NBA : Houston et Carmelo Anthony, c'est déjà fini !

NBA : Houston et Carmelo Anthony, c'est déjà fini !©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 16 novembre 2018 à 10h26

Arrivé chez les Rockets cet été, Carmelo Anthony (34 ans, 2,03 m) n'est déjà plus un joueur de Houston. Jeudi soir, la franchise texane a annoncé le départ de l'ailier All Star, qui n'aura donc disputé que dix matchs sous ses nouvelles couleurs.

Dix matchs et puis s'en va pour Carmelo Anthony (31 ans, 2,03 m). "Melo" ne faisait pas partie de l'équipe qui a étrillé Golden State, jeudi soir au Toyota Center (107-86). Et pour cause : quelques heures avant le coup d'envoi de ce choc face au double champion en titre, les Rockets avait annoncé officiellement le départ de l'ailier All Star débarqué cet été en provenance du Oklahoma City Thunder. « Après de longues discussions en interne, les Rockets ont décidé de se séparer de Carmelo Anthony et nous travaillons à trouver une solution. Carmelo a toujours eu une approche extraordinaire depuis qu'il nous a rejoint et a accepté chaque rôle que lui a confié sur le terrain Mike d'Antoni », a indiqué le general manager de la franchise Daryl Morrrey dans un communiqué. Arrivé au Texas dans le cadre d'un contrat de 2,4 millions de dollars sur un an (environ 2,1 millions d'euros), l'ancien joueur vedette des New York Knicks n'a jamais trouvé la bonne carburation ni ses marques au sein de cette équipe des Rockets dont le jeu ne convenait sensiblement pas à celui dont le passage à OKC avait déjà tourné au fiasco et qui n'est pas connu pour ses efforts défensifs.

Vers une cinquième équipe en quatorze mois pour Anthony ?


« L'adaptation que nous avions envisagé lorsque Carmelo avait choisi de nous rejoindre, n'a pas eu lieu, a poursuivi Morrey. C'est pourquoi nous avons pensé qu'il était mieux pour lui de trouver un nouveau défi », avoue d'ailleurs le GM des Rockets à propos de celui qui avait initialement posé ses valises chez les Atlanta Hawks dans le cadre du transfert de Dennis Schröder, avant que la franchise géorgienne n'accepte de résilier son contrat afin qu'il puisse rejoindre un prétendant à cette bague de champion NBA après laquelle Anthony court depuis le début de sa carrière. Un premier titre qui attendra encore. Uniquement apparu à deux reprises dans le cinq majeur de Houston, ce redoutable shooteur a dû se contenter de moins de trente minutes par matchs sur les dix rencontres qu'il a jouées, pour une moyenne de 13,4 points, 5,4 rebonds nettement en-deçà des stats du triple champion olympique du temps où il faisait le bonheur des Knicks (il y a passé sept saisons). En attendant de se trouver un nouveau point de chute (le cinquième potentiel en quatorze mois), Anthony restera au Texas. Mais pas sûr que ce nouveau "Melo-drama" aux Rockets donne vraiment envie à une franchise de miser sur lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.