NBA : La consigne incroyable de Jordan pour Ntilikina

NBA : La consigne incroyable de Jordan pour Ntilikina©Media365
A lire aussi

Loic Bailles, publié le jeudi 28 septembre 2017 à 20h42

Frank Ntilikina doit encore patienter trois semaines avant le début de la saison régulière de NBA. Le rookie de 19 ans des Knicks a choisi de publier une lettre sur le site The Players pour se faire connaitre du public américain et pour y parvenir, quoi de mieux que de raconter sa rencontre avec Michael Jordan trois ans plus tôt ?

Invité pour le « Jordan Brand Classic » alors qu'il avait 16 ans, le nouveau meneur des Knicks ne s'attendait vraiment pas à rencontrer l'ancien numéro 23 des Bulls. « C'est un peu, disons comme aller à l'église et voir Dieu. Je me dis, OK, je dois lui poser une question. C'est ma chance. Mais je suis très timide, pétrifié. Je tremble, j'ai une petite voix. Mais je parviens à lui dire : « Bonjour Michael. Pourrais-je vous demander quelle est la clé de votre succès? »

Si la légende américaine a semblé prendre son temps pour lui répondre quelque chose d'anodin, His Airness a rajouté un élément qui a marqué l'adolescent strasbourgeois. « Ce que tu dois faire, c'est d'aimer le basket. Une fois que tu aimeras le basket plus que n'importe quoi d'autre au monde, tu seras prêt à te sacrifier. Tu sera prêt à te lever tôt. Tu seras prêt à faire le nécessaire pour être le meilleur. Mais dans un premier temps, tu dois l'aimer, vraiment ». Le jeune espoir français n'a pas encore disputé la moindre minute en NBA mais au vu de son parcours, il semble avoir respecté les consignes de MJ.
La facette touchante de Ntilikina
Dans ce pamphlet où le meneur chante son amour pour le basket, Frank Ntilikina partage également sa jeunesse et son départ du Rwanda alors qu'il n'avait que trois ans, et la découverte plus tard de la cette terrible guerre qui a frappé ses parents. Indirectement, le meneur des Knicks rend hommage à sa famille et plus particulièrement à sa mère après l'épisode de sa draft. « Dans l'avion du retour, j'ai écrit à ma mère : tu peux te détendre, tes trois fils ont désormais atteint leur rêve. Moi je ne peux pas me détendre. Mon rêve débute maintenant. Je m'apprête à jouer au basket dans la plus belle ville du monde. » Ne reste plus qu'à ce que ce rêve se poursuivent que Frank Ntilikina s'installe dans le cinq majeur des Knicks pour sa première saison en NBA.

 
0 commentaire - NBA : La consigne incroyable de Jordan pour Ntilikina
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]