NBA : James recadre Morey après son tweet sur Hong Kong et lance une nouvelle polémique

NBA : James recadre Morey après son tweet sur Hong Kong et lance une nouvelle polémique©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER : publié le mardi 15 octobre 2019 à 09h15

Alors que la NBA s'est attirée les foudres de la Chine suite aux déclarations de Daryl Morey, manager général des Houston Rockets, LeBron James est intervenu sur le sujet face à la presse. Après avoir recadré le dirigeant de la franchise texane, le « King » a été vivement critiqué et a dû préciser ses propos.

C'est le sujet qui fâche actuellement autour de la NBA. Alors que le manager général des Houston Rockets Daryl Morey s'est exprimé en faveur des manifestants pro-démocratie à Hong Kong, la ligue nord-américaine a vu ses liens avec la Chine se distendre, au point que certains matchs de pré-saison organisés dans l'Empire du Milieu n'ont pas été diffusés par la chaîne officielle chinoise CCTV. Si, face à la presse, le commissionnaire de la NBA Adam Silver s'est refusé à limiter la liberté d'expression des joueurs et salariés des franchises, LeBron James a pris le contre-pied de tout le monde. A l'occasion d'une conférence de presse avant le match de pré-saison entre les Lakers et les Warriors, le « King » n'a pas hésité à se montrer critique envers Daryl Morey.



« Je ne veux pas me lancer dans une querelle de mots ou de phrases avec Daryl Morey. Mais je crois qu'il n'en savait pas assez sur la situation actuelle à Hong Kong ou était mal informé, a ainsi déclaré LeBron James. Tant de personnes auraient pu être blessées non seulement financièrement, mais aussi physiquement, émotionnellement et spirituellement. Alors faisons attention à ce que nous tweetons, ce que nous disons et ce que nous faisons. Oui, nous avons la liberté de parole, mais cela peut aussi engendrer des choses très négatives. » Si cette sortie médiatique a été vue d'un bon œil en Chine, ce n'est pas du tout le cas aux Etats-Unis. Toujours prêt à prendre position, notamment sur le respect des droits de l'homme dans son pays, le joueur des Los Angeles Lakers a été critiqué pour cette prise de position jugée en faveur du régime chinois.


Face à la montée de cette polémique, LeBron James est sorti de son silence au travers de son compte Twitter afin de tenter de calmer les esprits. « Laissez-moi clarifier cette confusion. Je ne suis pas convaincu que les conséquences et les ramifications de ce tweet ont été prises en compte. Je ne m'exprime pas sur la substance de ce qui a été dit, assure l'ancien joueur des Cleveland Cavaliers. D'autres peuvent parler de ce sujet. Mon équipe et cette ligue viennent de traverser une semaine difficile. Je pense que les gens doivent comprendre les conséquences qu'un tweet ou une déclaration publique peuvent avoir sur les autres. Et je pense que personne n'a pris le temps de prendre en compte ce qui se passerait. Il aurait pu attendre une semaine pour s'exprimer. » Des propos qui pourraient ne pas éteindre la polémique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.