NBA : Harden n'ira pas à Miami

NBA : Harden n'ira pas à Miami©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 22 décembre 2020 à 13h11

Alors que le Heat faisait partie des points de chute potentiels pour James Harden, qui souhaite toujours quitter Houston, le barbu ne mettra pas le cap sur Miami.


Si cela continue, James Harden n'aura bientôt pas d'autre choix que de rester à Houston. En dépit de la volonté affichée du barbu de quitter les Rockets, l'intéressé voit une à une les portes éventuelles se refermer devant lui. Dernière en date : Miami. Au même titre que Philadelphie et Brooklyn avant lui, le Heat a lui aussi dit non à Harden, à en croire ESPN. A la veille du coup d'envoi de la saison de NBA, le média révèlent ainsi que Miami a mis un terme aux discussions avec Houston pour son meneur superstar. La franchise texane exigeait en effet de récupérer plusieurs tours de draft dans le cadre du départ potentiel de « The Beard » en Floride. Un prix trop élevé aux yeux du finaliste de la saison dernière, qui ne pouvait de toute façon pas accéder aux désirs du camp d'en face, et a donc préféré lui aussi en rester là. Au même titre que les Sixers et les Nets, autres cibles privilégiés par le MVP 2018, avaient également préféré renoncer à Harden face aux exigences de ses employeurs.

Toronto et Boston en invités de dernière minute ?

Dommage pour le meilleur marqueur de la saison régulière du dernier exercice, qui semblait rêver de poursuivre sa carrière à Miami, mais voit au lieu de cela à l'arrivée une nouvelle possibilité s'envoler. Tandis que Russell Westbrook s'apprête à faire ses débuts avec les Washington Wizards (il a été échangé contre John Wall), Harden se retrouve donc, lui, toujours bloqué au sein de cette équipe de Houston délaissée par Mike d'Antoni et Daryl Morey. Le temps presse pour le barbu, qui pourrait se retourner vers une nouvelle destination. Depuis le début de semaine, il se murmure ainsi que Toronto et Boston pourraient entrer dans la danse et se positionner à leur tour sur la star, aperçue toute souriante lors de la présaison mais qui cache en réalité au fond de lui un mal-être profond. Seul un départ pourrait lui redonner (réellement) le sourire. Mais cela en prend de moins en moins le chemin...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.