NBA : Le " Shaq " ne veut pas que la saison reprenne

NBA : Le " Shaq " ne veut pas que la saison reprenne©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 09 mai 2020 à 19h21

L'ancien pivot Shaquille O'Neal, aujourd'hui consultant, a déclaré dans une interview au New York Post qu'il ne souhaitait pas que la saison NBA reprenne.

Ce vendredi, Adam Silver, le commissionnaire de la NBA, a fait savoir qu'aucune décision ne serait prise avant juin quant à une éventuelle reprise de la saison, arrêtée depuis la mi-mars pour cause de pandémie de coronavirus. Mais si elle reprenait (il reste 17-18 matchs de saison régulière par équipe, puis les play-offs), la saison se terminerait à huis clos et dans un ou deux endroits où les équipes et leurs proches seraient réunis (Disney World à Orlando et/ou Las Vegas). Une solution qui ne convainc pas Shaquille O'Neal, le légendaire pivot, quatre fois champion et aujourd'hui consultant, qui ne souhaite pas que la saison reprenne, comme il l'a fait savoir dans une interview au New York Post.

O'Neal : "Il faut laisser le gouvernement trouver comment se débarrasser de ce virus pour toujours"

« On devrait arrêter la saison. Il faut continuer à sa préoccuper de la santé des joueurs et des gens. Il faut laisser le gouvernement trouver comment se débarrasser de ce virus pour toujours. Je déteste entendre « la NBA va revenir, la NBA va revenir ». Si on essaie de finir la saison sans fans, il faudra tout de même des cameraman, des entraîneurs, d'autres gens. Et comment fait-on s'ils attrapent le virus ? Il suffit d'une personne... (...) La plupart du temps, on peut prédire qui va être champion. Là, si on reprend la saison et qu'une équipe qui n'était pas supposée gagner gagne, il y aura un astérisque à côté de ce titre. Personnellement, je dis : « OK, continuons à nous préoccuper de la santé des gens et des joueurs, et on se revoit au training camp (pour préparer la saison prochaine, ndlr). Je n'aurais pas refusé de jouer si j'étais encore joueur, mais je n'aurais pas été bon. J'aurais été horrible à huis clos, j'aurais été le pire pivot de l'histoire, car j'ai besoin de me nourrir de l'énergie de la foule, d'avoir mon adrénaline boostée. » D'ici un mois, on devrait en savoir plus sur la reprise...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.