NBA : Les tests anti-drogue suspendus

NBA : Les tests anti-drogue suspendus©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, publié le mardi 17 mars 2020 à 10h39

Les joueurs NBA ne seront plus soumis aux tests anti-drogue durant l'interruption de la saison causée par l'épidémie de coronavirus.

S'ils ont pu bénéficier de tests pour savoir s'ils étaient infectés par le coronavirus, comme trois d'entre eux (Rudy Gobert, qui a donné des nouvelles rassurantes, Donovan Mitchell et Christian Wood), les joueurs NBA ne seront en revanche pas soumis à des tests anti-drogue pendant l'épidémie, révèle Yahoo Sports, alors que la saison ne reprendra pas avant la mi-juin. Depuis le début de saison, trois joueurs ont déjà été suspendus pour dopage.

Après DeAndre Ayton (Suns), attrapé pour usage d'un diurétique en octobre et suspendu 25 matchs, John Collins (Hawks), quelques jours plus tard, avait écopé de la même sanction après avoir été contrôlé positif à une hormone de croissance. Et le mois dernier, c'est Malik Monk (Hornets) qui était suspendu pour une durée indéterminée après un contrôle positif, sans que l'on ne connaisse la substance incriminée.

Cet arrêt des tests, temporaire, devrait surtout permettre de maintenir les joueurs confinés, et qu'ils côtoient le moins de monde possible. Chris Boucher, l'intérieur des Raptors, s'est d'ailleurs excusé pour avoir rompu la quarantaine en se rendant dans une épicerie la semaine dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.