NBA : Houston a enfin atterri !

NBA : Houston a enfin atterri !©Media365

Thomas Siniecki : publié le mardi 23 mars 2021 à 17h42

Petit événement pour les Rockets, qui n'avaient plus gagné depuis près de deux mois (le 5 février) et affichaient la neuvième pire série de l'histoire. La franchise de Houston a retrouvé le goût de la victoire contre Toronto.



Miracle : après 20 défaites d'affilée, Houston, en perdition depuis que James Harden est parti à Brooklyn en janvier, vient donc de gagner un match face à Toronto (117-99) dans la nuit de lundi à mardi. Les Rockets étaient devenus la première franchise de l'histoire de la NBA à cumuler à la fois une série de 20 victoires consécutives - déjà réussie également par les Lakers, les Warriors, le Heat, les Bucks et les Capitols, l'ancienne franchise de Washington à la fin des années 1940 - et un autre enchaînement de 20 défaites de suite - moins rare, les 76ers et les Cavaliers l'ayant même subi à plusieurs reprises (respectivement trois et deux fois, avec un record absolu à 28 pour les 76ers en 2015).

Silas : "Voir tout le monde si heureux, c'est juste super cool"

Alors que Stephen Silas était apparu terriblement abattu en conférence de presse après le match précédent, au bord des larmes après cette 20eme défaite de suite contre le Thunder (112-114) et soutenu par de nombreux collègues, c'est enfin l'heure du soulagement. "C'est forcément spécial", savoure le coach de Houston (relayé par ESPN), qui a tout de même réussi à ne pas tomber à la dernière place de sa conférence Ouest, toujours tenue par les Minnesota Timberwolves. "C'est un peu indescriptible dans cette saison dingue, mais je suis juste tellement fier des gars... Quand vous avancez et que vous vous battez si dur, mais que vous voyez la déception sur le visage des joueurs, défaite après défaite après défaite... Revenir dans le vestiaire et voir tout le monde si heureux et joyeux, c'est juste super cool."


John Wall, qui a validé son premier triple-double depuis 2016 afin de porter les Rockets vers la victoire, a donné une accolade chaleureuse à son coach à l'issue de la partie : "Je lui ai juste dit qu'on la tenait enfin ! Et aussi que je roulais avec lui quoi qu'il arrive, et il m'a dit la même chose. Aucun coach ne veut avoir à gérer ça pour sa première année. Je suis content pour lui." Les Raptors, victimes du soir, n'ont donc pas de quoi être fiers : ils enchaînent leur neuvième défaite de rang, désormais la pire série en cours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.