NBA : Killian Tillie s'inscrit également à la prochaine Draft

NBA : Killian Tillie s'inscrit également à la prochaine Draft©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le lundi 22 avril 2019 à 10h40

Après Diawara, N'Doye, Hoard et Doumbouya, Killian Tillie (21 ans, 2,08m) est le cinquième Français à s'inscrire pour la prochaine Draft NBA, qui aura lieu le 20 juin prochain.

Et de cinq ! Killian Tillie est le cinquième Français à s'inscrire pour se présenter à la prochaine Draft NBA, qui aura lieu le 20 juin prochain. Digué Diawara (2,05m, 20 ans, Pau-Lacq-Orthez), Abdoulaye N'Doye (2m, 21 ans, Cholet), Jaylen Hoard (2,03m, 20 ans, Wake Forest) et Sekou Doumbouya (2,06m, 18 ans, Limoges), le seul à être annoncé, pour le moment, au premier tour, l'avaient ainsi auparavant devancé. L'intérieur (21 ans, 2,08m) a donc décidé de tenter sa chance dans le but d'intégrer la prestigieuse et grande ligue, à partir de la saison prochaine, même s'il a la possibilité d'attendre jusqu'au 29 mai prochain pour revenir ou non sur sa décision et ainsi retirer son nom. Le natif de Paris, qui reste sur trois saisons du côté de l'université de Gonzaga, où il a notamment connu les joies d'une finale NCAA, en 2017, semble donc vouloir mettre toutes les chances de son côté, même s'il peut retenter sa chance l'an prochain s'il se retire pour cet été.

Killian Tillie fait partie d'une famille prestigieuse de sportifs

Dans ce cas, il effectuerait alors bel et bien une quatrième et dernière année à l'université de Gonzaga avec les Bulldogs. Cette saison, le Français n'a pas eu l'opportunité de disputer plus de 15 rencontres, où il a tourné, en moyenne, à 6,2 points et 3,9 rebonds. En cause ? Une fracture de fatigue à la cheville droite contractée en octobre dernier, suivie d'une déchirure à un ligament du pied droit lors du dernier mois de février. Le Tricolore, qui a été formé à l'INSEP, fait partie d'une prestigieuse famille de sportifs, aussi connus les uns que les autres. Pour preuve, son père, Laurent Tillie, n'est ni plus ni moins que le sélectionneur de l'équipe de France masculine de volley-ball.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.