NBA : Le vengeur masqué de Boston sauve les Celtics contre Brooklyn

NBA : Le vengeur masqué de Boston sauve les Celtics contre Brooklyn©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 08h18

Décidément, rien ne semble pouvoir arrêter Boston, qui a porté mardi soir en s'imposant sur le parquet de Brooklyn (109-102) son impressionnante série de victoires à treize succès consécutifs. Menacés jusqu'au bout face aux Nets, les Celtics ont pu compter sur leur... vengeur masqué.

Masque sur le visage ou pas, Kyrie Irving, souffrant d'une mini-fracture depuis que son propre coéquipier Aron Baynes lui a balancé son coude en pleine tête, fait toujours autant de dégâts dans les défenses adverses. On le disait incertain, il a répondu en signant une production encore une fois impressionnante (25 points, 5 passes, 3 rebonds) pour permettre aux C's de se défaire des griffes de Brooklyn. Car si les Nets font partie des pires équipes du moment à l'Est, cela ne les a pas empêchés pour autant de menacer jusqu'au bout Boston. Le chevalier masqué est alors sorti de sa boîte et s'est chargé lui-même de briser les rêves d'Allen Crabbe (15 points) et ses coéquipiers, qui s'imaginaient peut-être déjà mettre un terme à l'invincibilité du moment des Celtics. Une lourde tâche qui incombe désormais aux champions en titre les Golden State Warriors, prochains adversaires des intouchables leaders de la Conférence Est, jeudi lors d'un choc qui devrait faire bouillir le TD Garden.


Le Toyota Center de Houston aurait bien aimé prendre feu lui aussi en célébrant la septième victoire de rang de ses protégés. Mais les Rockets, pour leur quatrième sortie en six jours, ont coulé à domicile face à Toronto (129-113). Pourtant, James Harden a encore été monstrueux et son match dans le match avec la star de l'équipe d'en face DeMar DeRozan a tenu toutes ses promesses. Mais si le joueur vedette des Rockets a remporté son duel de stats avec le numéro 10 des Raptors (38 points, 11 passes, 6 rebonds pour Harden, 27 points, 6 rebonds, 5 passes pour DeRozan), il n'y a rapidement plus eu de match entre des Canadiens étincelants dans le deuxième quart-temps (45 points marqués) et déjà nettement devant à la pause (76-64). Privé ensuite de PJ Tucker, exclu peu de temps après la reprise pour avoir écopé de sa deuxième faute technique du match, Houston a pris encore un peu plus l'eau au fil des minutes, l'avance des Raptors d'un Kyle Lowry lui aussi très inspiré (19 points, 10 passes) atteignant même à un moment les 21 points. La réaction tardive d'Harden et des siens, au même titre que le perfect impressionnant du barbu aux lancers (19 sur 19, record de la franchise) n'a rien changé à la donne. Une sale soirée pour Houston doublée d'une mauvaise opération au classement, puisque les Rockets abandonnent leur première place à l'Ouest à Golden State.


Derrière les Warriors et les Rockets, San Antonio vient désormais compléter le podium de la Conférence après son succès de mardi soir à Dallas (97-91) chez des Mavericks toujours bons derniers malgré le gros match de Dennis Smith Jr (27 points, 5 sur 11 à trois points) face aux Texans. Une victoire estampillée de la nouvelle performance haute en couleur de LaMarcus Aldridge (32 points, 5 rebonds, 4 passes), qui a attendu d'être dans sa ville natale pour faire péter tous ses scores de la saison, mais aussi du record battu par le coach mythique des Spurs Gregg Popovich. Non content de rejoindre le cercle très fermé des entraîneurs à 500 victoires en déplacement dans leur carrière, « Pop » s'est aussi permis d'effacer mardi la légende Pat Riley des tablettes en n'ayant besoin, lui, que de 835 matchs pour atteindre cette barre symbolique, quand l'ancien joueur des Lakers avait dû attendre 876 rencontres.


LE TOP 5 DE LA NUIT



NBA - SAISON REGULIERE
Mardi 14 Novembre 2017
Brooklyn Nets - Boston Celtics : 102-109
>>> Yakuba Ouattara (BRO) n'a pas été utilisé
>>> Guerschon Yabusele (BOS) n'a pas été utilisé

Houston Rockets - Toronto Raptors : 113-129
Dallas Mavericks - San Antonio Spurs : 91-97
>>> Stats de Joffrey Lauvergne (SAN) : 5 minutes, 0 point (aucun tir), 1 passe, 1 faute
>>> Tony Parker (SAN), envoyé en D-League, n'a pas joué

 
 
0 commentaire - NBA : Le vengeur masqué de Boston sauve les Celtics contre Brooklyn
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]