NBA : Les Raptors reprennent l'avantage du terrain

NBA : Les Raptors reprennent l'avantage du terrain©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le jeudi 06 juin 2019 à 08h32

Malgré un match fou de Stephen Curry (47 points, 8 rebonds, 8 passes), Golden State se retrouve de nouveau mené après sa lourde défaite à domicile contre Toronto (123-109), mercredi soir lors du Match 3 des finales. Les Raptors et Kawhi Leonard (30 points, 7 rebonds, 6 passes), en feu sur les tirs de loin (17 sur 38), ont profité de Warriors trop diminués (Kevin Durant, Klay Thompson et Kevon Looney étaient absents) pour reprendre l'avantage du terrain avant le Match 4, samedi de nouveau chez les doubles champions en titre.

Et si Toronto, qui n'avait encore jamais atteint les finales de son histoire, jouait jusqu'au bout un vilain tour à Golden State ? Sans pitié pour ces Warriors déjà privés de Kevin Durant depuis les demi-finales de conférence et qui devaient également composer mercredi soir sans leur pivot remplaçant Kevon Looney mais surtout sans Klay Thompson, finalement forfait lui aussi, les Raptors ont repris l'avantage du terrain (2-1) en s'imposant nettement dans le Match 3 (123-109), le premier de la série sur le parquet de l'Oracle Arena. Au sein d'une équipe californienne qui faisait presque peine à voir en l'absence de deux de ses cadres et d'un Looney décisif depuis le début de cette phase finale, Stephen Curry a pourtant tout tenté pour maintenir les siens à flots et éviter cette deuxième défaite qui oblige de nouveau les Californiens à courir derrière les Canadiens. Avec 47 points (14 sur 31 aux tirs, dont 6 sur 14 à trois points, 8 rebonds, 7 passes), le meneur vedette des doubles champions en titre s'est même offert son record en play-offs au moment où Golden State avait besoin de lui comme jamais, devenant ainsi le neuvième joueur de l'histoire des finales à terminer un match de la série avec au moins 45 points. Une performance que LeBron James, Michael Jordan ou encore Wilt Chamberlain avaient réussi eux aussi du temps de leur splendeur pour certains, de celui où ils avaient encore les armes pour briguer le trophée pour d'autres. Malheureusement pour les fans des Warriors, Curry, auteur comme un symbole de 12 des 14 premiers points de son équipe dans cette partie, était beaucoup trop seul mercredi (le deuxième marqueur de la soirée de Golden State Draymond Green termine avec 17 points, quand Andre Iguodala, héros du match 2, a dû se contenter de 11 points).

Curry était trop seul, Toronto insolent de loin

L'« assassin au visage d'ange » a paru d'autant plus isolé qu'en face, les Raptors ont sorti le grand jeu sur le plan collectif, les cinq joueurs du cinq majeur inscrivant tous au moins 17 points (17 pour M.Gasol, 18 pour Siakam et Da.Green), avec une mention spéciale pour deux des hommes forts de la franchise canadienne Kawhi Leonard (30 points à 9 sur 17 aux tirs) et Kyle Lowry (23 points à 8 sur 16, 4 rebonds, 9 passes) notamment. Pour ne rien arranger au sort de Curry et ses coéquipiers, de surcroît malmenés dans la raquette par un Pascal Siakam toujours aussi précieux défensivement, mais très important également en attaque (18 points, 9 rebonds, 6 passes et surtout 8 points en quatre minutes en première mi-temps pour créer un premier écart), Toronto a connu mercredi une adresse presque insolente sur les shoots longue distance (17 sur 38, contre 12 sur 26 pour les Warriors, loin d'être ridicules également dans ce domaine). Particulièrement efficaces derrière la ligne, Dany Green (6 sur 10, 18 points), Lowry (5 sur 9) et Fred VanVleet (3 sur 6), l'un des hommes de cette finale jusqu'à maintenant, ont les premiers fait beaucoup de mal aux locaux, maintenus en permanence à distance par ce déluge adverse. C'est d'ailleurs sur un énième tir primé que VanVleet a tué définitivement le suspense alors que les Warriors étaient revenus à -10 sur deux shoots à... trois points de Curry et Green. Pour Golden State, il est à souhaiter que Durant et Thompson (Looney est d'ores et déjà out pour les derniers matchs) fassent leur retour au plus vite. Sans quoi, une nouvelle surprise n'est pas à exclure.



BASKET - NBA / PLAY-OFFS (PROGRAMME EN HEURE FRANCAISE)

Finales

Toronto (2eme de la Conférence Est) - Golden State (1er de la Conférence Ouest) : 2-1
Match 1 - Toronto - Golden State : 118-109Match 2 - Toronto - Golden State : 104-109Match 3 - Golden State - Toronto : 109-123
Match 4 :
Golden State - Toronto le samedi 8 juin à 3h00
Match 5 :
Toronto - Golden State le mardi 11 juin à 3h00
Match 6 (si nécessaire) :
Golden State - Toronto le vendredi 14 juin à 3h00
Match 7 (si nécessaire) :
Toronto - Golden State le lundi 17 juin à 2h00

Vos réactions doivent respecter nos CGU.