NBA : L'entraîneur de Golden State pète un plomb et s'en explique

NBA : L'entraîneur de Golden State pète un plomb et s'en explique©Media365

Gabriel Vanhoutte, publié le jeudi 14 février 2019 à 16h01

Pourtant large leader de la Conférence Ouest, Golden State Warriors a perdu ses nerfs sur le parquet des Portland Blazers qui ont su en profiter (129-107). Une fin de match qui a tourné vinaigre pour les champions, à la suite d'un pétage de plomb XXL de son coach Steve Kerr, logiquement expulsé.

Le champion a fait preuve de frilosité en visite dans l'Oregon. Alors que le match était encore relativement serré à cinq minutes de la fin, Golden State a explosé sur le parquet des Blazers, qui en ont profité pour remporter la rencontre 129-107 avec un quatrième quart temps à +23. Le tournant du match ? Un pétage de plomb spectaculaire de Steve Kerr, entraîneur des champions en titre. En cause une faute requalifiée de flagrante signée Draymond Green, qui a fait entrer le coach des Warriors dans une rage incontrôlable contre le corps arbitral. Après avoir explosé sa tablette de consignes et insulté copieusement l'arbitre, le coach des Warriors a naturellement pris la porte. Un épisode orageux qui aura coûté huit lancers-franc et possiblement le gain du match aux partenaires de Steph Curry.


Un break bienvenu pour Kerr et Golden State
Au terme de la rencontre, Steve Kerr est venu à la rencontre de presse, non sans avoir retrouvé son humour, lançant pour l'occasion un « Foutez-moi le camp d'ici » aux journalistes, dans l'hilarité générale. L'intéressé a évidemment commenté la faute de Green, transformée en faute flagrante : « J'ai juste été choqué que la faute soit jugée flagrante, je ne sais pas comment juge-t-on les fautes. C'est à se poser des questions. » Avant de revenir sur sa perte de sang-froid : « Je ne sais pas si j'ai cassé l'ardoise en la balançant, mais j'étais très énervé et ça m'a fait du bien. » L'entraîneur de Golden State aura une semaine pour calmer ses nerfs, le temps du All-Star Break, avant d'accueillir les Sacramento Kings à l'Oracle Arena le 22 février prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.