NBA : Houston, Milwaukee et Boston font le break

NBA : Houston, Milwaukee et Boston font le break©Houston Rockets, Media365

Aurélien CANOT, publié le jeudi 18 avril 2019 à 08h43

Pas de surprise ce mercredi lors des trois matchs des play-offs NBA au menu. Houston a de nouveau nettement dominé Utah et Rudy Gobert (11 points, 12 rebonds) au Texas (118-98) grâce à un énorme James Harden (32 points, 13 rebonds, 10 passes). Le Milwaukee de Giannis Antetokounmpo (26 points) s'est lui aussi imposé largement contre Detroit (120-99) pour mener là aussi 2-0 dans la série. Même score entre Boston et Indiana, même si les Celtics se sont fait peur lors de ce match 2 chez eux face aux Pacers (99-91). Kyrie Irving a signé le carton de la soirée, avec 37 points inscrits.

Houston (beaucoup) trop fort pour le Jazz. Comme la saison dernière (4-1 pour James Harden et les siens), le match entre les Rockets et Utah, comptant pour le 1er tour des play-offs, risque de déboucher sur une promenade de santé des Texans. En atteste la nouvelle démonstration du quatrième de la saison régulière à l'Ouest face au cinquième (118-98), mercredi soir lors du match 2, de nouveau sur le parquet du Toyota Center. Bourreau de Rudy Gobert de ses coéquipiers en ouverture de la série, avec une victoire par 32 points d'écart, Houston s'est de nouveau montré impitoyable (+20) envers ce Jazz une nouvelle fois beaucoup trop juste pour contrecarrer les plans des Rockets et de leur chef d'orchestre son altesse James Harden. Encore impressionnant mercredi, le barbu a fait très mal aux joueurs de Salt Lake City. Une prestation d'orfèvre récompensée par un triple-double de toute beauté (32 points, 13 rebonds, 10 passes à 11 sur 24 aux tirs, dont 6 sur 13 de loin), le troisième seulement en play-offs pour le MVP de la saison dernière, étincelant et épaulé de main de maître là aussi par un Chris Paul lui aussi décisif (17 points), au même titre qu'Eric Gordon (16 points) et PJ Tucker (16 points également).

Mitchell encore fantomatique, Gobert peut mieux faire

Les quatre hommes ont fait vivre un enfer au Jazz, assommé dès le premier quart-temps (39-19) et abandonné une fois de plus lors d'un grand rendez-vous par Donovan Mitchell. Déjà passé au travers lors du premier match, l'habituel leader des Mormons a encore traversé la soirée comme un fantôme, se contentant de 11 petits points à l'arrivée, avec un 5 sur 19 aux tirs (1 sur 8 aux shoots) qui en dit long sur sa prestation, encore décevante. Bien muselé par Capela (7 points, 10 rebonds, 3 contres), Gobert n'a pas eu lui non plus son rendement habituel. Le meilleur défenseur de la Ligue signe tout de même à l'arrivée un nouveau double-double (11 points, 12 rebonds), mais un tout petit double-double. Sans un réveil de ses deux joueurs vedettes, Utah ne pourra rien espérer contre Houston cette année encore.


Detroit tient tête à Milwaukee, Antetokounmpo calme les Pistons en un quart-temps 

Comme c'est parti, Milwaukee ne devrait pas traîner lui non plus pour écarter Detroit de sa route. Privés de Blake Griffin, les Pistons savaient d'emblée qu'il leur faudrait un miracle pour déjouer les pronostics. Pour le moment, de miracle, il n'y a pas eu, et mercredi, le match 2 a de nouveau tourné très nettement (120-99) à l'avantage de la meilleure équipe de la saison régulière. Certes, le score final, très lourd, trahit quelque peu la belle résistance du toujours aussi monstrueux Andre Drummond (18 points, 16 rebonds) et de ses coéquipiers. Ces derniers avaient d'ailleurs basculé en tête à la pause (58-57), avant que le coup de collier des Bucks et de leur superstar Giannis Antetokounmpo (26 points, 12 rebonds) dans le troisième quart-temps (35-17) n'oblige Detroit à abandonner immédiatement ses rêves d'exploit. Comme un symbole, le Grec a d'ailleurs inscrit la moitié de ses points de la partie dans cette période qui a permis aux Bucks de prendre définitivement la tangente. Pour ne rien arranger au sort de Detroit, le « Greek Freak » a de surcroît pu compter sur l'aide du fidèle Eric Bledsoe, en grande forme lui aussi. Avec 27 points (4 rebonds, 6 passes, 11 sur 19 aux tirs), l'ancien meneur des Suns termine d'ailleurs meilleur marqueur de ce match 2 entre Milwaukee et Detroit. Les deux équipes se retrouveront dimanche, cette fois dans le Michigan, mais on ne donne pas cher de la peau du petit.


