NBA : LeBron James, énervé, quitte la conférence de presse avant la fin

NBA : LeBron James, énervé, quitte la conférence de presse avant la fin©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le vendredi 01 juin 2018 à 14h52

Énervé que l'un des journalistes présents lors de la conférence de presse insiste sur l'énorme bévue de J.R Smith, jeudi soir avec Cleveland face à Golden State dans le Match 1 des Finales NBA, LeBron James s'est levé et a quitté les lieux en invitant le reporter en question à s'améliorer à l'avenir.

« Be better tomorrow ! » (« Soyez meilleur à l'avenir ! ») Il ne fallait pas chatouiller LeBron James jeudi soir après la défaite de Cleveland face à Golden State à Oakland (124-114 ap) dans le Match 1 des Finales NBA, surtout après ce scénario qui aurait dû permettre aux Cavs de l'emporter sans un lancer-franc raté de George Hill et surtout cette énorme bévue de J.R Smith, reparti en direction de son camp, pensant que son équipe menait alors que le score était de 107-107. Alors quand un journaliste présent dans la salle est revenu plusieurs fois à la charge auprès de James lors de la conférence de presse d'après-match pour avoir son avis sur cette énorme bévue de son coéquipier, la superstar des Cavs, très bref dans ses réponses précédentes, a estimé qu'il en avait assez dit et avait eu sa dose (« J'ai déjà répondu que je n'avais pas parlé à JR », « Je ne sais pas ce qu'il pensait et je n'ai pas la réponse à la question que vous me posez », « Comment ça, je ne suis pas sûr ? Je ne sais pas ce qu'il pensait ».) Avec beaucoup de calme bien qu'agacé après une quatrième question de suite de cette même personne sur le dossier Smith, il s'est donc levé du pupitre, a replié l'oreillette, posé le micro et a quitté les lieux. Sur son passage, James, costume du plus bel effet et lunettes noires sur le nez a toutefois invité le journaliste beaucoup trop insistant à son goût à s'améliorer, le « King » pointant même le reporter en question du doigt afin qu'il n'y ait aucune confusion possible.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU