NBA : Les LA Lakers se reprennent, Philadelphie et Utah tiennent leur rang

NBA : Les LA Lakers se reprennent, Philadelphie et Utah tiennent leur rang©Media365

Guillaume MARION, Media365, publié le mardi 04 mai 2021 à 07h40

En dominant les Denver Nuggets, les Los Angeles Lakers ont renoué avec la victoire avant le derby contre les Clippers. Dans le même temps, grâce à leur victoire, Philadelphie et Utah occupent désormais seuls la tête des deux Conférences.

Le match de la nuit :

Dans la nuit de lundi à mardi, la Capital One Arena a vu la rencontre opposant Washington à Indiana prendre une tournure digne du All Star Game... avec à l'arrivée une victoire des locaux 154-141 en seulement quatre quart-temps ! Bien lancés en début de match, les Wizards étaient en feu et enchaînaient les paniers face à une défense adverse loin de son meilleur niveau. A la pause, les joueurs de Scott Brooks avaient déjà dépassé la barre des 80 points et menaient de 16 unités (82-66). Au retour des vestiaires, les deux attaques n'ont pas vraiment baissé de rythme avec une fin de rencontre toute aussi folle offensivement, avec un 40-36 pour Washington, puis un 39-32 pour conclure en faveur d'Indiana. A l'arrivée, les locaux l'emportent de 13 points et sur un score proche de ce qu'on a pu voir à Atlanta début mars entre la Team Durant et la Team LeBron (150-170). Forcément, avec un tel score, certains joueurs affichent des statistiques personnelles dingues, comme Russell Westbrook, auteur d'un nouveau triple-double dont lui seul à le secret (14 points, 21 rebonds et 24 passes), Domantas Sabonis (32 points, 19 rebonds et 9 passes), ou encore Caris LeVert (33 points, 7 rebonds et 5 passes) et Rui Hachimura (27 points et 7 rebonds). Etonnamment dans un tel match, Bradley Beal s'est lui montré plutôt « discret » (26 points, 5 rebonds et 6 passes).

Le MVP de la nuit :

Dans une rencontre où l'univers Marvel se mêlait à celui de la NBA, « Captain Marvel » (comprendre Stephen Curry) a fait très mal aux Pelicans dans leur antre. Au Smoothie King Center, le meneur de Golden State a en effet brillé offensivement pour mener son équipe à la victoire (108-123). Avec 41 points (à 14 sur 26 aux tirs, dont 8 sur 18 à trois points) et 8 passes notamment, le double MVP a été impressionnant et très précieux pour les Warriors. En face, les coéquipiers de Captain America (Zion Williamson) n'ont pas réussi à le stopper et ont dû s'incliner à l'arrivée dans un match qui va compter dans la course au play-in. Car, avec désormais 33 victoires, les joueurs de Steve Kerr (8eme à l'Ouest) comptent maintenant quatre succès de plus que New Orleans (11eme), à sept matchs de la fin de la saison régulière. Si les Warriors ont fait un grand pas vers une qualification pour au minimum le mini-tournoi pré-playoffs, les Pelicans n'en profitent pas pour revenir à proximité des Spurs, qui restent pourtant sur quatre revers d'affilée.

Le flop de la nuit :

Face à des Lakers pas au mieux et privés notamment de LeBron James, Denver avait une bonne occasion de creuser encore un peu plus l'écart sur la 5eme place et de mettre la pression sur le top 3 à l'Ouest, c'est raté... Battus de peu au Staples Center dans un match aux allures de playoffs (93-89), les Nuggets ont relancé les Californiens à quelques matchs de la fin de la saison régulière. Si les coéquipiers de Nikola Jokic (32 points, 9 rebonds et 5 passes) avaient plutôt bien débuté leur rencontre, les joueurs de Frank Vogel ont rectifié le tir avant la mi-temps pour prendre les commandes du match. Derrière, les Lakers ont su gérer leur avance et contenir leurs adversaires pour se détacher et compter plus de dix longueurs d'avance au début du 4eme quart-temps. La bonne fin de match de Denver n'aura pas suffi pour l'emporter, eux qui voient leur série de cinq matchs sans défaite prendre fin. A l'inverse, les coéquipiers d'Anthony Davis (25 points et 7 rebonds) renouent avec la victoire après trois défaites de suite. Ce succès leur permet de prendre un peu d'avance sur les autres franchises à la lutte pour les playoffs, avant un derby attendu contre les Clippers (le 7 mai).

Le Français de la nuit :

A la lutte avec Phoenix pour la 1ere place à l'Ouest, Utah a encore une fois pu compter sur un très bon Rudy Gobert. En l'absence de Donovan Mitchell et Mike Conley, le pivot français a répondu présent lors de la victoire des siens contre les San Antonio (110-99). Auteur de 24 points, 15 rebonds, 2 interceptions et 3 contres en un peu moins de 30 minutes, le numéro 27 s'est montré comme à son habitude très actif des deux côtés du terrain pour permettre au Jazz d'empocher un succès plutôt tranquille face aux Spurs à la Vivint Smart Home Arena. Avec désormais 47 victoires en 65 matchs, Utah en a profité pour reprendre seule la tête de la Conférence Ouest devant les Suns, qui comptent un match en moins et se déplace à Cleveland la nuit prochaine. A noter également, que Sekou Doumbouya et Killian Hayes était titulaires avec les Pistons, lors de la défaite de Detroit contre le Orlando Magic (112-119).

Le top 10 de la nuit :


NBA / SAISON REGULIERE
Lundi 3 mai 2021
Detroit Pistons - Orlando Magic : 112-119
>>> Sekou Doumbouya (DET) : 6 points (à 3 sur 10 aux tirs, dont 0 sur 4 à trois points), 6 rebonds, 2 passes, 3 fautes en 31 minutes
>>> Killian Hayes (DET) : 7 points (à 3 sur 7 aux tirs), 2 rebonds, 7 passes, 3 fautes, 2 interceptions et 5 ballons perdus en 28 minutes

Washington Wizards - Indiana Pacers : 154-141
New Orleans Pelicans - Golden State Warriors : 108-123
Atlanta Hawks - Portland Trail Blazers : 123-114
Chicago Bulls - Philadelphie Sixers : 94-106
>>> Adam Mokoka (CHI) n'a pas joué

Memphis Grizzlies - New York Knicks : 104-118
>>> Killian Tillie (MEM) n'a pas joué
>>> Frank Ntilikina (NYK) n'a pas joué

Los Angeles Lakers - Denver Nuggets : 93-89
Utah Jazz - San Antonio Spurs : 110-99
>>> Rudy Gobert (UTA) : 24 points (à 10 sur 14 aux tirs), 15 rebonds, 1 passe, 2 fautes, 2 interceptions, 3 ballons perdus et 3 contres en 30 minutes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.