Irving renverse les Pacers

Même si Boston va devoir maintenant affronter deux fois de suite Indiana sur ses terres, les Celtics semblent eux aussi avoir pris une sérieuse option sur la qualification à l'issue du match 2. Des trois ténors au menu mercredi, le quatrième de la Conférence Est lors de la saison régulière est toutefois celui qui a le plus souffert pour s'imposer (99-91). Les C's sont même passés tout près de la défaite face aux Pacers. La faute à un troisième quart-temps complètement manqué (16-29) de la part des Vert et Blanc, menés de 11 points par leurs adversaires (79-68) au moment de débuter l'ultime période.  Heureusement pour le public du TD Garden, c'est précisément le moment qu'ont choisi trois des chouchous des fans, en l'occurrence Kyrie Irving, Jayson Tatum et Gordon Hayward, pour monter encore d'un cran dans l'excellence. Concernant Irving, auteur du carton de la soirée avec 37 points (15 sur 26 aux tirs, 6 sur 10 à trois points, 7 passes, 6 rebonds), il n'a en réalité jamais descendu le curseur lors de ce match 2. Mais lors de ces douze dernières minutes renversantes d'une équipe de Boston déchaînée (31-12), il a montré la voie en enquillant deux paniers pour redonner le lead à son équipe. Tatum (26 points, 3 sur 6 à trois points) et Hayward (13 points) n'ont pas été en reste, avec trois paniers à eux deux dans le money time qui ont là aussi fait la différence et refroidi définitivement les ardeurs de Bojan Bogdanovic (23 points, 8 rebonds, 4 interceptions) et des siens. Indiana n'est pas encore mort, mais il devrait avoir beaucoup de mal à rester encore longtemps en vie.



BASKET - NBA / PLAY-OFFS (PROGRAMME EN HEURE FRANCAISE)
Premier tour
Conférence Est
Milwaukee (1er de la saison régulière) - Detroit (8eme) : 2-0
Match 1 :Milwaukee - Detroit : 121-86
Match 2Milwaukee - Detroit : 120-99
Match 3 : Detroit - Milwaukee dimanche 21 avril à 2h00
Match 4 : Detroit - Milwaukee mardi 23 avril à 2h00
Match 5 (si nécessaire) : Milwaukee - Detroit mercredi 24 avril, horaire à déterminer
Match 6 (si nécessaire) : Detroit - Milwaukee vendredi 26 avril, horaire à déterminer
Match 7 (si nécessaire) : Milwaukee - Detroit dimanche 28 avril, horaire à déterminer

Boston (4eme) - Indiana (5eme) : 2-0
Match 1 :Boston - Indiana : 84-74
Match 2 : Boston - Indiana : 99-91
Match 3 : Indiana - Boston samedi 20 avril à 2h30
Match 4 : Indiana - Boston dimanche 21 avril à 19h00
Match 5 (si nécessaire) : Boston - Indiana mercredi 24 avril, horaire à déterminer
Match 6 (si nécessaire) : Indiana - Boston vendredi 26 avril, horaire à déterminer
Match 7 (si nécessaire) : Boston - Indiana dimanche 28 avril, horaire à déterminer

Conférence Ouest
Houston (4eme) - Utah  (5eme) : 2-0
Match 1 :Houston - Utah : 122-90
Match 2 : Houston - Utah : 118-98
Match 3 : Utah - Houston dimanche 21 avril à 4h30
Match 4 : Utah - Houston mardi 23 avril à 4h30
Match 5 (si nécessaire) : Houston - Utah mercredi 24 avril, horaire à déterminer
Match 6 (si nécessaire) : Utah - Houston vendredi 26 avril, horaire à déterminer
Match 7 (si nécessaire) : Houston - Utah dimanche 28 avril, horaire à déterminer

Vos réactions doivent respecter nos CGU.