NBA : James et Irving, comme au temps des Cavs

NBA : James et Irving, comme au temps des Cavs©Panoramic, Media365

Aurélien Canot, Media365, publié le lundi 23 janvier 2023 à 10h59

La nuit de NBA a notamment été marquée par les nouveaux exploits de LeBron James et Kyrie Irving. Le premier, auteur de 37 points, a permis aux Lakers de réussir une remontada de 25 points face à Portland. Le second, de son côté, a inscrit 38 points (dont 12 dans le dernier quart-temps) pour Brooklyn, vainqueur à Golden State après avoir compté 13 points de retard à 7 minutes de la fin.


LeBron James et Kyrie Irving comme au bon vieux temps. Les deux ex-coéquipiers à Cleveland, où ils avaient décroché ensemble en 2016 un titre venu d'ailleurs aux dépens de Golden State alors que les Warriors avaient mené 3-1 après les quatre premiers matchs de ces Finales, ont frappé fort chacun de leur côté dimanche soir. Deux jours après s'être fait déjà très peur contre Memphis, les Lakers ont réussi une remontée encore plus fort, dimanche sur le parquet de Portland, en s'imposant (121-112) face aux Blazers après avoir compté 25 points de retard à la pause (71-46). Un exploit que les Californiens doivent en particulier à deux hommes, ou plutôt trois, dans la mesure où Dennis Schröder (24 points, 8 passes, 6 rebonds) a lui aussi sonné la révolte en seconde mi-temps de cette franchise de L.A fortement malmenée durant le premier acte. Mais moins toutefois que Thomas Bryant (31 points, 14 rebonds) et James, encore auteur d'un festival, avec 37 points, 11 rebonds et 4 passes pour le "King", élu MVP de la saison en 2016 avec les Cavs lors de cette année qui s'était terminée en apothéose pour Cleveland.

Irving renverse les Warriors

Irving s'était mué en héros en inscrivant le panier du sacre lors du match 7. Sept ans après, "Uncle Drew" a encore fait très mal, dimanche, aux Warriors, battus 120-116 sur le fil au Chase Center. Malgré beaucoup de ratés des "Splash Brothers" - Curry, auteur de 24 points, n'a rentré que 7 tirs sur 16, quand Klay Thompson, 10 points, a tout manqué à trois points : 0 sur 7 - les joueurs de San Francisco menaient pourtant de 13 points alors qu'il ne restait que 7 minutes à jouer. Le meneur vedette des Nets a alors sorti le grand jeu. Et sur ses 38 points de la rencontre (à 12 sur 22 aux tirs), et en y ajoutant 7 rebonds et 9 passes, Irving en a signé 12 dans le dernier quart-temps (34-26, 27-10 pour terminer) pour permettre là aussi à son équipe de renverser une situation qui semblait pourtant très compromise. Sa dernière assist de la rencontre, à 27 secondes du buzzer, a permis à Royce O'Neal de doucher définitivement les Warriors, à l'instar d'Irving en 2016.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.