 rebonds, 2 contres, 1 passe, 1 interception, 1 faute
Oklahoma City Thunder - Houston Rockets : 112-111
Los Angeles Lakers - Portland Trail Blazers : 101-104

Vos réactions doivent respecter nos CGU.