NBA : Les Clippers et Denver enchaînent

NBA : Les Clippers et Denver enchaînent©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 27 novembre 2019 à 07h41

Invaincu depuis cinq matchs, Dallas est tombé mardi à domicile face aux Clippers du tandem Kawhi Leonard - Paul George, auteurs de 54 points à eux deux.

Quand les Clippers refroidissent Dallas et Luka Doncic. Dans un choc opposant deux des équipes en forme du moment, mardi soir au Texas, la franchise de Los Angeles, invaincus depuis six matchs désormais, a pris nettement le dessus (114-99) sur des Mavericks qui restaient eux aussi sur cinq victoires de rang. Seule la série de Kawhi Leonard et ses coéquipiers se poursuit donc, tandis que leur victime du soir, elle, en est quitte pour redémarrer une série. Ce qui ne devrait pas être très compliqué étant donné les dernières prestations de Luka Doncic. Toutefois, mardi, face à l'équipe qui devance Dallas au classement de la Conférence Ouest, le Slovène n'a pas réussi à enchaîner. Serré de près par la défense des Clippers, le héros du début de saison a dû se contenter de 22 points (à 4 sur 14 aux tirs), avec un zéro pointé surprenant sur les shoots primés (0 sur 8), pourtant l'un des terrains sur lesquels il fait habituellement la différence. Des stats qui tranchent fortement avec les dernières sorties du champion d'Europe, sachant que ce dernier restait sur quatre matchs de suite à au moins 30 points, mais qui donnent raison aux Clippers d'avoir prévu plusieurs chiens de garde en défense à Doncic sur chacune de ses prises de balle pour remettre essentiellement leur destinée offensive entre les mains d'un Leonard monstrueux (28 points, 8 rebonds, 4 passes à 11 sur 21), de l'autre star de la franchise Paul George, lui aussi très précieux (26 points, 4 sur 11 de loin, 4 rebonds) et du meilleur sixième homme de NBA Lou Williams, pas en reste (21 points, 6 passes, 6 rebonds, 7 sur 14 aux tirs, 4 sur 7 à trois points).

Denver passe la sixième aussi

Un plan qui a permis au troisième de la conférence de faire l'écart dès le premier quart-temps (34-27) et d'avoir pratiquement match gagné à la pause (62-46) malgré les efforts de Kristaps Porzingis (15 points, 10 rebonds) pour tenter de compenser l'apport beaucoup moins considérable qu'à l'habitude de Doncic. Sixième victoire consécutive pour les Clippers, mais aussi pour Denver, qui a lui aussi poursuivi sur sa lancée en s'imposant sans trembler chez lui contre Washington (117-104) lors de cette soirée ne proposant que deux affiches. Portés par un Nikola Jokic certes timoré offensivement (8 points à 4 sur 8 seulement) mais intransigeant défensivement (18 rebonds défensifs sur ses 20 prises du soir), les Nuggets ont également pu compter sur Will Barton, auteur d'un match plein (17 points, 8 rebonds, 8 passes), et sur le remplaçant Jerami Grant (20 points) et meilleur marqueur de la partie derrière un autre homme du banc (adverse) Jordan McRae (21) pour tenir très vite en respect des Wizards pas aidés par leur habituel facteur X Bradley Beal, maintenu mardi à 14 points (6 passes, 4 rebonds et 6 sur 15 aux tirs). Comme Doncic, le All Star s'est montré particulièrement défaillant à longue distance (2 sur 10). Une soirée à vite oublier pour lui aussi.

NBA - SAISON REGULIERE
Mardi 26 Novembre 2019
Dallas Mavericks - Los Angeles Clippers : 99-114
Denver Nuggets - Washington Wizards : 117-104
>>> Ian Mahinmi (WAS), blessé, n'a pas joué

Vos réactions doivent respecter nos CGU.