NBA - Golden State : Thompson est sorti de son silence

NBA - Golden State : Thompson est sorti de son silence©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, publié le vendredi 02 août 2019 à 22h15

Six semaines après sa très grave blessure à un genou en finales NBA, Klay Thompson est sorti de son silence, pour revenir notamment sur tous les dossiers chauds concernant sa franchise des Warriors de Golden State, comme par exemple le recrutement ou encore son propre avenir.

Son avenir chez les Warriors, son nouveau contrat, la free agency, le recrutement de sa franchise ou encore sa blessure, Klay Thompson s'est livré à cœur ouvert et n'a omis aucun sujet. Il y a tout juste six semaines, soit dans la nuit du 13 au 14 juin lors du match 6 des finales NBA, l'arrière de Golden State s'est gravement blessé à un genou, après s'être effondré sur une mauvaise réception. Tout de suite, le basketteur s'était tenu le genou, tout en grimaçant. Quelques heures plus tard, alors même que les Raptors fêtaient leur titre, le diagnostic avait révélé une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. Son absence risque d'ailleurs d'être longue puisque le retour du joueur n'est pas attendu avant début 2020. Klay Thompson a d'ores et déjà prolongé son bail pour 190 millions sur cinq ans. C'est ainsi que le joueur a choisi un événement dédié au jeu vidéo « Call of Duty : Modern Warfare », pour se confier en interview, dans des propos rapportés par Basket USA.

« Les Warriors ont montré leur respect vis-à-vis de moi »

Il a notamment confié : « Je savais que j'avais quelque chose, mais je n'avais jamais subi une blessure aussi sévère comme une rupture d'un ligament du genou. Personnellement, au départ, je ne pensais pas que c'était aussi grave. L'adrénaline était tellement élevée dans ce Game 6. Je pensais que je m'étais juste tordu le genou. C'est tout. » Au moment de sa blessure, Klay Thompson était même revenu sur le parquet, pour tirer ses lancers-francs, avant de partir au vestiaire, pratiquement dans la foulée : « Quand je suis revenu au vestiaire, ça a beaucoup gonflé, et je ne me sentais pas bien. On ne se sent pas bien quand on a l'impression d'être inutile et que l'équipe se bat sur le terrain. (...) C'est la partie tragique du sport. » Quelques jours après cette terrible blessure, l'arrière des Warriors a dû subir une opération. Dans le même temps, il s'est vite rendu compte à quel point sa franchise tenait à lui. D'ailleurs, l'un des membres des « Splash Brothers », intraitable avec les défenses adverses et qui pense pouvoir jouer jusqu'à 38, 39 ou 40 ans, a pu en profiter pour signer le plus gros contrat de l'été pour un free agent (ndlr : 190 millions sur cinq ans) : « Les Warriors ont montré leur loyauté et leur respect vis-à-vis de moi, en m'offrant ce contrat de cinq ans. J'ai sauté dessus dès que j'ai pu car c'est difficile de quitter l'histoire créée avec cette équipe et cette franchise. Il y a un sentiment d'inachevé en étant aussi proche en finale d'un 4eme titre, d'y avoir goûté avant de se retrouver hors d'atteinte. »

« Un peu prématuré de dire qu'il n'y a plus de dynastie »

Malgré cette grave blessure, Klay Thompson aimerait vraiment pouvoir jouer durant la prochaine saison et faire taire les critiques émises à l'encontre des Golden State : « Je trouve que c'est un peu prématuré de dire qu'il n'y a plus de dynastie. Ce que je veux dire, c'est qu'on a Stephen Curry, un double MVP, Draymond Green, un ancien défenseur de l'année. On a ajouté D'Angelo Russell et c'est un incroyable cadeau pour nous. Ce gars va devenir une superstar. Franchement, son arrivée nous donne, à moi et mes coéquipiers, une bouffée d'air frais. Perdre Andre et Shaun, une présence d'expérience, va être compliqué car ils étaient essentiels dans notre développement collectif ces dernières années. Mais j'adore nos recrues. Prolonger Kevon Looney est énorme. Son rôle a été essentiel en playoffs pour nous amener en finale. Pareil avec Willie Cauley-Stein dont les capacités à jouer au-dessus du cercle et remonter le terrain vont être superbes pour nous. » Pour Thompson, il ne faut surtout pas enterrer les Warriors : « Dire que la dynastie est terminée est selon moi un peu idiot car je vais revenir à 100% de mes moyens, et je pense que je serai même encore meilleur et plus athlétique. Ce ne serait pas malin de ne plus compter sur les Warriors. C'est simplement ce que je dis aux gens, surtout que la cohésion et les fondations sont toujours là. Je pense qu'on a la capacité de poursuivre cette série. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.