NBA : Le règne du 3 points

NBA : Le règne du 3 points©Media365

Matthieu Angosto, publié le vendredi 30 mars 2018 à 15h41

Le tir à trois points s'est imposé depuis quelques saisons comme l'arme principale des franchises NBA. Depuis six ans, le record de tirs réussis tombe de plus en plus vite. Focus sur la tendance phare du basket des années 2010.

Pour la sixième saison consécutive, les trente franchises de NBA vont établir un record de tirs à trois points inscrit en une saison. Le tir longue distance, autrefois une arme peu exploitée, est aujourd'hui la stratégie numéro une dans la Grande Ligue. Alors que chaque équipe a encore entre six et huit matchs à disputer, la nouvelle marque référence pourrait être établie ce vendredi, à l'occasion d'un des neuf matchs prévus sur le calendrier. Avec 23 635 tirs longue distance déjà comptabilisés, il est très probable que la barre des 25 000 tombe avant la fin de la saison. Un bond en avant gigantesque, lorsqu'on sait que les 15 000 trois points n'ont été cumulé pour la première fois qu'en 2010, et que la barre des 20 000 a été franchit il y a seulement deux saisons !Cette hausse monumentale de l'utilisation du tir de loin s'explique par la polyvalence des joueurs. Si dans les années 90, le jeu s'articulait surtout autour de pivots puissants, capable de jouer dos au panier, ce n'est plus le cas. En 2018, les seven-footer (joueurs de 2,13 m) tirent aussi à trois points. Comme l'explique Kevin Love (Cleveland Cavaliers), « chaque position, du meneur au pivot, shoote à 3-pts ». Tout le monde, ou presque, puisque 91% des joueurs NBA ont tenté un tir de loin cette saison, et 81% en ont converti au moins un. Même le nombre de tireur à haut volume a augmenté. Il y a quatre ans, 57 joueurs avaient inscrits au moins 100 tirs de loin en une saison. En 2018, ils sont déjà 93. Plus impressionnant encore, un groupe de neuf joueurs a déjà passé la barre des 200 : Klay Thompson, Stephen Curry (Golden State Warriors), Kyle Lowry (Toronto Raptors), Paul George (Oklahoma City Thunder), Kemba Walker (Charlotte Hornets), Wayne Ellington (Miami Heat), Damian Lillard (Portland Trail Blazers), James Harden et Eric Gordon (Houston Rockets).Les franchises tirent plus... et mieuxForcément, si le nombre de joueurs adroits de loin augmente, le nombre de tirs tentés derrière la ligne à 7m23 est également en hausse. 19 des 30 franchises ont d'ores et déjà battu leur record de 3-pts inscrits en une saison. Dix équipes tentent leur chance de loin plus de dix fois chaque soirs. Loin devant tout le monde, les Houston Rockets. Entraînés par Mike D'Antoni, qui avait déjà chamboulé la NBA en 2005, avec une équipe de Phoenix à l'attaque de feu, les coéquipiers de James Harden ont déjà tentés 3188 tirs à trois points cette saison, soit plus de 500 tirs d'avance sur les seconds (Brooklyn Nets, avec 2628 tirs). Conséquences d'un tel volume, les Texans sont également premiers au nombre de tirs de loin réussis (1163). Les Rockets n'ont d'ailleurs besoin que de 19 banderilles lointaines pour battre leur propre record, établi la saison dernière. Un total qu'ils pourraient atteindre dès le prochain match. Alors que les Golden State Warriors, équipe symbole du tir à 3-pts, n'ont dépassé la barre des 1000 tirs en une saison qu'en 2016, les Rockets sont sur les bases d'une saison à 1300 tirs. Avec quelques soirées de folie, durant lesquelles James Harden et ses coéquipiers ont décoché 50 flèches de loin. C'est arrivé à douze reprises, pour onze victoires texanes.Plus que le volume de tirs à 3-pts pris par les joueurs NBA, le pourcentage augmente également. Depuis trois saisons, l'adresse globale dans la Ligue est en hausse de 1,5%. Conséquence : il n'y a jamais eu une moyenne de points par match aussi haute depuis trente ans. Seules deux équipes (Sacramento et Memphis) ne dépassent pas la barre des 100 points par matchs. 18 franchises convertissent au moins 36% de leurs tentatives de loin. Sur le plan individuel, 81 joueurs tournent cette saison à plus de 38% à longue distance. Parmi eux, deux pivots, Karl-Anthony Towns (Minnesota Timberwolves) et Al Horford (Boston Celtics) figurent dans le top 10 des éléments les plus adroits (avec au moins une tentative de loin par match). Preuve que le tir à 3 points est désormais devenu une arme universelle en NBA.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.