NBA : Les nommés pour les trophées de fin de saison sont connus

NBA : Les nommés pour les trophées de fin de saison sont connus©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 21 mai 2021 à 11h00

La NBA a dévoilé la liste des nommés pour les trophées de fin de saison. Rudy Gobert figure notamment la liste des trois nommés pour le titre de défenseur de l'année.

Qui seront les gagnants des trophées de fin de saison régulière en NBA ? On ne connait pas encore les vainqueurs, mais on connait les trois nommés pour chaque catégorie. Ils ont été dévoilés ce jeudi par la NBA, et les vainqueurs seront annoncés au fil des play-offs sur la chaîne TNT. Le titre de MVP est bien sûr le plus convoité, et les trois nommés sont, sans surprise, Joel Embiid, Nikola Jokic et Stephen Curry. Depuis le début de saison, la lutte fait rage entre le Camerounais (28,5pts, 10,6rbds et 2,8pds de moyenne avec Philadelphia) et le Serbe (26,4pts, 10,8rbds et 8,3pds de moyenne avec Denver). James Harden a longtemps été dans la course, mais ses blessures l'ont éloigné du trophée, et c'est Stephen Curry (32pts, 5,5rbds, 5,8pds de moyenne avec Golden State), auteur d'une deuxième partie de saison époustouflante, qui se retrouve nommé également.



Le triplé pour Gobert ?

Le titre de rookie de l'année se décidera quant à lui entre LaMelo Ball (15,7pts, 5,9rbds et 6,1pds de moyenne avec Charlotte), troisième de la Draft et excellent tout au long de la saison, même s'il a manqué 21 matchs sur blessure, Anthony Edwards (19,3pts, 4,7rbds et 2,9pds de moyenne avec Minnesota), n°1 de la Draft et monté en puissance au fil de la saison avec son équipe des Wolves, et Tyrese Haliburton (13pts, 3rbds et 5,3pds de moyenne avec Sacramento), n°12 de la Draft et qui a brillé au sein d'une équipe en difficulté. Un Français est nommé pour le titre de Défenseur de l'année, et il s'agit bien sûr de Rudy Gobert, qui visera le triplé après ses victoires de 2018 et 2019. Avec ses 10,1 rebonds défensifs et 2,7 contres de moyenne, le pivot de Utah a encore brillé au sein de l'équipe n°1 de la Ligue. Il sera en concurrence avec Draymond Green (6,3rbds défensifs et 0,8 contre de moyenne avec Golden State) et Ben Simmons (5,6rbds défensifs et 0,6 contre de moyenne avec Philadelphia).


Les Knicks ou le Jazz récompensés ?

Le titre de joueur ayant le plus progressé (MIP) se jouera quant à lui entre Jerami Grant (qui a augmenté de 10,3pts, 1,1rbd et 1,6pd sa moyenne entre Denver la saison passée et Detroit cette saison), Michael Porter Jr (qui a augmenté sa moyenne de 9,7pts et 2,6rbds avec Denver sur une saison) et Julius Randle (qui a augmenté de 4,6pts et 2,9pds sa moyenne avec New York sur une saison). Le trophée du sixième homme de l'année ira du côté de l'Utah, où Jordan Clarkson (18,4pts, 4rbds et 2,5pds de moyenne) et Joe Ingles sont nommés (12,1pts, 3,6rbds et 4,7pds de moyenne) ou à New York, où Derrick Rose brille depuis son arrivé en provenance de Detroit (14,9pts, 2,9rbs et 4,2pds). Enfin, le titre de coach de l'année se jouera entre Quin Snyder, premier de la Ligue avec Utah (52v-20d), Monty Williams, qui a mené Phoenix à la deuxième place de la Conférence Ouest (51v-21d), et Tom Thibodeau, qui a ramené les Knicks en play-offs (41v-31d).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.