NBA : La liste des inscrits à la draft comporte cinq Français

NBA : La liste des inscrits à la draft comporte cinq Français©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 29 avril 2020 à 09h55

La liste des joueurs officiellement inscrits à la draft 2020 a été dévoilée ce mardi par la NBA et pas moins de cinq Tricolores ont fait acte de candidature.

Ils étaient initialement quatre mais, au final, ils seront cinq. S'il était déjà acquis que le Villeurbannais Théo Maledon, qui pourrait être choisi dès le premier tour et serait dans le viseur des San Antonio Spurs, ancienne équipe de son président à l'ASVEL Tony Parker, le joueur d'Ulm Killian Hayes, celui de l'université de Tennessee Yves Pons et celui de Gonzaga Joël Ayayi seraient présents lors de la draft 2020 organisée le 25 juin prochain au Barclays Center de Brooklyn, la liste dévoilée ce mardi par la NBA révèle une cinquième candidature tricolore. Actuellement à Nanterre, l'ailier Mouhamed Thiam a finalement décidé de tenter sa chance de l'autre côté de l'Atlantique. Aligné à quinze reprises cette saison par l'équipe espoirs de Nanterre (12 points, 13 rebonds, 4 passes en moyenne par match), le joueur âgé de 19 ans devra convaincre les recruteurs des franchises NBA de lui donner une chance.

Tillie passe à nouveau son tour

Mais un nom tricolore manque finalement à l'appel, celui de Killian Tillie. Coéquipier de Joël Ayayi à Gonzaga cette saison, l'ailier fort ou pivot de 22 ans, qui sort d'une saison compliquée avec son université, a décidé de renoncer à s'inscrire. C'est la deuxième année de suite que le fils de Laurent Tillie manque ce rendez-vous après une blessure qui l'a contraint à renoncer en 2019. Une liste longue de 205 noms dont plusieurs têtes d'affiche potentielles ressortent tels le meneur LaMelo Ball, le pivot James Wiseman ou encore l'arrière Anthony Edwards. Des inscriptions qui pourront être annulées jusqu'au 15 juin prochain. Mais la plus grande incertitude reste la tenue même de cette draft dans la salle des Brooklyn Nets. En effet, face à la propagation du Covid-19 aux Etats-Unis, la NBA pourrait renoncer à sa grande soirée ou bien décider de l'organiser de manière virtuelle comme a pu le faire la NFL. Une autre solution serait un huis clos à l'image de ce que la WNBA a pu mettre en place récemment.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.