NBA - Golden State : Non vacciné, Wiggins va manquer des matchs

NBA - Golden State : Non vacciné, Wiggins va manquer des matchs©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 25 septembre 2021 à 12h22

La loi de San Francisco obligeant les sportifs à être vaccinés s'ils souhaitent entrer dans les salles de la ville, le joueur de Golden State Andrew Wiggins ne jouera pas à domicile tant qu'il ne sera pas vacciné.


Andrew Wiggins ne pourra pas jouer les matchs à domicile des Golden State Warriors tant qu'il ne sera pas vacciné. C'est ce qu'a annoncé la NBA vendredi, confirmant ainsi les dernière rumeurs. En effet, les villes de New York et de San Francisco interdisent l'accès aux salles et au centre d'entraînement aux joueurs, entraîneurs et membres du staff n'ayant pas reçu leur(s) dose(s), sauf en cas d'exemption médicale ou religieuse. L'ailier canadien de 26 ans a demandé une exemption religieuse, mais elle lui a été refusée. Tant qu'il ne sera pas vacciné, il n'aura donc pas l'autorisation d'entrer au Chase Center et ne pourra donc pas jouer les matchs à domicile des Warriors, sachant que la première réception de la franchise de Stephen Curry et Klay Thompson est prévue pour le 21 octobre contre les Los Angeles Clippers. "La NBA a examiné et rejeté la demande d'Andrew Wiggins d'exemption religieuse de l'ordonnance du ministère de la Santé publique de San Francisco exigeant la vaccination COVID-19 pour tous les participants âgés de 12 ans et plus lors de grands événements en salle. Wiggins ne pourra pas jouer dans les matchs à domicile des Warriors tant qu'il n'aura pas rempli les exigences de vaccination de la ville", écrit la NBA dans son communiqué. Reste à savoir si le n°1 de la draft 2014 aura changé d'avis d'ici là, mais le timing est de façon trop court pour qu'il ait reçu ses deux doses avant le coup d'envoi de la saison régulière.

Chez les Knicks, tout le monde est vacciné

De leur côté, les New York Knicks ont fait savoir que tous leurs joueurs, entraîneurs et membres du staff étaient complètement vaccinés. Personne ne manquera donc à l'appel pour cette raison-là, le jour du premier match de saison régulière au Madison Square Garden, le 20 octobre contre Boston. Les Brooklyn Nets, autre équipe concernée par ce règlement spécifique aux villes de New York et de San Francisco, n'ont en revanche pas communiqué à ce sujet. La NBA a fait savoir que les équipes se déplaçant dans ces deux villes n'étaient en revanche pas soumises à cette loi. De toute façon, selon The Athletic, 90% des joueurs NBA sont désormais complètement vaccinés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.