NBA - Golden State / Curry : " Ne pensez pas que c'est la fin de notre côté "

NBA - Golden State / Curry : " Ne pensez pas que c'est la fin de notre côté "©Media365
A lire aussi

Gabriel Vanhoutte, publié le samedi 15 juin 2019 à 08h54

Golden State ne réalisera donc pas le triplé sur son parquet, après une ultime défaite dans ces Finales NBA 2019 jeudi soir contre les Toronto Raptors (114-110, 4-2 dans la série). Pour autant, Stephen Curry a tenu à rappeler à la presse que l'histoire de la dynastie des Warriors n'était pas terminée.

Ce jeudi soir, en remportant le Match 6 (114-110) et les Finales NBA (4-2 dans la série), les Raptors ont éteint la lumière de l'Oracle Arena, qui accueillait ses Warriors une dernière fois, et possiblement d'une dynastie parmi les plus marquantes de l'histoire. Comme un symbole, c'est Stephen Curry, héros de la Dub Nation ces cinq dernières années, qui a manqué la balle de match, avant que celui qui allait devenir MVP des finales, Kawhi Leonard, ne termine le travail en faveur de Toronto. « Une action que l'on ressassera » a admis Curry devant la presse. Mais pas question d'imaginer la fin d'une ère sur la Baie de San Francisco : « C'est dur de sortir sur cela. Forcément on ne peut qu'attribuer le mérite aux Toronto Raptors qui ont fait de très belles séries. Ils se sont explosés et ils ont gagné (...) C'est dur d'être du côté des perdants sur les Finales, mais je pense que l'on a prouvé beaucoup de choses sur qui nous sommes en tant qu'équipe, sur notre combat, et sur toute l'adversité que nous avons dû gérer durant cette course aux play-offs. »

S'il admet, avec un fair-play admirable, la domination des Raptors de Leonard sur ces Finales 2019, Stephen Curry ne doute guère que le (long) chapitre de domination de Golden State sur la NBA ne soit pas encore arrivé à son terme : « Au vu de notre ADN, qui nous sommes, et notre caractère, je ne parierais pas sur notre non-retour à ce niveau de la compétition l'année prochaine, et sur le fait que nous pourrons aller plus loin encore. Je suis très fier de la façon dont nous nous sommes battus jusqu'à la fin. Mais, définitivement, ne pensez pas que c'est la fin de notre côté. » Le rendez-vous est déjà pris. Et nul doute que « SC30 » fera tout son possible pour devenir à son tour MVP des Finales.

Curry : « L'Oracle Arena ? Un lieu iconique » 

L'autre événement d'une soirée décidément singulière à Oakland, était le départ des Warriors -sur cette défaite contre les Canadiens- de leur jardin, l'Oracle Arena, quarante-sept ans après leur première rencontre dans l'arène californienne. Un moment forcément particulier pour l'enfant chéri de la Dub Nation : « Il y a pas mal d'émotions différentes, et pas mal de réflexions à ce sujet aussi. Je n'ai aucun regret, une fois de plus, quant à ce que nous avons pu accomplir jusqu'à présent. On a beaucoup de souvenirs dans cette salle. Je pense que c'est un lieu iconique quand on regarde l'histoire complète de l'équipe. » Une salle qui aura vu son éclosion aux yeux de la Ligue, et dans laquelle il aura obtenu trois bagues de champion : « A chaque fois que je passerai à côté, j'aurai tous ces beaux souvenirs de ce que nous avons réussi à accomplir dans ce lieu, avec moi. »

L'an prochain, Stephen Curry et sa bande rejoindront San Francisco pour évoluer dans un joyau technologique flambant neuf, le Chase Center : « Avec notre départ de l'autre côté du pont, nous souhaitons continuer cela, et créer de nouveaux souvenirs (...) J'espère que chaque fan qui a pu voir comment Oakland nous a soutenus pendant 47 ans pourra tourner cette page en faveur de choses encore plus belles et plus grandes qui attendent cette franchise. » En d'autres termes, Golden State tourne une page de son histoire, mais s'apprête déjà à écrire le prochain chapitre. Quarante-sept ans après avoir traversé le Bay Bridge pour rejoindre Oakland, la Dub Nation reviendra à San Francisco l'an prochain. La fin et le commencement pour la dynastie des Warriors.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.