NBA : Mahinmi a échangé avec Michelle Obama

NBA : Mahinmi a échangé avec Michelle Obama©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le mardi 11 août 2020 à 13h09

Ian Mahinmi, qui achève la saison NBA avec Washington, a pu échanger sur l'application Zoom avec Michelle Obama, la femme de Barack Obama, l'ancien président des Etats-Unis.



A 33 ans et après avoir hésité, Ian Mahinmi termine la saison NBA avec Washington à Disney World (Orlando). Le Français, qui n'est pas encore apparu sur les parquets avec les Wizards, conclut cet exercice 2019-2020 si particulier avec son équipe déjà hors courses pour les play-offs. Engagé dans la lutte contre les inégalités et en faveur du vote, Mahinmi ne regrette pas son choix.

« Je me suis beaucoup posé la question car je suis assez engagé dans toutes les luttes contre les inégalités aux États-Unis. À un moment donné, le basket n'avait pas vraiment de place dans ma tête. J'étais affecté par les événements pour moi-même, pour mes enfants, pour ma famille... Ce serait mentir que de dire que j'ai toujours voulu reprendre », confie dans L'Equipe le Français qui voulait afficher « Vote » à l'arrière de son maillot.

Mahinmi : « La façon de créer du changement, c'est de voter »

« Je voulais mettre « Vote locally » (votez localement) car je pense que les élections locales sont encore plus importantes que les présidentielles. Je n'ai pas été autorisé (la NBA a donné une liste limitée de choix) mais il faut savoir y aller par étape dans ce combat. La première a été de nous faire entendre comme on l'a fait ces deux derniers mois, notamment à travers des manifestations. Maintenant, la deuxième étape dans le système actuel dans cette démocratie qui n'est pas forcément la meilleure mais qui est celle en place, la façon de créer du changement, c'est de voter. C'est pour ça que j'ai choisi ce terme », explique Mahinmi.

Mahinmi : « Une super rencontre » avec Michelle Obama

Dans la bulle, le Français a révélé qu'il avait pu échanger avec... Michelle Obama, l'ancienne première Dame des Etats-Unis. « Je n'étais pas forcément pour la bulle au départ mais c'est une plate-forme unique et on ne sait pas si elle se reproduira un jour. Tous les coaches, tous les staffs sont au même endroit. C'est bien car il y a beaucoup de dialogue qui s'est instauré. Il y a beaucoup de réunions sur Zoom (logiciel de vidéo-conférence). On en a même fait un avec Michelle Obama. C'était très instructif surtout pour moi parce qu'elle est très investie sur les thématiques de l'éducation et du vote. Pour moi, c'était une super rencontre », se réjouit le basketteur français dans le quotidien sportif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.