NBA - Lakers : Westbrook, une première en 407 matchs !

NBA - Lakers : Westbrook, une première en 407 matchs !©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 05 janvier 2022 à 16h55

Depuis mars 2016, donc depuis quasiment six ans, Russell Westbrook n'était jamais parvenu à boucler une rencontre sans perdre au moins un ballon. Détenteur de ce record en NBA, le meneur des Lakers vient d'arrêter le compteur.



On peut perdre une fois un ballon, on peut perdre deux fois un ballon... Comptez comme ça jusqu'à 407, et vous obtiendrez le nombre de matchs consécutifs où Russell Westbrook, une des stars des Lakers, avait terminé avec au moins une perte de balle au compteur ! C'était le record historique depuis que la NBA comptabilise cette statistique, soit depuis 44 ans. L'événement était donc majeur pour le match contre Sacramento, remporté 122-114 : le meneur (auteur de 19 points, sept rebonds et deux passes) a terminé sa rencontre sans perdre un seul ballon pour la première fois depuis près de six ans, en mars 2016 avec Oklahoma City. Lors de sa précédente sortie, il avait encore affiché un total immense de neuf partes de balle, contre les Wolves.

Et il n'y a pas de hasard : dans son sillage, les Lakers n'ont perdu que cinq ballons, ce qui constitue aussi pour la franchise californienne un record d'équipe depuis 2014 ! Westbrook l'admet, "ça semble irréel" : "Mais ça prouve que si on se met bien ça en tête, on peut y arriver tous ensemble. On a pris 99 tirs et eux 83, c'est mieux que de perdre des ballons." LeBron James ne s'en cache pas non plus : "C'est pour ça qu'on a gagné. Si on continue à réussir ça, on peut être très dangereux. Certes, nous n'avons pas été adroits, mais on a quand même pris feu car on ne perdait pas de ballons." Le coach Frank Vogel s'est dit "très fier" de Westbrook : "Après ce match à neuf balles perdues, il a rebondi. C'est une belle preuve de sa capacité à faire attention, et j'avais mis au défi toute l'équipe dans ce domaine."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.