NBA : Les Nets y sont presque

NBA : Les Nets y sont presque©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 07 avril 2019 à 07h13

En s'imposant 128-133 sur le parquet de la meilleure équipe de la Ligue, Milwaukee, les Brooklyn Nets ont décroché leur 40eme victoire de la saison et se rapprochent des play-offs, à deux matchs de la fin. De son côté, Philadelphia a remporté sa 50eme victoire, sur le parquet de Chicago (96-116).

Privés de play-offs depuis 2015, les Brooklyn Nets n'ont jamais été si proches des phases finales ! L'autre franchise de New York a en effet réussi un grand pas samedi, en s'imposant 128-133 à Milwaukee, la meilleure franchise de la Ligue. Il faut dire que les Bucks, assurés d'avoir l'avantage du terrain durant tous les play-offs, en avaient profité pour faire reposer le probable futur MVP Giannis Antetokounmpo, ce qui a facilité la tâche des Nets. Si Milwaukee a mené (mais jamais de plus de cinq points) durant les cinq premières minutes puis juste avant la mi-temps (65-66, mt) et à trois minutes de la fin (128-126), c'est globalement Brooklyn qui a dominé cette rencontre, avec une avance allant jusqu'à +15 en fin de troisième quart. Mais les Bucks sont donc revenus, sont passés devant, jusqu'à ce money-time où Joe Harris a inscrit un panier à trois points décisif à 1'24 du buzzer (128-131), puis D'Angelo Russell (25pts, 10pds) a scellé l'affaire sur un lay-up à 59 secondes de la fin (128-133), juste après que Sterling Brown a manqué les deux lancers-francs qui auraient pu permettre à Milwaukee de revenir à 130-131. Les 33 points d'Eric Bledsoe n'ont pas suffi aux Bucks non plus... Avec désormais 40 victoires pour 40 défaites, Brooklyn remonte à la sixième place du classement de la Conférence Est, à égalité avec Orlando, mais avec le "tie-breaker" en sa faveur (deux victoires pour les Nets contre le Magic cette saison, pour une défaite). Un succès à Indiana ce dimanche ou contre Miami mercredi devrait suffire aux Nets pour retrouver les play-offs.

Le calendrier des candidats aux play-offs à l'Est
6- Brooklyn (40v-40d) : à Indiana, contre Miami
7- Orlando (40v-40d) :
 à Boston, à Charlotte
8- Detroit (39v-40d) : contre Charlotte, contre Memphis, à New York
9- Miami (38v-41d) : à Toronto, contre Philadelphia, à Brooklyn
10- Charlotte (37v-42d) : à Detroit, à Cleveland, contre Orlando

Philadelphia devrait finir troisième

Considérée comme la franchise "de la lose" il n'y a pas si longtemps (10 victoires pour 72 défaites en 2015-16...), Philadelphia va terminer la saison avec au moins 50 victoires au compteur pour la deuxième année d'affilée, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 1985 et 1986 ! Les 76ers ont décroché la victoire n°50 sur le parquet de Chicago, l'antépénultième de la Conférence Est, sur le score sans appel de 96-116. Mené en début de match et au milieu du deuxième quart, Philadelphia a ensuite haussé le rythme (49-57, mt), signant notamment un 19-29 dans le troisième quart. Joel Embiid (20pts, 10rbds, 5pds) et JJ Redick (23pts, 5rbds) se sont régalés dans la défense des Bulls, qui n'ont pu compter que sur deux joueurs à plus de 10 points : 29 pour JaKarr Sampson (record en carrière) et 14 pour le Français Timothé Luwawu-Cabarrot, qui a brillé face à l'équipe qui l'avait drafté en 2016. Grâce à cette victoire, les 76ers sont presque assurés de finir troisièmes de la Conférence Est. Ils devront juste gagner l'un de leurs derniers matchs (à Miami ou contre Chicago) pour s'en assurer, ou voir Boston perdre l'un de ses deux matchs.

NBA - SAISON REGULIERE
Samedi 6 avril 2019
Chicago Bulls - Philadelphia 76ers : 96-116
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (CHI) : 27 minutes de jeu, 14 points (5 sur 12 aux tirs dont 1/6 à 3pts), 6 rebonds, 1 interception, 1 contre réussi, 2 fautes

Milwaukee Bucks - Brooklyn Nets : 128-133

Vos réactions doivent respecter nos CGU.