NBA : Jour sans pour Doumbouya, Philadelphie balayé à Miami, les Clippers ont souffert

NBA : Jour sans pour Doumbouya, Philadelphie balayé à Miami, les Clippers ont souffert©Media365
A lire aussi

Aurélien CANOT, publié le mardi 04 février 2020 à 08h42

Philadelphie a enregistré sa troisième défaite de rang. Les Clippers en ont enchaîné une deuxième. Doumbouya a presque tout raté.

Soirée à oublier pour Sekou Doumbouya et Detroit. Alors que les Pistons avaient mis fin deux jours plus tôt face à Denver à une série de cinq défaites consécutives, la franchise du Michigan a rechuté immédiatement, ce lundi sur le parquet de Memphis (96-82). Et l'ailier franco-guinéen n'a pas rendu service à son équipe en connaissant un déchet rare aux shoots. Sur ses 15 tentatives, l'ancien joueur de Limoges n'en a rentré que deux, les deux à trois points. Doumbouya n'a pas uniquement arrosé, puisqu'il a également compilé 6 points et 7 rebonds, mais avec un différentiel de -21 (le pire du côté des Pistons), il a surtout enfoncé Detroit, tombé pour ne rien arranger sur un Jonas Valanciunas implacable (26 points, 17 rebonds). Même les efforts d'Andre Drummond (25 points, 18 rebonds) n'y ont rien changé.

Butler sans pitié pour les Sixers !

Joel Embiid (29 points, 12 rebonds) a lui aussi tout donné pour tenter de redonner le sourire à Philadelphie, battu lors de ses deux précédentes sorties (Boston et Atlanta). Malheureusement pour le pivot camerounais et les Sixers, c'est sur une nouvelle défaite, de surcroît cinglante (137-106) que s'est soldé leur voyage en Floride. Il faut dire que Jimmy Butler, auteur face à ses ex-partenaires de son meilleur match cette saison (38 points, 14 sur 20 aux tirs, 2 sur 2 à trois points), avec 23 points inscrits en première mi-temps, a montré la voie toute la soirée à une équipe de Miami particulièrement adroite (56,5%), notamment de loin (16 sur 32). A domicile, le Heat, toujours quatrième à l'Est, fait toujours autant de dégâts. Les Clippers carburent eux aussi au super depuis le début de la saison.

Les Clippers et Boston dans la douleur

Ce qui n'a pas empêché les dauphins des Lakers de se faire peur lundi face à San Antonio au Staples Center. Menée de dix points (39-29) à l'issue du premier quart-temps, la franchise de L.A est revenue progressivement au contact, avant de forcer la décision dans le money time (108-105). Un sursaut qui doit sans surprise aux deux locomotives de l'équipe Kawhi Leonard (22 points, 7 passes, 6 rebonds) et Paul George (19 points, 12 rebonds, 8 passes), avec plus de louanges encore pour le second, auteur du shoot de la gagne dans les dernières secondes alors que les Clippers se trouvaient encore sous la menace des Spurs. Dans le même temps, Boston a obtenu à Atlanta sa 34eme victoire de la saison. Toutefois, au même titre que les Clippers, les Celtics ont grandement souffert face aux Hawks avant de parvenir à faire pencher la balance de leur côté (123-115). La faute une nouvelle fois à Trae Young, encore auteur d'un match de mammouth (34 points, 7 passes, 3 rebonds, 10 sur 20 aux tirs, dont 4 sur 11 à trois points). Aidé par Collins et Huerter notamment, le jeune meneur appelé à fêter sa première sélection lors du prochain All Star Game a été tout près de jouer un vilain tour au troisième de la Conférence Est. Finalement, le dernier mot est revenu à la bande à Jayson Tatum (28 points), Gordon Hayward (24 points) et  Jaylen Brown (21 points). Pour ne citer qu'eux, car Bradley Wanaker, en sortie de banc, a lui aussi joué un rôle très important (16 points, 5 passes, 4 rebonds) dans ce succès.

Porzingis fait oublier Doncic, Minnesota touche le fond

A noter également qu'en l'absence de Luka Doncic, toujours blessé, Kristpas Porzingis (38 points, 12 rebonds) a parfaitement pris le relais du Slovène pour permettre à Dallas d'aller s'imposer sur le parquet des Indiana Pacers (112-103) malgré le très beau double-double de Domantas Sabonis (26 points, 12 rebonds). Auteur de 31 points et 5 passes, De'Aaron Fox (Sacramento) a, lui, enfoncé encore un peu plus Minnesota, battu lundi (113-109) pour la douzième fois consécutive. Sans Nicolas Batum, Charlotte a bu la tasse en Caroline du Nord (112-100) face à Orlando et à Evan Fournier (17 points à 7 sur 14 aux tirs, dont 3 sur 6 à trois points). Cleveland et Kevin Love (33 points) ont tenu jusqu'à la prolongation face à New York, avant de craquer (139-134). Marcus Morris a brillé (26 points), Frank Ntilikina beaucoup moins (9 points, 7 rebonds, 2 passes).

NBA - SAISON REGULIERE
Lundi 03 Février 2020
Charlotte Hornets - Orlando Magic : 100-112
>>> Nicolas Batum (CHA) n'a pas joué
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 31 minutes, 17 points (7 sur 14 aux tirs, dont 3 sur 6 à trois points), 3 rebonds, 1 passe, 3 ballons perdus, 1 faute

Cleveland Cavaliers - New York Knicks : 134-139
>>> Stats de Frank Ntilikina (NYK) : 23 minutes, 9 points (4 sur 7 aux tirs, dont 1 sur 3 à trois points), 7 rebonds, 2 passes, 1 ballon perdu, 1 faute

Washington Wizards - Golden State Warriors : 117-125
>>> Stats de Ian Mahinmi (WAS) : 9 minutes, 2 points (1 sur 1 au tir), 5 rebonds, 1 interception, 1 ballon perdu, 3 fautes

Indiana Pacers - Dallas Mavericks : 103-112
Atlanta Hawks - Boston Celtics : 115-123
>>> Vincent Poirier (BOS) n'a pas joué

Miami Heat - Philadelphia 76ers : 137-106
Brooklyn Nets - Phoenix Suns : 119-97
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (BRO) : 25 minutes, 13 points (1 sur 6 aux tirs, dont 1 sur 5 à trois points), 2 rebonds, 1 passe, 1 contre, 4 fautes
>>> Stats d'Elie Okobo (PHO) : 28 minutes, 5 points (2 sur 2 aux tirs, dont 1 sur 1 à trois points), 4 rebonds, 5 passes, 2 ballons perdus, 2 fautes

Memphis Grizzlies - Detroit Pistons : 96-82
>>> Stats de Sekou Doumbouya (DET) : 26 minutes, 6 points (2 sur 15 aux tirs, dont 2 sur 5 à trois points), 7 rebonds, 1 passe, 2 interceptions, 3 ballons perdus, 1 faute

Sacramento Kings - Minnesota Timberwolves : 113-109
Los Angeles Clippers - San Antonio Spurs : 108-105

Vos réactions doivent respecter nos CGU.