NBA : Les centres d'entraînement ne rouvriront pas avant le 8 mai

NBA : Les centres d'entraînement ne rouvriront pas avant le 8 mai©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le mardi 28 avril 2020 à 10h20

Face à la levée des mesures de confinement dans certains Etats, la NBA a décidé que les centres d'entraînement des équipes ne pourront pas rouvrir avant le 8 mai.

Les joueurs des franchises NBA devront patienter encore un peu. Si certains Etats, tels la Géorgie, vont lever dès le 1er mai une partie des restrictions mises en place depuis plusieurs semaines afin de lutter contre la propagation du Covid-19 dans la population, une réouverture des salles d'entraînement à cette date avait été suggérée. Mais, via un communiqué transmis aux dirigeants des franchises et rendu public par son site officiel, la NBA a assuré qu'aucune des mesures mises en place depuis la suspension de la saison le 11 mars dernier ne pourra être levée avant le 8 mai prochain. « La NBA a informé ses équipes que, alors que de nombreux Etats et gouvernements locaux ont annoncé des modifications de leurs ordres de confinement et autres restrictions sur les activités économiques non-essentielles cette semaine, la ligue prévoit de modifier ses consignes concernant l'utilisation des installations d'entraînement, déclare la NBA dans ce communiqué. Le but de ces changements est d'offrir aux joueurs des environnements d'entraînement sécurisés dans les Etats qui le permettent et de mettre en place un processus pour identifier des options d'entraînement sécurisées pour les joueurs situés dans les autres Etats. »

Des entraînements soumis à des règles strictes

Mais, si les centres d'entraînements de certaines franchises vont pouvoir ouvrir de nouveau à compter, au mieux, du 8 mai prochain, la NBA ne compte pas laisser les équipes s'entraîner comme elles pouvaient le faire avant le 11 mars dernier. En effet, la ligue compte limiter à quatre le nombre de joueurs autorisés à utiliser ces installations d'entraînement en même temps pour des séances qui auront lieu sans aucun membre du staff. De plus, au-delà de l'interdiction des entraînements en groupe, les joueurs ne recevront pas d'autorisation leur permettant d'utiliser des installations autres que celles de leurs équipes jusqu'à nouvel ordre. « Ces changements de règles devraient permettre aux équipes d'ouvrir leurs installations à leurs joueurs pour des entraînement ou des soins sur la base du volontariat si ces installations sont dans une ville où plus aucune restriction gouvernementale ne sera en vigueur, confirme la NBA dans son communiqué. Pour toute équipe qui, en raison d'une restriction officielle, sera dans l'impossibilité de rendre ses installations disponibles pour ses joueurs, la ligue va collaborer avec les équipes afin de trouver des alternatives. » Une reprise qui, donc, sera inégale et n'assure en rien d'une reprise à court ou moyen terme de la compétition.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.